En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le pirate du P2P, coupable mais prêt à payer

Selon l'UFC-Que Choisir, les adeptes du P2P sont conscients d'être hors la loi. Mais la majorité d'entre eux sont prêts à payer pour rentrer dans la légalité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • atx3878
    atx3878     

    Pourquoi Les Cultures et cultures ne seraient-elles qu'à la disposition de ceux qui ont les moyens de se l'offrir ?
    Vous trouvez pas qu'il y a déjà assez d'exclusions ?
    Avant je n'aurais jamais pu tenir une discussion poussée sur le cinéma actuel,
    maintenant je sais de quoi je parle alors que si p2p n'existait pas je n'aurais pas pu mettre mes neurones à niveau. Et de ce fait je suis beaucoup moins largué des que l'on aborde la culture et ça ça vaut bien un peu d'anti-conformité.

  • fdisohsdof
    fdisohsdof     

    Il faut qu'ils arrêtent de nous prendre pour des c... parce que leur musique soit disant pas chère 0.99?, en réalité celà n'a rien changé !!!
    Je m'explique :
    Vous allez à la fnac, vous regardez les albums c'est en générale 15/20 ? pour 15/20 chansons. Soit 1? la chanson au format audio !
    Donc en claire j'irais même jusqu'a dire que le rapport qualité prix augmente ! Laissant comme argument le choix qui comparé au P2P est nulle !

  • Moonheart
    Moonheart     

    Si y'a un serveur, en quoi c'est du P2P?

  • Moonheart
    Moonheart     

    Si tu procèdes ainsi, tu retires à tous les internautes la possibilités de retourner le CD pour malfaçon ou toute autre opération auprès du magasin qui nécessite la preuve d'achat.

    Quand au fait qu'il y a toujours moyen de magouiller, on est d'accord... C'est juste que là le moyen est trop évident, trop facile à mettre en oeuvre et trop répandu pour que le système proposé ne soit pas complètement abhérant à la base.

  • micoplan
    micoplan     

    rien compris (je n'ai)
    mais il y a surement des choses à dire
    en français par exemple
    non ?
    grave! comme dit mon petit fils

  • cocoooo
    cocoooo     

    c'est vraiment n'importe quoi il se plaignent que tout le monde télécharge sur les p2p , mais eux en revanche ils ont une usine qui marche bien en france mais ils veulent gagné encore plus de blé alors il la mette en chine , ba vous avez qu'a vous dire que le p2p , c'est la chine pour nous , et qu'on préfère ca , :hurle:

  • vward
    vward     

    "J'en conclue que le marché des CDs audio a baissé au détriment de celui du DVD."

    Faut pas trop en parler. Sinon on risque de voir Pascal Nègre partir en guerre contre l'indsutrie du cinéma et les DVD, disant qu'ils vont finir par tuer la musique... :D

  • plonk.net
    plonk.net     

    Certe le marché du CD audio est en baisse. En volume il représentait en 2004 1,65Md?. Et accusait une baisse de 7,2 %, soit environ 110 M?. (source cité de la musique)
    http://rmd.cite-musique.fr/observatoire/actualite1.htm

    Le marche du DVD lui se porte bien et représente environ 2 Md? sur 2004. Il a progressé de près de 17% entre 2003 et 2004, soit environ 300 M? (source CNC).
    http://www.cnc.fr/b_actual/r5/ssrub1/cp185.htm.

    Entre 2003 et 2004, le marché des CD et DVD a progressé de 190 M?.
    Je n'ai malheureusement pas trouvé de chiffres sur une plus longue période.

    Quelqu'un a essayé d'entrer dans une FNAC en ces périodes de cadeaux de noël ? De plus, je doute que Carrefour consacre beaucoup de mètres carrés de magasin pour les linéaires de DVD dans un but caritatif à l'attention des créateurs cinématographiques.

    J'en conclue que le marché des CDs audio a baissé au détriment de celui du DVD. Je ne vois pas quel préjudice l'industrie de l'audiovisuel grand public a subi suite à l'usage du P2P.

  • vward
    vward     

    Ce qui empêche X personnes d'utiliser le même ticket, c'est qu'une fois que l'on te demande de prouver que tu es un amateur qui achète de la musique, tu envoies tes preuves d'achats, et elles ne te seront pas retournées, donc tu ne peux les donner à quelqu'un d'autre. Pour ce qui est de la base de données, ça ne couterait vraiment pas grand chose (car tous ne seront pas contrôlés), suffit d'y mettre que tel internaute, entre telle date et telle autre, a bien acheté le nombre de CD minimum. Ce serait même intéressant pour eux, car le nom de l'album étant sur le ticket, ils pourraient mieux cerner les goûts et habitudes des consommateurs.

    Certes, un internaute qui connait un "gros" consommateur de CD qui en achète plus d'un par mois peut lui demander de lui donner certains tickets. Mais il y aura toujours des moyens de magouiller et de tricher, quel que soit le système. Les magasins intègrent bien dans leurs prévisions des pertes pour vol, sachant qu'ils ne pourront jamais l'empêcher totalement.
    Mais cette part sera minime. Franchement, tu connais beaucoup de gens qui achètent, sûr, au moins deux albums par mois, et à qui tu pourrais demander sans problème qu'ils te gardent et te repassent leurs tickets ?

  • ross-well
    ross-well     

    Le serveur gérera les licences que tu as payés et si tu l'as déjà achetées pour ce titre tu pourras télécharger et si tu ne l'as pas ça débitera ton compte.

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire