En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le piratage industriel de CD dans le collimateur de l'Ifpi

Une fois n'est pas coutume, le peer-to-peer n'est pas dans la ligne de mire de l'Ifpi. Dans son rapport, l'industrie du disque dénonce la copie illégale de disque à grande échelle via CD ou CD-R.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • moi_
    moi_     

    Moi, je suis un grand fan de musique ! Mais avec les prix d'aujourd'hui, je ne suis plus capable d'acheter des CD originaux qui coutent maintenant aux alentours de 20 € ! Mais je sais bien que certaines maisons de disques font des efforts pour baisser le prix des disques ! Mais, je continue d'acheter des CD légaux, mais je grave un peu plus de cd gravé ! Les jeunes qui adorent la musique ne peuvent pas toujours pomper les parents, pour acheter un cd toutes les semaines ! C'est pareil il y a 10 ans avec les cassettes audio !

  • Jack_
    Jack_     

    PROBABLEMENT PARLER VOUS DES SOCIETES DU DISQUE QUI SE FONT DU FRIC A FAIRE PALIR UN ROI DU PETROLE MALGRE LE PER2PER ET LES COPIES

  • dmz_
    dmz_     

    Si l'on ne vous proposait que des fraises en barquettes et que les 2/3 serait systématiquement pourrie? Qui les acheterait? Si vous vouliez vraiment des fraises, il serait alors préférable de se faire plaisir en les goutant chez le vendeur sans les acheter. Comment s'étonner alors de voir copier des CD à des prix exhorbitants lorsque seul 1 ou 2 morceaux en valent la peine?

  • hollynetv3
    hollynetv3     

    Pourquoi semble t-"on" s'émouvoir aujourd'hui du piratage à grande échelle alors qu'il touche toutes sortes de produits depuis des lustres !? Parlez-en aux douaniers du coin.Partout ou il y a du fric à se faire les pirates sont là. Je dis qu'il est grand temps de s'occuper des "pays pirates" et de foutre la paix une bonne fois au quidam qui a copié le dernier de Pagny (qui soi-dit en passant est très moche,à part une ou deux)

  • hollynetv3
    hollynetv3     

    On croirait entendre le schtroumpf à lunettes !(L'intello de la bande)

  • hollynetv3
    hollynetv3     

    Puisque tu parles de Sony,rappelons nous que Sony a écrasé la concurrence avec sa PS1 en grande partie parceque ses jeux dédiés étaient facilement copiables,ce qui n'était évidemment pas le cas des jeux sur cartouches...

  • E2L
    E2L     

    y'en a un moins un qui a bien lu l'article !

  • Yann_
    Yann_     

    Chez nous peut-être pas.
    Par contre en chine ça se pourrait bien...
    Ils pratiquent même la copie d'usine!
    On y voyait il y a 4-5 ans des voitures VW d'un modèle plutot ancien (des passat de 1ère ou 2ème génération) et des copies où le sigle VW était remplacé par quelques hiéroglyphes chinois, des magnétoscopes de marque pansnic ou panasinoc (il y a du choix) en vente sur le trottoir, des cd à 10 yuans (environ 1 euro sans marchander pour avoir le dernier windows sans doc ou les dernières nouveautés musicales), des tshirts tintin et le lotus bleu pas chers...
    Ca vaut le voyage!

  • M@rsu
    M@rsu     

    La baisse des ventes pour 2002-2003 s'explique par cela alors ???
    Ce n'est pas du tout la conjoncture economique, c'est le piratage.

  • vince__
    vince__     

    Ce soit disant piratage nécessite du matériel qu'il faut acheter. Cet achat profite à plus de gens étant donné qu'il se réparti sur autre chose qu'un cd original: toute la dépense du consommateurs ne vas pas dans la même poche!! C'est une redistribution de la richesse!! Donc, je pense qu'avant de parler de pertes de 4,6 Milliards de $ (de mémoire), il faut comptabiliser ce que rapporte l'achat de matos informatique et de support puis faire la soustraction des 2. Le chiffres qui en résulte s'appel, en effet, une perte (ce n'est même pas sûr qu'il y ai de l'argent de perdu)!!
    De plus, il me semble que certains éditeurs ou aisons de disques fabrique des graveurs (DVD et CD) et des supports vierges (DVD et CD), la vente de ce matériel pour du soit disant piratage, ils en profitent. Je pense notamment à Sony pour ne pas citer de nom!!
    Qu'ils arrêtent de nous battre les oreilles avec leurs soit disant piratage, les mecs qui piratent en masse sont peu nombreux mais je pense que cet une bonne chose car les maisons de disques voient leurs bénéfices fondrent et ils REFLECHISSENT!!
    Bonne journée à tous

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire