En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le PC à 100 dollars passe à l'économie solidaire

Le PC à 100 dollars passe à l'économie solidaire
 

Cet ordinateur pourrait finalement être vendu au grand public. Les acheteurs devraient alors en acquérir deux dont un irait à un enfant vivant dans un pays en voie de développement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • ordi-solidaire
    ordi-solidaire     

    L'association Cévennes Libres propose ce type de projet en récupérant des ordinateurs mis à la réforme.

    L'association propose des ordinateurs pour 90 euros dans un cadre d'économie solidaire.

    Le site de l'asso : http://www.ordi-solidaire.fr

  • enjoye
    enjoye     

    permettre que tous soient équipés c'est 1 bonne idée.
    la dynamo superbe énergie naturelle.l'électricité est 1 luxe pour certain pays.
    j'aurais aimé pouvoir connaitre la personne bénéficiaire et pouvoir partager des connaissances informatic avec elle.
    ce serai encore mieux ! pensez y !!!!

  • Charlie Echo
    Charlie Echo     

    L'idée "payes 2 ordinateurs pour en avoir 1" rend le concept un peu onéreux. Mais il est probable que, dans les pays développés, on accepte de payer 30 à 50% plus cher pour avoir cet ordinateur.

    On pourrait donc imaginer un système de vente :
    - par correspondance (pour ne pas canibaliser les ventes des distrib classiques)
    - géré directement par l'association OLPC, ou par une association locale, pour la gestion de la "marge supplémentaire".

    Sous ces conditions, ce type de PC serait sans doute un bon moyen d'augmenter les volumes produits, et de réduire le coût pour les pays les plus pauvres.

  • bipdan
    bipdan     

    J'attends aussi de voir, mais je te trouve très critique.

    Pourquoi payer le prix de deux ? Je dirais d'abord par générosité, Car tu sais comment le prix final est construit. Pourquoi faire un don ? Sur ce point chacun a son avis et ses motivations personnelles.

    Si on ne connaissais pas le cout de production ni son principe de vente, et qu'on vendait le produit, disons 250?, je pense que beaucoup l'acheterais. Et les 150? de marges finirait dans les poches des grossistes, publicitaires qui t'ont venté que 250? etait un prix imbattable, actionnaires etc...

    Et c'est justement ce que souhaite éviter l'association qui développe le projet afin de garder le prix réellement économique, tant d'un point vue $ que technique.

    En ce qui concerne l'alimentation à poulie, il s'agit simplement d'une dynamo améliorée un peu comme les lampes sans piles, il existe aussi des radio de camping couplé à une batterie. Le principe permet d'entrainer a la main un systeme mécanique ayant une grande inertie une fois en mouvement. Le dit systeme entraine ensuite ensuite un générateur.

    Donc j'espere que le produit va marcher, et a ce prix la, et si le prix annoncer n'augmente pas je me laisserai peut-etre tenter.

  • Kooldraker
    Kooldraker     

    C'est bien beau, tout ça, mais moi je me pose des questions. Quelle tête ferais-je quand j'irai acheter un PC portable et qu'on va me demander de payer plusieurs centaines de dollars en sus parce que les enfants des pays moins nantis en ont besoin? Selon quels critères les pays destinataires ont-ils été ciblés? Et puis ce nouveau système de batterie à base de poulie, est-il sans inconvénient sur la santé des futurs utilisateurs de cette machine, qui sont justement peu nantis pour s'offrir des soins haut de gamme? Cette nouvelle source d'énergie a-t-elle déjà été testée hors labo, c'est-à-dire dans les conditions réelles (parfois extrêmes) dans lesquelles elle est destinée à être utilisée ?

    Rassurez-moi, Messieurs... Sinon l'idée est géniale...

    KDE

Votre réponse
Postez un commentaire