En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le patron de Facebook fait son mea culpa

Le patron de Facebook fait son mea culpa
 

Mark Zuckerberg reconnaît avoir fait « un paquet d'erreurs » en particulier sur la politique de confidentialité des données de ses membres.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Pierre.B
    Pierre.B     

    A la lecture des derniers commentaires postés, je m'aperçois que les médias, comme la télévision, ont encore et toujours ce pouvoir d'influence si persistant.

    On a l'impression, à la lecture de vos posts, que Facebook = apéro géant.
    Ce dernier étant critiqué par l'Etat,et diablement repris par les média, donc imprimé dans nos petites têtes de moutons...

    Mais à mon avis,là n'est pas le danger, car tout le monde peux picoler sans l'aide de Facebook.
    Non, le danger est bel et bien ce qui est expliqué dans l'article ci-dessus : la politique de confidentialité de Facebook.

    Facebook se réserve le droit de garder indéfiniment vos données personnel...
    D'ailleurs, chose importante à savoir concernant Facebook,vous ne pouvez légalement vous plaindre de Facebook que dans un seul État, et même un seul comté, celui de Santa Clara en Californie, le saviez vous?
    Perso ça me fout les jetons,car il vaut mieux faire attention à ne pas dire ou plutôt écrire n'importe quoi.

    Je conseille vivement à tout les membres de Facebook de lire au moins une fois le règlement de Facebook pour se rendre compte des risques encourus. ( lecture fastidieuse qui doit en décourager plus d'un au moment de l'inscription...)

    Tout cela se résume dans un dicton bien connu: " Prudence est mère de sûreté "

    Pierre B

  • moi9878
    moi9878     

    facebook = big brother/cia, vous êtes fiché, taper dans google facebook et cia, vous verrez !

  • MarcSucreberger
    MarcSucreberger     

    Quand on y réfléchit un peu, Facebook en fait c'est ça : http://www.facebook.com/pages/Etre-sur-FB-cest-comme-faire-la-pute-gratos-pour-un-proxenete-mondial/124986494186263

  • HIPee
    HIPee     

    Toi aussi c'est un peu n'importe quoi ce que tu dis... La "liberté de déplacement" comme tu dis ça n'a aucun rapport, en réalité on parle de liberté de circulation et ça consiste à pouvoir se déplacer librement d'un point à un autre... Le fait de pouvoir se rassembler sur la voie publique ce n'est pas du tout la liberté de déplacement mais la liberté de manifestation, et comme toute liberté elle est encadrée pour des raisons tenant notamment à l'ordre public: tant qu'on ne vie pas en anarchie il faut un minimum d'ordre pour permettre la vie en société.

    Après tu soulèves la question de savoir si l'on peut protéger les gens contre leur propre connerie, c'est un vaste débat, personnellement je suis convaincu qu'il le faut tout étant question de dosage (on peut tolérer un certain niveau de connerie, mais il y a un moment où il faut y mettre un terme).

  • Xvo0rt
    Xvo0rt     

    Et quand t'organises une féria, les frais ils sont pour qui ?

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    à 10 milliards de revenus annuels, c'est un peu facile ...

    Quelle hypocrisie !!!!

  • Speederr
    Speederr     

    Il me semble qu'il est interdit d'être bourré sur la voie publique et de consommer de l'alcool comme ça!
    Donc oui les apéros géants doivent être interdits!
    Il y a d'autres moyen que l'apéro FB pour faire des rencontres! On peut revenir à l'époque des Free Hughs non?

  • glouton32820
    glouton32820     

    Le problèmes des apéros géants c'est qu'ils ne sont pas encadrés.
    La différence avec les fêtes type féria, c'est que les organisateurs payent les services mis à leur dispo : police, pompiers, nettoyage ...
    Avec Facebook : pas d'organisation, pas de payeur ...
    Les derniers apéros, il a fallu que les communes nettoient les déchets laissés sur place, sans compter les autres frais (secours...).

    C'est une bonne chose de les légaliser, mais à condition que ce soit un minimum organisé, la liberté Ok mais le respect des autres aussi (notamment les riverains, voir les contribuable car les frais reviennent aux communes donc aux habitants).

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    C'est du business, pas de la philanthropie. Ce qui fait tâche c'est le mélange des genres, on fait son beurre, on tente le coup, on taquine la borderline, ça passe ou ça casse, si ça casse on demande pardon, on dit qu'on avait pas saisi, pas compris, qu'on recommencera pas, qu'on fera attention, qu'on aime tous ces braves gens, à la limite on verse une larme.

    De qui se moque-t-on ?

    Facebook et d'autres, dès lors que le business est de la partie, doivent gagner de l'argent. En soi ce n'est pas illégitime, mais faut jouer cartes sur tables et surtout, ne pas verser dans les cachotteries voire dans le non respect des clauses liant le service aux utilisateurs. Si l'engagement est clair, reste à chacun de déterminer s'il est prêt à payer un service au prix de la mise à nue de ses données personnelles.

    Perso, je ne verse pas dans ces pitreries.

  • Antoine2Paris
    Antoine2Paris     

    C'est du pipeau le mea culpa de Zuckerberg, juste une stratégie de com', comme l'illustre ce schéma http://www.inquisitr.com/73549/the-best-explanation-for-facebooks-messing-with-your-privacy/

    Pour Zuckerberg, ses utilisateurs sont des "dumb fucks" http://www.businessinsider.com/well-these-new-zuckerberg-ims-wont-help-facebooks-privacy-problems-2010-5

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire