En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Parti pirate candidat aux élections régionales

Le Parti pirate candidat aux élections régionales
 

La formation présentera une liste en Ile-de-France. Elle compte axer la campagne autour de la protection de la vie privée, de la surveillance et des logiciels libres dans l'administration.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • bioinfornatics
    bioinfornatics     

    Sache mon cher,
    que nous sommes tout a chacun des demeuré dans un ou plusieurs domaine, nos chères politique sont comme nous ... des demeurés mais chacun dans des domaines différents alors oui je me réjouis d'avoir des personnes sensible sur le domaine des nouvelles technologies

  • un simple freenaute
    un simple freenaute     

    il y a suffisamment de partis politiques, pas la peine d'avoir des demeurés supplémentaires à nourrir

  • Super Penguin
    Super Penguin     

    Tu n'as rien compris, mais rassure toit tu vas bientôt te plaindre, si tu n'as pas déjà commencé !

    Qu'est-ce que vous croyez que sur Internet on ne sait pas qui fait quoi !

    Allez continuez à détruire ce qui reste cette société !!

  • bipdan2
    bipdan2     

    "On va voir le jour ou ton patron va te dire : je ne paie plus et tu vas travailler gratos pour moi !
    Que vas tu dire ? "
    Et bien je vais chercher un autre patron, mais comme en l'occurence je suis partiellement mon patron, donc cela ne devrait pas arriver.

    Mais pour revenir a la définition de pirate, et mon approche de ce terme, je dis simplement qu'avec les lois actuelles, nous sommes tous plus ou moins des pirates si on s'en tient au texte, et qu'a force de stigmatiser les internautes, se définir comme pirate par défaut, est une forme de contrepied et pas une volonté d'etre réellement nuisible.

    "Si tu es contre la vidéo surveillance, tu as peut être des meurs répréhensibles !!
    Moi ça me gêne pas et en plus ça me protège ainsi que mes enfants !!"
    Non je n'ai pas de meurs répréhensible, simplement je sais ce que coute un caméra et de l'aveu du chefde la police londonienne, ville la plus vidéo surveillé au monde, cela ne leur est que d'un pietre utilité dans la résolution des crimes est délits (moins d'1% de résolution grace au caméra). J'ai moi aussi des enfants, et je préfere agir pour que l'on vive dans un monde ou il n'ont pas besoin de cela. Avoir le visionnage de leur agression ne me servira a rien, le mal sera fait !

    "Quand à la liberté, sache qu'elle s'arrête ou commence celle des autres ! "
    Aurais-je dit le contraire ?

    "Quand au JT, d'accord, c'est du conditionnement de population !!

    Internet n'est pas une zone de non droit et bientôt ça va changer !! heureusement !
    Entre les insultes gratuites aux personnes pour lequel dans la rue avec témoins qui condamnerait les auteurs de celle-ci !
    "
    Vous prouvez ici que le conditonnement fonctionne bien. Quand aux insultes, sur le net, c'est comme dans la cours d'école, il faut parfois savoir les ignorer. Moi ce ne me dérange pas, en tout cas beaucoup moins qu'un lefebvre ou une albanel qui peuvent etre insultant envers tout une catégorie de gens, en faisant le contraire de ce qu'il prone a la vu et au su de tous, sans etre inquieté le moins du monde. Cela est bien plus grave, et le déchainement non mesuré de certain sur des forums vient souvent en réponse a ce type de comportement.

    Ne sois pas désolé je pense que tu te trompes, en tout cas, ce n'est pas moi qui creuse l'avenement d'un état totalitaire. Pour cela, je suis effectivement descendu dans la rue pour tracter contre hadopi et expliquer le coté improductif et pervers de cette loi, sans étiquette, mais simplement avec mes convictions.

  • Super Penguin
    Super Penguin     

    Pas de place pour les pirates !!
    On va voir le jour ou ton patron va te dire : je ne paie plus et tu vas travailler gratos pour moi !
    Que vas tu dire ?
    Tu vas descendre dans la rue ?

    Si tu es contre la vidéo surveillance, tu as peut être des meurs répréhensibles !!
    Moi ça me gêne pas et en plus ça me protège ainsi que mes enfants !!

    Quand à la liberté, sache qu'elle s'arrête ou commence celle des autres !

    Te pose tu la question, que si c'est la merde actuellement, c'est un problème de société qui n'existe plus après avoir individualisé les gens : diviser pour mieux régner !

    Sache aussi qu'il n'y a pas de pirates honnêtes, ce sont des voleurs ! Même si ça te déplaît !

    Quand au JT, d'accord, c'est du conditionnement de population !!

    Internet n'est pas une zone de non droit et bientôt ça va changer !! heureusement !
    Entre les insultes gratuites aux personnes pour lequel dans la rue avec témoins qui condamnerait les auteurs de celle-ci !

    Alors oui, vous êtes en train de créer votre tombe et l'avènement d'un état totalitaire !

    Désolé !

  • pict56
    pict56     

    Mais que va faire ce parti pour interdire , aux journalistes , entre autres, de lire sur les lèvres !!!!!!!

  • bipdan2
    bipdan2     

    En tout cas pour nos chères polititiques ils semblent qu'aujourd'hui chaque internaute soit vu comme un pirate potentiel.

    Tu utilises VLC par exemple, alors sache que ce logiciel est moyen de contournement de mesures de protections, car officiellement pour lire un DVD il faut que le lecteur paye les royalties sur le systeme de décodage. Tu es donc un pirate aux yeux de certains législateurs.

    Tu utilises google ? Pareil, ca te permet de de trouver des liens vers des fichiers copyrighté, tu es un pirate.

    C'est peut-etre exagéré mais c'est les conclusions qu'on pourrait tirer de la stricte application des textes de nos législateurs.

    Selon les textes je suis internaute, je suis pirate et je suis électeur.

    Bref, on a enfin la un parti pragmatique, qui se pose des questions plutot morales.

    A-t-on par exemple vraiment besoin de dépenser un somme abyssale dans la vidéosurveillance en France alors meme que nous sommes en crise, que cela n'a rien apporté en terme de résolution de crime outre atlantique et que cela ne créer aucune valeur ?

    Et sinon notre belle devise sur le fronton des mairies, tu y crois encore ?

    Liberté : Séverement amputé ces derniers temps
    Egalité : Je n'ose en parler tant cela est un mythe aujourd'hui
    Fraternité : Peut-etre avec mes voisins, ma famille et mes amis, mais certainement pous de l'état envers les français. Meme les flics se mettent en grève contre la politique des chiffres qu'on leur impose.

    Franchement ca sent vraiment la merde en ce moment, et en mon ame et conscience je préfère être un pirate honnete qu'un mouton qui pense ce que le JT lui dit de penser

  • marcocruz
    marcocruz     

    bonjour,la liberté se n'est pas du piratage.

  • obiwann
    obiwann     

    Depuis le temps que les 3 opérateurs de téléphonie mobile se gavent sur le dos du consommateur en se partageant le gâteau du marché, ca va nous apporter une bonne bouffée d'oxygène. Bien fait pour eux !

  • ex_altran
    ex_altran     

    bonne chance les gars.
    Vivant a l etranger je ne peux voter pour vous :-(

    Plus le score sera bon, moins on aura de Lebevre ou autre politicien qui declarerons qu internet c est un danger et qu il faut le censurer lutter contre al pedophilie

    N oublions pas:
    "internet est une saloperie" : J Segala , ex-publicitaire Miterrandiste & sarkosiste

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire