En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le ' New York Times ' renonce à faire payer les internautes

Le ' New York Times ' renonce à faire payer les internautes
 

Le célèbre quotidien américain met fin à son service ' TimesSelect ' accessible par abonnement. Celui-ci regroupait éditoriaux et archives depuis 1987.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • azsdcvgyujn
    azsdcvgyujn     

    Le rédacteur écrit que la pub va rapporter plus que les abonnements, comparons:

    abonnements: 227 000 à 50 $ par an soit 11,35 millions de dollars par an

    pub: 13 millions de visiteurs par mois (source presse aujourd'hui) avec un taux de clic de 5% (max) et un coût par clic de 0.15 $ (USA) soit environ 1.1 million de dollars par an.

    Je trouve leur stratégie étonnante sur un plan financier.

    Mais peut-être veulent ils occuper le marché avant l'arrivée de Fox Business ou le développement du WSJ (repris par Murdoch).

  • ikariya
    ikariya     

    [quote]Le Times, fondé en 1851, reconnaît par cette décision que faire payer la consultation du site Internet ne rapporte pas autant d'argent que de le rendre gratuit et le financer par la publicité[/quote]

    Si ça s'avère quelque peu inquiétant pour la ligne éditoriale de ce journal il n'empèche que ça démontre bien que la gratuité n'est pas une illusion et constitue bien un modèle économique à part entière.

    Les vendeurs de musique et de video seraient bien inspirés de s'en inspirer justement !

Votre réponse
Postez un commentaire