En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le New York Times licencie 17% des salariés de sa branche Internet

La presse en ligne américaine va mal : après Salon.com et le groupe de presse News Corp, c'est au tour du prestigieux New York Times de revoir ses ambitions à la baisse, pour cause de déprime, sur le marché publicitaire en ligne.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire