En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le monde de la musique en ligne travaille à une étiquette commune

Le monde de la musique en ligne travaille à une étiquette commune
 

Plusieurs acteurs de l'industrie musicale viennent de créer le consortium DDEX pour élaborer une étiquette d'informations standardisée, qui serait jointe à un fichier musical.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Cerrydan
    Cerrydan     

    C'est sympa de se retrouver, mon CD single 5 titres est sorti dessus j'ai 1 compo perso ( je toucherai 100% n'ayant pas d'éditeur ),et 1 adaptation
    ( 10% ), les 3 autres rien vu que ce sont des reprises.
    Je pense toucher mes droits en début juillet, une fois ceux ci perçus je vais demander à notre chère SACEM de me donner le détail par rapport à ce que j'ai payé ..... j'espère que l'on se retrouvera sur un forum ainsi toi et les autres internautes connaitrez la vérité .....
    Néanmoins je sais que lorsque j'interprète une de mes oeuvres je perçois 8% de ce qui est payé par l'organisateur qui m'emploie, c'est pas aujourd'hui que je vais aller 1 mois en vacances à Mooréa ou à l'Ile Maurice, ni même en Irlande ou Ecosse, peut être 2 jours à Penestin (c'est à 30 Km de chez moi) :lol:

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    croire à leurs sociétaires qu'ils toucheront plus ?? [quote] D'abord, s'assurer que tous les morceaux vendus en ligne généreront bien les droits complets vers nos sociétaires. [/quote] Effectivement, la grande majorité des sociétaires (en fait le terme correct c'est "artistes" mais ce mot n'a plus vraiment cours depuis quelques années, appellons-les "clients" c'est la même chose) ne touche déjà pas beaucoup sur le prix d'un morceau, alors si en plus il manque une partie des droits... Mais alors, ça veut dire qu'actuellement ils ne sont pas sûrs pour les droits ?? Hmmm, on croit rêver !!!

  • bipdan
    bipdan     

    [quote][/quote]Toute industrie rêve de standards, ou de normes communes, auxquels se référer. Celle de la musique en ligne n'y échappe pas.[/quote]

    Tout le probleme est la ! On parle d'industrie la ou l'on devrait parler d'art ou de culture. Parle-t-on de l'industrie du théatre ou de la peinture ? Peut-on industrialiser la pensée culturelle ? Sans avoir la prétention d'apporter une réponse immédiate je pense que cela mérite réflexion. Le pressage de CD est une industrie, mais la création (rémunérée ou non) doit rester un acte créatif culturel.

    Concenrnant ce "nouveau" format de TAG, ca fait bien longtemps que cela existe (comme l'a déja souligné qqun plus haut) par le tag id3 qui est standard puisque reconnu par la plupart des lecteurs mp3 (clé, soft, auto radio). Donc permettez moi de douter de l'innocence (quant au flicage) d'un tel projet. Si il n'y a pas d'entourloupe pourquoi créer un nouveau tag alors que touts les constructeurs / Développeurs de lecteur audio sont capables de lire et d'afficher les ID3 pouvant contenir le l'artiste, l'album l'année le style, l'éditeur le producteur, le copyright... (Meme l'explorateur de windows sait afficher cela dasn les propriétés d'un fichier musicale (si ca c'est pas du standard !...)

    Bref encore un truc qui va faire couler de l'encre virtuelle, gaspiller temps et argent pour tenter de remplacer quelques chose qui existe et fonctionne bien par un systeme certainement propriétaire ou au mieux commun a trois grands éditeurs, et deux fabricants de lecteur et rendant une utilisation sur plusieurs lecteurs impossible.

    Messieurs , je vous souhaite un excellent gachis

  • Raspoutinn
    Raspoutinn     

    le monde existe sans elle ;
    - l'innovation, c'est que ces gens commencent à comprendre que c'est à eux de s'adapter au monde et que l'inverse c'est du passé
    -sinon, les tag, ça existe depuis longtemps dans le mp3, le format standard des utilisateurs

    Alors Sony, Virgin, Microsoft et la Sacem, vous attendez encore 10 ans avant de passer complètement au mp3 ou vous continuez à vouloir recréer ce que les clients ont déjà ?

  • Funnable
    Funnable     

    »[quote]l'étiquette permettrait de voir quels morceaux venant des plates-formes légales circulent sur les réseaux peer to peer... [/quote]
    Ca on avait bien compris, mais ça a le mérite d'être franc ! ! !

    [quote]pour peu que les données ne soient pas enlevées par les pirates. [/quote]
    Pas trop naifs les petits gars des studios...

    En bref, il s'agit de créer un standard de traçage inutile puisque de toutes façons les vilains pirates l'effaceront. Mais l'industrie audiovisuel a enfin tout compris du numérique en innovant pour rendre ses produits attirants.

    Ah Ah Ah, je me gausse.... :youpi:

Votre réponse
Postez un commentaire