En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le ministre de l'Industrie promet l'Internet par fils électriques en 2005

Les premiers services commerciaux d'accès au haut-débit par courant porteur sont annoncés pour février. Des expérimentations de téléphonie sur IP ont débuté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

55 opinions
  • clarkgaybeul_
    clarkgaybeul_     

    Tout simplement à cause de la volonté de l'Etat de confiner EDF au transport de l'électricité. D'ailleurs cette volonté est encore vraie aujourd'hui vu qu'EDF a du créer une filiale pour pouvoir exploiter cette technologie sur demande du ministre.

    L'application de l'ADSL au CPL est semblable au reseau téléphonique, c'est la fréquence de l'onde porteuse qui change.

  • clarkgaybeul_
    clarkgaybeul_     

    que la portée de 400m est à partir de ton compteur EDF. Donc cette portée s'applique au reseau local CPL : a moins d'avoir une prise de courant distante de plus de 400m (par cable j'imagine) de ton compteur, y a pas de soucis (et ca ne doit arriver que dans les gros gros batiments...)

    Sinon un autre avantage du CPL, c'est qu'on peut en faire un reseau local, sans pour avoir a rajouter des cables (ce qui peut couter cher si on veut les integrer dans les murs) et plus protégé que le WiFi. Maintenant faut aussi une installation électrique de qualité. Ca permet aussi de brancher la télé (qui sera reliée aux PCs) un téléphone, et autres appareils (domotique).

    Puis l'intéret du CPL par rapport a l'ADSL c'est la frequence du signal porteur qui est de 50-60 Hz qui permet une portée beaucoup plus important que celle de l'ADSL... bien sur cette portée a un contre-coup sur le debit... mais pour des usagers normaux qui ne téléchargent pas 15 divX par jours, les debits proposés sont pour l'instant largement suffisants.

  • bichon_
    bichon_     

    je suis agent EDF et on utilise cette technologie sur 50km voir 100km
    c'est un technologie qui existe depuis les annees 80,elle est fiable

  • Daniel CLOAREC
    Daniel CLOAREC     

    Beaucoup de personnes sur ce débat ont la mémoire courte ou peu de connaissance. En effet EDF utilise le CPL depuis plus de vingt ans pour gérer le réseau electrique en France. Donc c'est une technologie qui a fait ses preuves. Quant à la diversité des offres (ADSL, WI-FI etc...) Il faut aussi se rendre compte que ces technologies cohabitant en France Métropolitaine, sont d'une part utilisées sur nos territoires d'Outre-mer mais également en vente à l'exportation vers des pays qui ne sont pas aussi équipés que nous. Egalement il faut prendre en compte l'environnement: Tout le monde a un branchement d'électricité chez soi, d'ou suppression des antennes rateaux et paraboliques qui polluent la vue sur tout le territoire. En parlant de çà, pourquoi la TNT?

  • Broadband
    Broadband     

    Après avoir lu tous les messages de ce forum il semble que beaucoup d'entre vous sont très mal informé de ce que représente cette technologie pour ici et à l'etranger.

    pour mieux comprendre les eujeux des CPL je ne peux que vous conseiller de lire les articles publié sur ce site.

    http://www.cpl-france.org

    ca éclairera surement un peu certains.
    Broadband

  • VieuxTechnichien
    VieuxTechnichien     

    Depuis que l'électricité est distribué à peu près partout, c'est à dire il y a belle lurette, tous les électriciens savent qu'en théorie on peut faire passer n'importe quel signal électrique dans les fils de distribution d'énergie électrique. Mais il faut bien constater que dans la pratique cela ne s'est jamais fait à grande échelle ! Pourquoi n'a-t-on jamais fait passer le téléphone par le réseau EDF ? Et la télévision ? Et la radio ? Et tous les besoins en communication ? Tout simplement parce qu'en pratique ça marche très mal ! Par quel miracle ça marcherait pour l'ADSL, très sensible aux configurations des lignes ?
    Heureusement des nouvelles technologies sont arrivées : câble, fibres optiques, satellites, réseaux d'émetteurs téléphoniques...
    Que les hommes politiques utilisent un peu le savoir des techniciens avant de prendre des initiatives dans des domaines où ils manquent de compétences !

  • FTc'estMesAmis
    FTc'estMesAmis     

    Enfin un témoignage qui nous prouve que le CPL s'il est developpé sera se montrer plus performant, fiable et économique que l'ADSL tout en rendant honneur à la France en restant dans les valeurs de notre République : Liberté, Egalité et Fraternité et donc Démocratie !
    J'aimerais savoir pourquoi alors que nos voisins Européens mettent tout en oeuvres pour étendre les débits classiques (128k, 512k et 1.024k) à 100% de leur population pourquoi FT, ne cesse de d'augmenter les débits en touchant a chaque fois une population de plus en plus faible (2km du central pour les 16Mb/s de l'ADSL2+) et que lorsqu'ils parlent d'étendre les débits, ce n'est pas par volonté mais parceque par chance, de l'ADSL2+ découle le READSL et que ce dernier permet d'atteindre au maximum jusqu'à 8km du central en 512k !
    Une loi devrait interdire a FT d'augmenter un débit, mettons le 1.024k tant que 100% des Français n'y ont pas accès !
    L'Internet haut-débit a besoin d'être légiféré car les acteurs du marché comme des enfants livré a eux-même n'en font qu'a leur tête et aurait bien besoin de réprimande de notre état bienveillant pour rentré dans les chemins de la démocratie !

  • FTc'estMesAmis
    FTc'estMesAmis     

    Si FT tiens ses promesses (mais ce sont des mythos), ce sera 95% de la population couverte en 512k, non pas parce qu'on a voulu les couvrir mais car on en donne encore plus a ceux qui ont tous : ADSL2+ (jusqu'à 16Mb/s)en ville, de cette technologie découle le READSL qui étends le signal 512k jusqu'à sois-disant 8km !
    Aujourd'hui, les abonnements 128k n'existent plus et le 512k est le débit ADSL le plus faible !
    De plus, ce qui me révolte dans l'ADSL et ce qui me fait haïr cette technologie, c'est qu'en passant de 512k à 1.024k le prix de l'abonnement ne double pas alors que le débit SI ! En passant de 1.024k à 8Mb/s, le prix n'est pas multiplié par 8 alors que le débit, lui SI !
    Si les prix étaient logique, cela serait mieux ! Mais FT a une volonté anti-démocratique et humiliante en créant une élite qui a droit a tout au frais des autres qui eux ont droit a un service médiocre au prix fort !

  • titou_
    titou_     

    il ne faut pas trop s'emballer...
    Deja si FT tient ses promesses, 95% de la population sera couverte fin 2005 à 512kbps, ce qui n'est pas si mal pour techno "anti-democratique"...
    Ensuite, c'est bien beau d'avoir une reseau CPL tout nouveau tout beau, mais il y a bien un moment ou il faut un acces Haut Debit style fibre optique... et c'est souvent la que ca coute cher !!
    Une derniere chose : que penses tu des perturbations electromagnetiques occasionnés par le CPL ??

  • ASPE_
    ASPE_     

    On parle toujours des grosses expérimentations CPL mais il existe aussi deux communes de montagne dans les Pyrénées-Atlantiques qui testent le CPL depuis juin 2004.
    1ère expérimentation commerciale de cette technologie, nous sommes particulièrement satisfaits. Les débits restent à améliorer chez certains abonnés mais la seconde génération Main Net en 2005 nous promet des débits très généreux ( 2 Méga).
    Techniquement, le CPL est une très bonne alternative à l'ADSL pour nos zones isolées et oubliées.
    De plus, les coûts d'équipements deviennent abordables pour nos petites communes.
    Sans le développement de telles technologies, nous serions encore à tenter de nous connecter à 30kbits et beaucoup de villages comme nous ne peuvent espérer être desservis, alors que les débits en zone urbaine grimpent au-delà du besoin réel.

Lire la suite des opinions (55)

Votre réponse
Postez un commentaire