En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le lapin Nabaztag se met à lire par ondes électromagnétiques

Le lapin Nabaztag se met à lire par ondes électromagnétiques
 

La société Violet, inventeur de l'objet, lance une version accompagnée d'un livre qui peut être lu grâce à la puce RFID du lapin.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lepoulpebleu
    lepoulpebleu     

    en fait, pour ma part, c'est effectivement l'aspect objet vendu non fini qui me frustre le plus.

    Je l'ai acheté le jour de sa sortie, et deja à ce moment là il se faisait rien... Il a fallaut attendre plusieurs mois pour que la fonction reconnaissance vocale de fonction soit operationnelle (dire le mot "radio" ou "meteo" au niveau de son nombril pour lancer la fonction correspondante)... et voila donc presque 1 an apres la fonction RFID qui est operationnelle???
    Alors que c'est sur la difference apportée par le nombril que la communication marketing s'est faite!

    Je trouve ca etrange que chez violet on dise qu'il est difficile d'expliquer au gens comment utiliser le RFID... je pense surtout que ce n'est pas leur fort les explications, quand on voit la taille du feuillet explicatif fournit avec le lapin.

  • c6teen
    c6teen     

    Nabaztag-tag n'est pas destiné à lire des histoires pour enfants à des adultes. Encore que je vois bien ce charmant lapin me décliner quelques vers en fonction de mon humeur.
    Ce "gadget" est une des plus belles réussites de ce début de siècle. Il concilie sa vocation de gadget intégré dans une cellule familiale et l'aboutissement en terme de communication.
    Ce livre est la première application lancée par le constructeur mais il ouvre la voie à bien d'autres... et bien d'autres choses. Je ne connais pas la politique de la société ayant produit les "nabaz" mais une chose est sure : quelques bidouilleurs, professionnels ou simplement de génie vont s'empresser de développer de nouvelles applications pour rendre notre léporidé de plus en plus attrayant.
    J'aime qu'un objet s'anime et évolue au point de devenir primordial dans la vie de ses détenteurs.
    Peut-être qu'un peu d'intelligence artificielle serait bienvenue mais le risque serait que les aigris se sentent rabaissés par leur incapacité à pouvoir exploiter un tel objet (totem).

  • Loaded
    Loaded     

    L'info est à la hauteur du produit de Violet !
    Le nouveau Nabaztag-tag devait être capable de reconnaitre des produit par son lecteur RFID, et ce uniquement en y apposant un autocollant du même nom : Ceci permettais de reconnaitre qui entrait dans la zone et de lancer les infos personnalisées de la personne proche. Or, n'ayant pas d'enfant encore, a quoi va me servir d'acheter un tel bouquin, sachant qu'en plus la synthèse vocale est plus que moyenne ? Donc, que le son sorte du microphone ou qu'il sorte de l'arrière train d'un hamster, le produit à été vendu non fini, et l'info est aussi claire que la démarche commerciale du produit de chez Violet !

  • bipbipbip69
    bipbipbip69     

    pour ma part je n'ai jamais vu de son sortir d'un microphone.... en général c'est plutôt par là qu'il rentre et par les hauts parleurs qu'il sort.... l'info se dégrade !

Votre réponse
Postez un commentaire