En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le haut-débit dépasse le bas-débit

Les abonnements à l'ADSL et au câble en France dépassent désormais ceux au RTC. L'Hexagone comptait fin 2004, 11,9 millions d'abonnés au haut-débit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • proxima_
    proxima_     

    "que relier TOUT LE MONDE par l'ADSL ce n'est pas possible"
    Dans un pays aussi avancé technologiquement que le notre ?

  • proxima_
    proxima_     

    France Télécom a réalisé ce travail en facturant au maximum les prix de la téléphonie et de l'adsl.
    Il suffit de comparer les prix de ses concurrents, qui je pense achètent auprès de lui leurs prestations, pour se rendre compte a quel point il exagère.

  • proxima_
    proxima_     

    A Stephane PONS
    Non c'est la France qui un pays de seconde zone en matiére de haut débit. Je ne compte pas non plus les endroits qui ne sont toujours pas dégroupés .
    il est possible que certains doivent se sucrer en laissant les choses trainer .

  • sr_
    sr_     

    c'était volontairement exagéré pour faire comprendre aux naïf qui pensent que tout est gratuit, que l'état à tous les pouvoirs, que relier TOUT LE MONDE par l'ADSL ce n'est pas possible.

  • gdnico
    gdnico     

    Tu dis que tu ne veux pas payer pour que 3 ploucs du Larzac aient l'ADSL. Mais reflechi un peu ; si ta logique était suivie, EDF ne devrait jamais tendre une ligne pour rejoindre un village de moins de 30 habitants, FT pareil pour le téléphone...Le but reste quand même de couvrir l'ensemble de la population "par principe". Si on résonnait sans cesse par logique mercantile ou économique, beaucoup de choses seraient remises en question ! Un peu d'humanisme de fait pas de mal cher ami...

  • sr_
    sr_     

    J'en ai vraiment marre qu'à chaque fois qu'on parle du haut débit, il-y-ai toujours des raleurs bas-débiste qui sont là à réclamer la lune.

    Il faut vous mettre dans la tête que ce n'est pas "physiquement possible" d'équipe "toute" la france en haut débit, ou plutot si, c'est possible, mais il faudrais installer un DSLAM adsl dans un rayon de 5km de toute habitation => ce n'est qui n'est pas possible !

    Tu te plaint de payer 5Euros de plus pour avoir le bas débit illimité par rapport à une offre ADSL. Moi je vais me plaindre de payer plus cher un abonnement ADSL à cause des ruraux ! Quand les FAI fournissent l'ADSL dans des régions à faible densité d'habitant, ca leur coute bien plus cher que pour moi qui vi en zone dense ! Or, le prix est le même, donc forcément je me fait avoir ! Tu vois c'est facile de ne penser qu'a soit !
    Je ne vois pas au nom de qui, FT ou un service publique aurait le droit d'utiliser des sommes faramineuses prélevée de nos impot pour que 3 péquins dans le larzaque puisse avoir l'adsl.

  • kevin_
    kevin_     

    Vilain troll va, retourne dans ta forêt ;-)

  • Enki_
    Enki_     

    Le haut débit a dépassé le bas-débit depuis longtemps, c'est parce qu'on a compté les accès libre (dont 99% des comptes sont abandonné). D'après un sondage que j'ai réalisé, c'est 80 % de haut débit et 20 % de RTC (si on exclut l'accès libre)

  • Pépin_
    Pépin_     

    Je crois qu'il faut remercier France Télécom pour l'énorme travail qu'ils ont accompli ces dernières années.(Equipement de plus en plus de communes de moindre population )

  • Patrice38
    Patrice38     

    Il y a 4 mois j'étais encore dans ton cas mais fin 2004 l'ADSL est arrivé au fin fond du Vercors (Isère). Aujoud'hui je suis à 6 megabits (freebox powa), les hameaux les plus éloignés du village sont entre 512 et 1 méga. Ici l'extension de l'ADSL dans les campagnes a été très marquée ces derniers mois (ce n'est pas un cas isolé). La technique a aussi beaucoups évolué, on parle du 20 mégabit en ville, mais il faut aussi savoir que le 512 kilo est désormais accéssible beaucoup plus loin du DSLAM qu'avant. Il y a de l'espoir...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire