En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement veut constituer une liste noire des sites pédopornographiques

Le gouvernement veut constituer une liste noire des sites pédopornographiques
 

Nadine Morano, la secrétaire d'Etat à la Famille, souhaite que les fournisseurs d'accès à Internet bloquent l'accès à ces sites illégaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • kinedimo_2
    kinedimo_2     

    Il faut surtout empêcher nos chers petits de voir à l'écran ce qu'ils font en vrai dans la vie.
    A qui profite le crime ?

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    ne contrôleras pas le filtrage qui vient de ton FAI. Laissons l'Etat s'occuper de tout, braves moutons que nous sommes. Bientôt on nous dira même pour qui voter !!! Perso, j'ai JAMAIS atterri sur un site de pédopornographie, pourquoi ?? Je n'ai pas cherché, et ensuite parce que ce genre de site ne se trouve pas "comme ça", tout simplement, on peut donc se poser la question sur l'opportunité de mettre des verrous sur des choses qui ne sont déjà quasiment pas accessibles.

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    « Pour moi, un site licite contenant une page illicite, c'est une couverture »

    Alors qu'attend la secrétaire d'Etat pour faire fermer les G**gle (qui stockent les vignettres), les Y**tube (videos/anim se proclamant être de l'inceste), ou pire les Sk*bl*g où ce sont les enfants eux-mêmes qui se photographient dénudés.

    Si au moins l'état Français pouvait déjà réglementer un tant soit peu les sites en .fr pour que nos enfants puissent y surfer sans danger.

    Et que font les parents qui ne surveillent pas leurs enfants. Internet c'est comme une ville, avec des quartiers peu fréquentables.

    Dans les écoles il y a un minimum de surveillance et des systèmes de filtrage ont été mis en place. Malheureusement ils sont insuffisamment financés par l'Etat, alors le faire au niveau des FAI changera-t-il quelque chose ?

  • tourtinet
    tourtinet     

    oui , il est urgent de protéger la santé sexuelle de la fille mais c'est pas la bonne mesure que prend notre ministre.

    d'ailleurs c'est à nous de surveiller , quand j'étais enfant , j'allais sur le Net mais je ne pouvais pas aller sur d'autres sites que dans la rubrique AOL kids à moins que je demande l'autorisation sur le compte de mes parents (qui , selon le cas , refusaient ou autorisaient) du coup je n'ai eu aucun ennui car je ne suis pas tombé sur des sites comme ça.

    et d'ailleurs , quand un petit va sur le Net ( ce qu'il faut éviter à moins que ce soit pour une bonne raison - école par exemple) il faut absolument le surveiller.

    est-ce que quand un enfant descend les escaliers pour aller aux toilettes (comme c'est arrivé à une pote) et voit ses parents en train de regarder un film porno -diffusé sur une chaine payante et disposant d'un verouillage - le responsable est la télé ? - non elle a pris les précautions . le responsable est le parent qui regarde sans faire attention que sa fille pourrait descendre.

    cette mesure améne juste des précautions mais si les parents ne surveillent pas leurs enfants sur le Net , les enfants pourront toujours tomber dessus

  • tourtinet
    tourtinet     

    même si je trouve cette mesure bidon , vu que la lupart des sites pédpornographiquesfont tout pour ne pas être référencés ou repérés trop vite par google , là je pense qu'il y a un truc que tu as mal compris.

    comment les pédophiles pourraient t-il se connecter sur des sites bloqués , et inscrit dans un cahier des charges , gardé donc par les fournisseurs d'accés et réservé pour eux et la ministre.

  • tourtinet
    tourtinet     

    la pornographie est autorisé . le spam non , mais c'est à nous de gérer notre ordinateur , choisir une adresse e-mail où c'est pas un nom b'objet ( si il essaie par exemple table@tourtinet*.com en regardant le dico , et que t'as pris ce pseudo il va forcément trouver.
    il ne faut ps non plus s'inscrire au forum , au chat aux sites internet et aux newsletter , avec sa 1ère adresse ( il est symple de se fiare une adresse secondaire gratuite)

    ensuite pour els pirates délinquants drogués , je me demande comme lajoulot comment tu as su ? ces pirates sont venus te le dire ?

    * biens sûr ce fournisseur n'existe pas (j'en prends un faux au cas où une adresse existerait vraiment

  • tourtinet
    tourtinet     

    mince , je viens d'entendre "moi lolita " à la radio , je veux chercher la définition , c'est considéré comme malsain ?.

    et pour Bertrand , j'ai un pote qui s'apelle comme ça (imaginons) c'est répréhensible de chercher sur le net voir si ils disent pas quand est la saint-bertand pour lui offrir un cadeau ?.

    faut pas exagérer , aller SUR LES SITES PEDOSPORNOGRAPHIQUES EST INTERDIT et tant mieux.

    mais rechercher lolita ou un prénom n'est pas repréhensible ni malsain

  • DJEG78
    DJEG78     

    Déjà le fait de rechercher lolita ou bertrand est malsaint et répréhensible. sans chercher on tombe parfois sur des émail à tendance pédo, je les dirige vers les indésirables. Que faire d'autre ???

  • DJEG78
    DJEG78     

    Il est urgent de protéger la santé mentale et sexuelle de nos enfants. Je suis concerné j'ai CINQ petits fils et une petite fille...
    Nous avons le devoir d'être inquiet.

  • DJEG78
    DJEG78     

    Il est urgent de protéger la santé mentale et sexuelle de nos enfants. Je suis concerné j'ai cong petits fils et une petite fille...
    Nous avons le devoir d'être inquiet.

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire