En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement crée une commission sur le téléchargement illégal

Le gouvernement crée une commission sur le téléchargement illégal
 

Décidée lors du Conseil des ministres du 25 juillet, elle sera chargée d'étudier les moyens de lutter contre le piratage des contenus. Les premières pistes évoquées ne sont pas nouvelles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

54 opinions
  • uDgdHVfMcYReaTBpHwq
    uDgdHVfMcYReaTBpHwq     

    Msh56n comments news and Good are here ,

  • Typesimple
    Typesimple     

    Pour économiser chacun quelques euros que vous dépenserez quand même ailleurs, vous êtes en train de faire tout ce qu'il faut pour mettre des tas de gens (des artistes) au chômage. Ah! qu'il est beau le prétexte disant que des gens (des producteurs ou distributeurs) ont gagné de l'argent en produisant ou distribuant des oeuvres artistiques. J'imagine que vous trouvez plus honnêtes de s'enrichir en proposant des loyers à prix prohibitif, etc... On pourrait multiplier les exemples à l'infini (voitures, motos, alcool...). Mieux vaut pirater des oeuvres fait par des gens qui vous donnent du plaisir...Je trouve cela irresponsable et navrant pour les auteurs-compositeurs. Le jour où l'on aura trouvé une solution au piratage des oeuvres sur internet, je déboucherai une bouteille de champagne! (minimum). Allez! Sans rancune tout de même:0)

  • blasée
    blasée     

    vi, sauf dans le sien... le nain de jardin a du mal... Pour ce qui est de la culture, pour un libérateur, il est plutôt sélectif !

  • Merlaug
    Merlaug     

    Pour en revenir au téléchargement, je partage totalement l'avis de billy bob.

    Il faut mettre en avant les vidéos clubs et les ventes de musique à l'unité comme itunes, là encore c'est une démarche personnelle.

    Le déléchargement illégal c'est du vol, c'est s'approprier sans l'accord de son auteur quelque chose qui nous appartient pas.

    J'aimerai aborder un sujet qui tend à se perdre aujourd'hui, c'est la notion de valeur morale qui était très présentes dans les générations antérieures, cette valeur morale était enseigné via la religion avec pour représentation pour la plupart des religions, un être suprême dieu et des directives simples voir les dix commandements ou dans des cours d'education nationale sous la forme d'un livret indiquant les principales valeurs morales ( adaptation des directives des religions ).

    Je pense que le principal maux est le developpement trop rapide d'internet qui est devenu une sorte de bourbier incontrôlable judiciairement, qui entraîne une sorte de dépendance et qui détruit les valeurs humaines.

    Les valeurs humaines détruites sont le dialogue réel , la visualisation réel des gens et non virtuel, regarder le nombre de personnes deprimées en france ou seule ( meetic ), les gens ne se parlent plus.

    A mon avis, c'est le vide spirituel actuel et la deception global que l'on a de l'état qui nous détruit.
    Une phrase que l'on m'a dite en école d'ingénieur qui me fait réfléchir et que je trouve absurde c'est: " la concurrence est faite pour améliorer la qualité de service donnée aux clients ". En gros le client n'existe plus en tant que personne avec son avis, ses idées, sa personnalité mais en tant que, comme vous dites, d'entité lobotomisé que l'on peut classer, ranger, trier.

    A mon avis cela serait déjà bien si on se remettait à enseigner et faire appliquer plus de valeur morale ( dans ce domaine je trouve la religion plus solide que l'état car l'état n'est constitué que d'hommes avides qui cherchent le pouvoir, soit d'hommes croyant ou droit ou les deux qui veulent le bien de la france ), c'est à dire sensibiliser les jeunes, que les parents essaient au mieux d'éduquer leurs enfants.

    Téléchargement illégal = vol ( après si on veut se renseigner pour trouver des bons livres, des bons cds audio ou vidéo et bien on discute on se renseigne, on va sur des forums, après tu te fais prêter ce qui te plaît, ou tu le loues, et puis si cela t'a plu tu l'achètes )

    En gros, actuellement c'est:
    - je telecharge, je regarde deux minutes j'aime pas, je supprime. J'aime je grave ou je regarde en entier puis je supprime. Ceux qui gravent prêtent leur divx ( incohérence ) et ceux qui les recoivent les regravent et puis on passe à autre chose.

    - Alors que on pourrait revenir comme avant tu te renseignes, tu tentes ( t'achètes, tu loues ou tu te fais prêter par des amis qui ont une version légale il suffit juste souvent de demander ) et si tu trouves ca bien tu conseilles aux autres et tu prêtes ce que tu as acheté à tes amis en leur interdisant de le copier ( quitte à perdre des amis c'est là la notion de valeur morale ) si ça leur plaît ils l'achèteront, si tu trouves ça pas bien tu argumentes dans cette voie auprès de tes amis. Pour le cinéma c'est pareil avant d'aller voir un film faut se renseigner demander à des amis fans de cinéma qui lisent des madsmovies, qui sont fans, qui connaissent tous les réalisateurs leurs histoires leurs budgets leurs société.

    Enfin j'arrête c'est une longue discussion qui pour moi se résume juste à des valeurs morales qui disparaissent au fil du temps.

  • Kfrine
    Kfrine     

    :hello: Télécharger une série non commercialisée et non diffusée en France, est-ce considéré comme illégal?
    Merci à celui qui me répondra

  • billy bob
    billy bob     

    bonjour g lu tout vos avis sur le telechargement et je pense que certain d entre vous on oublier que tout travaille merite salaire qu elle qu il soit cinema livre et bien d autre, la question qu il faut se poser aujourd hui c quel genre de cinema aura ton quand tout le monde telechargera les film sans payer pensez vous que ce cinema sera meilleur qu avant, je pense pas pensez vous que le cinema existera encore g bien des doute penserier vous a travailler sans etre remunerer aimerier vous que votre travaille profite a d autre sans avoir de salaire en retour je ne pense pas .quand j entent telechargement je pense a c gens qui travaille dans l industrie du dvd et du cinema de la fabrication a la realisation et qui se demande combien de temps von t il garder leur emplois alors je demande a tout ceux qui aujourd hui considere que telecherger un film avant sa sorti cinema ou dvd sans payer est un acte normal reflechisser au consequense economique vous avez certainement oublier que des gens comme vous et moi vive de la vente de dvd pensez au gens qui travaille dans les cinema ou video club malheureusement on a souvent tendance a se regarder le nombril on se preocupe peut des autre sauf quand on vous annonce que votre emploi va etre supprimer mais la c trop tard; alors demander vous si demain votre emplois etait menacer car ce que vous faite ce trouve librement et inpunement sur le net ou ailleur quel serai votre reaction ? un peut d humour dans tout ca !!je vais bientot me mettre a voler de l essence car je trouve que c trop chere et puis de toute facon les stations d essence gagne bien leur vie et puis regarder total ils sont blinder de tune, c malheuresement ce raisonement que vous avez les majors se font beaucoup d argent mais savez vous combien de gens vive grace a eux . pensez que telecharger est un acte legitime vu la qualiter des film qu on nous propose est un peut limiter non? quand on aime pas on consomme pas tout simplement bye bye

  • necrosavant
    necrosavant     

    [quote]Que les artistes osent faire des prestations ou l'entrée est gratuite ou presque (disons un tout petit prix) et où l'on paye à la sortie en fonction de ses moyens et du plaisir que l'on a eu à cette présentation, et l'on verra ceux que désignent le peuple, et non ceux que désignent les médias[/quote].
    c'est le principe "entrée (presque)gratuite sortie payante" de Gustave parking .
    Bon ceux qui ne veulent pas payer ne sont pas pris en hotage non plus :mdr:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gustave_Parking

  • Totovi
    Totovi     

    [quote]Le pire c'est que si demain, au lieu des portails de téléchargement légaux, on mettait en place des portails de consultation (on ne peut regarder l'oeuvre que en ligne, façon prêt dématérialisé dans une bibliothèque) pour, disons la somme modique de 15 euros par an, vous trouveriez encore à raler. Et tout àa pourquoi ? Vous voulez posséder...[/quote]
    Moi ça m'intéresserait... :D mais bon il faut pas rever, ça rapporterait moins aux maisons de disques :hurle: Alors...

    Ha là là, heureusement que nombre de films et dessins animés ne sont pas licenciés en France, on peut les télécharger pour que dalle :youpi:

    * * * Retrourne voir le 10ème épisode de Girls Bravo * * *

  • gagare
    gagare     

    non mais vous avez pas compris quand je dis d'interdire la revente de cd ou dvd
    c'était uniquement si on pouvait les echanger et pour le drm c'est uniquement pour fermer le disque et identifier que c'est bien cette personne qui l'a acheté pas pour empecher la lecture sur un pc ou n'importe quel lecteur
    Ce fameux drm serait une sorte de certificat comme quoi c'est moi monsieur martin qui est achete tel oeuvre et donc moi monsieur martin j'ai le droit d'echanger matrix en dvd contre matrix en hd-dvd ou n'importe quel autre oeuvre.

    Bon je vais simplifier pour que vous compreniez bien

    Mon idée c'est qu'ils interdisent bien la revente mais en contrepartie ils seraient obligés de nous reprendre ce qu'on a acheté
    ex j'ai un compte avec les oeuvres que je possede ex matrix en dvd je n'ai pas le droit de le revendre mais je suis gagnant car j'ai le droit de l'echanger contre une autre oeuvre un peu comme ceux qui possede des tableaux de valeur(Et pour ces fameux tableaux je vous rapelle qu'il ya des ventes aux encheres et je crois qu'on a pas le droit de revndre par un autre moyen si je me trompe rectifiez moi)
    Ils faudrait aussi qu'il il y ai une estimation de cette musique en termes de valeur par ex la discotheque d'elvis à certainement plus de valeur que la star ac et donc cela devrai se voir par le prix cela mettrai certainement un termes aux reprise facile
    Attention je ne dis pas qu''il ne devrai plus avoir de reprise mais par exemple lorsque un disque est repris ,l'original devrait être vendu en même temps(et avec des renseignements sur cette oeuvre style tel producteur qui a produit par ex le dernier album de tel ou tel chanteur etc.. etc..) et à un prix superieur mais pas de beaucoup ex 1 euros de plus ou alors avoir une plus belle pochette.

    Car si vous vous rappellez bien ils ont déclarer que les oeuvres qu'on possedent ne nous appartienne pas un peu comme des locations donc l'idée d'interdire la revente d'oeuvre et d'ouvrir un compte règlerait selon moi le probleme de copy car les maisons de disque ne pourrai plus attaqué un internaute qui a telechargé tel oeuvre car l'internaute dirait au juge quil a le droit de telecharger ou copier tel oeuvre car il à payer les droit d'auteurs sur tel oeuvre (dans l'exemple matrix)
    Apres pour ceux qui ne veulent pas posseder de bien physique et telecharger par peer to peer eh bien ils ont qu'à faire des abonnements et arreter d'emmerder tout le monde

    Je dis ca car il nous baratine avec les droits d'auteurs mais banalise la musique qu'il vendent sans y mettre de la valeur car par exemple quand un artiste dance reprends un morceau rock il n'indique pas à l'acheteur que c'est une reprise de tel ou tel artiste et le vendent au même prix que n'importe titre mauvais bon ou exceptionnel.

    Et pour finir il y a pas de nouveaux services proposé par les maisons de disques concernant leur fameuses oeuvres
    et ils en ont fait de la soupe jetable ex dérives de ilona à outrance
    un autre exemple je connaissait une gamine de 12 ans qui se foutais de moi car j'écoutais un morceau un peu passé en me disant que c'etait vieux,
    c'était à l'epoque de la première star ac elle etait dingue de cette chanson lorsque je lui ai dit que sa chanson etait un reprise d'Edith piaf des années 50 60 elle est reste toute bête en me disant qu'elle l'ignorait en m'expliquant qu'elle ne connaissait pas ces époques
    alors je lui est expliqués que la plupart des morceaux passé en boucle était des reprises
    ah je lui est aussi dit que certains morceaux sont indemodable et explose en termes de sons certains morceaux actuels depuis elle ecoute moins de ces trucs
    voila quoi

  • dwalin
    dwalin     

    - Les systèmes de protections ne servent effectivement qu'à ennuyer les utilisateurs lambda, ceux qui s'y connaissent un peu trouvent des petits programmes que des pirates ont fait pour passer ces barrières, donc au final ça n'ennuiera pas les gens qui mettent des fichiers à disposition des autres en masse, seulement ceux qui veulent faire leur propre copie et c'est tout.
    - Sur la musique à la demande, ça existe déjà : Radioblog.
    - Sur les autres points, je suis d'accord : on ne peut pas interdire de revendre les produits qu'on a acheté d'occasion (même si les marques de produits de luxe essaient d'empêcher qu'on puisse trouver leurs produits à bas prix, pour leur image de marque), la culture, c'est fait pour toucher le plus grand nombre de personnes possibles, exemple type : les bouquinistes. Combien de propriétaires dans la vie d'un livre ? Les clés USB dans les concerts, c'est simplement plus rapide que si tout le monde doit amener son iPod et fait en plus la queue pour y faire mettre les fichiers (D'ailleurs, c'est une idée à reprendre pour un mariage pour les photos.), donc pour moi ça peut marcher, et ça a peut-être même déjà été fait.

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire