En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le FDI met en garde contre les logiciels espions

Le FDI met en garde contre les logiciels espions
 

Le Forum des droits sur l'Internet recommande aux internautes et aux professionnels de la publicité de faire attention aux ' publiciels ' et aux ' espiogiciels '.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • daniel 43
    daniel 43     

    J'ai fait le scan avec bitdefender, rien trouvé et j'ai toujours cette page qui s'affiche.

  • amigojeanguy
    amigojeanguy     

    Téléchargez le scanner : BitDefender Online Scanner sur le site du même nom, et scannez-moi cet ordinateur.

  • daniel 43
    daniel 43     

    Je souhaite qu'un pro de l'informatique m'explique comment se débarasser des logiciels espions. J'ai une page qui s'affiche en permanence de façon intempestive : em.gad-network.com, je n'arrive pas à la supprimer.J'ai essayé différents logiciels mais en vain. Est elle un logicel espion?
    Merci de vos réponses.

  • Julien151
    Julien151     

    - Pour ce qui est des esclaves, il ne suffit pas de se révolter, il faut aussi réfléchir.
    - Loic a très clairement exposé l'affaire.
    - Pour contrôler les processus, un soft comme ZoneAlarm Pro, par exemple, est très efficace. Il faut alors trouver à quoi servent les processus qui veulent démarrer : réflexion, recherche d'information. Facile, non?

  • BigBlack
    BigBlack     

    J'ai moi aussi baigné dans l'informatique pendant plus de 40 ans, maintenant aussi retraité, mais toujours plus ou moins dans le bain (beaucoup y font trempette maintenant...). Sur les gros bouzins des années 60 et 70 on pouvait certes maîtriser l'OS et éviter les intrusions qui existaient déjà, mais nul n'était à l'abri d'un pupitreur malin ou malveillant, d'un programmeur-système peu scrupuleux ou d'un patcheur fou. Par ailleurs les gros bouzins émettaient des ondes électro-magnétiques très puissantes que l'on pouvait capter à l'extérieur des bâtiments, certes il fallait des gros équipements pour capter ces émissions, mais ça valait quand même le coup quand il s'agissait de pirater un organisme bancaire mal protégé ! Il était à l'époque possible de se faire aider par un certain organisme bien armé qui disposait de tels gros équipements capteurs.
    Donc rien de nouveau sur le fond, la nouveauté c'est que ça concerne maintenant tout le monde et que ce n'est plus Big Blue qui domine mais ToutPetitMou qui est d'ailleurs devenu gros et dur !

    Bernard

  • mourice mou
    mourice mou     

    oui comment rester maitre de son pc
    et bien je vous pari un kilometre de cacacauhete qu il ni aura personne pour vous le dire
    koment ils vont tuer la poule aux oeufs d or dur
    kel beau beau monde de petits nazillion
    ce qui est normal chez l esclave c la révolte

  • pluriel
    pluriel     

    bonjour léai bien lu votre article,mais comment faire pour rester maitre de sont pc

  • lbarreau
    lbarreau     

    En professionnel de l'informatique depuis 40 et maintenant retraité, j'ai vu et participé à l'évolution fulgurante de cette technologie...et je puis dire qu'il y a un moyen hyper simple de résoudre le problème : tout programme qui démarre ne doit pouvoir le faire qu'avec l'accord de l'utilisateur.
    C'est l'OS ( operating system ) qui est le gardien du temple, et pour faire simple, c'est lui qui donne l'autorisation ( et l'espace nécessaire ) à tout programme, quel qu'il soit ( dès l'instant où un processus est lancé, c'est un programme ) et donc il sait à tout instant qui fonctionne au dessus de lui ! ! !
    He bien essayez donc de savoir quelles sont les tâches actives sur votre PC à un instant donné ?
    Vous ne le saurez que si l'éditeur de l'OS aura bien voulu laisser une porte ouverte pour que l'utilisateur sache à tout instant qui " bosse " dans ce foutu PC . ! Et en langage clairement identifiable !

    Peut être que ça n'intéresse pas certaines organisations que l'utilisateur ait une maîtrise totale des progs qui tournent ? car si tel serait le cas, alors comment feraient les société d'investigation de toutes sorte : police, recherche de musique piratées, films, etc...etc...etc...

    Il y a forcément connivence entre Microsoft et les autres pour laisser le flou, ne pas donner les clés, et ça arrange tout le monde...
    Le problème de logiciels espions ne s'est jamais posé sur les Main Frame ! et pour cause, c'était les ingénieurs system qui pilotaient totalement les OS et la tracibilité de toutes les tâches actives ou dormantes..

    Loïc

  • Utilisateur Averti
    Utilisateur Averti     

    Ne nous laissons pas abuser par ces "marchands" > B O Y C O T T !

  • Guimo
    Guimo     

    Cette phrase m'amuse :

    "Cette Anti-spyware Coalition avait pour objectif d'utiliser une terminologie commune et de faire le tri entre « bons et mauvais » logiciels. "

    En gros, cela signifie que les éditeurs de Adware peuvent passer des accords commerciaux (moyennant sousous) avec les sociétés sensées les combattre. Cela s'est déja vu avec l'antispyware de Ms qui ne détectais pas certains spyware
    Bien sur, l'appelation Bon ou mauvais spyware n'a pas de sens :
    - Dès le moment ou un logiciel t'impose qq chose dont tu ne veux pas, il est nuisible
    - Les spywares sont propriétaires et on ne saura jamais ce qu'ils font réellement.

    L'Anti-spyware Coalition fait justement l'inverse de ce que son nom laisse à penser. C'est simplment une coalition d'éditeurs qui ont compris qu'avec les Adwares, on peut s'enrichir facile sur le dos des utilisateurs.

Votre réponse
Postez un commentaire