En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le droit de copier toujours menacé

Le Gouvernement maintient sa décision de limiter le droit à la copie privée. C'est ce que croit savoir la Fondation pour le logiciel libre, qui publie sur son site le nouveau projet de loi du ministère de la Culture sur les droits d'auteur.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

81 opinions
  • Fred T
    Fred T     

    Je suis d'accord, en partie avec la politique des droits d'auteurs ... Du moins pour les artistes vivants... Mais pour tous les artistes décédés je trouve ça scandaleux. Les héritiers des artistes décédés ont déjà hérité. Je trouve aussi que les droits devraient être dégressifs avec le temps.

  • Zorro_
    Zorro_     

    tu viens de répondre avec une grande intelligence. Tu as dis que si t'a pas le fric, tu n'achète pas. Tu viens de résoudre le problème. En effet si demain nous ne pouvons plus télécharger, et bien cela ne changera rien. Tu crois que les chiffres remonteront??? Tu es vraiment naif, si les gens téléchargent c'est tout simplement parcequ'ils n'ont pas l'argent. Si demain on télécharge plus, et bien on n'achètera pas quand même. Au meilleur des cas tu vas acheter 2 albums (40 euros soit plus cher qu'une chonnection internet) et le reste tu t'en passera. Je trouve qu'à notre époque on veut plus développer l'individualisme, le profit et la rentabilité. Plutot que le partage. Figure toi qu'une personne qui achète une fausse montre cartier, c'est en fait pour se payer un peu de rêve. Et figure toi aussi que cette même personne préfererait ce payer une vraie plutôt qu'une fausse. On aimerait tous ce payer des vraies choses et pas les fausses, mais encore faut il avoir l'argent. Et ce que je trouve remarquable c'est vend de platines compatibles divx, des lecteur mp3 et tout le toutim pour faire encore du fric. Au fait si on télécharge plus, on va faire quoi de 15 mbits de bande passante? hein?? Si ça c'est pas prendre des gens pour des cons. 512 kbits suffise largement pour surfer, regarder ses mails ou jouer, le reste c'es du vent ou c'est pour télécharger, alors arrêtons de se voiler la face. Car au final c'est le consommateur qui paye et non pas l'inverse.

  • libros
    libros     

    le piratage a ete et sera toujours du vol.
    Vous n avez jamais voulu le comprendre et maintenant vous jouez les pucelles effarouchees.
    Les majors ont raison et moi je continuerais parce que je suis honnete, valeur qui se perd de nos jours a achete mes DVD mes disques et mes logiciels et mes jeux.
    Et si je n ai pas l'argent pour cela et bien je m'en passerais.

    PS je tape sur un Qwerty alors les accents

  • Jean-Marc Poggi
    Jean-Marc Poggi     

    Cela fait plus de 30 ans que j'adore la musique.
    Sauf à acheter ce que je connais, il m'est
    impossible d'écouter la grande majorité des CD.
    Je peux louer une vidéo, parcourir un livre, mais
    un CD .... En 30 ans, j'ai entendu des centaines,
    des milliers de fois des musiques sur les radio.
    J'aurai voulu les acheter, mais impossible, ou
    presque, de savoir les titres et les auteurs. Rien
    que sur FIP, à l'époque, je désirai acheter au
    moins 2 albums par jour. Je ne connais pas le
    nom des albums, et de toutes manieres, ce type
    de radio n'existe plus. Sans compter que, trés
    souvent, lorsqu'enfin j'achetais, ou j'achete un
    album, plus de la moitié des morceaux ne sont
    que du remplissage, et que la qualité
    d'enregistrement est trés nettement baclée.
    Alors Messieurs les Éditeurs, vous me parlez de
    crise? Ce serait la copie illègale qui ferait fondre
    les ventes? Vous me faites réellement rigoler!
    C'est à croire que le client ne compte
    absolument pas, tout simplement. Rien qu'avec
    moi, vous avez sans doute perdu, et vous perdez,
    la vente de centaines, de milliers d'albums.
    Aujourd'hui encore, au moins 1 fois sur 2,
    j'achète presque au hasard, et donc trés peu
    d'albums. Car qui achete au hasard, au tarif ou
    sont les CD? Alors que les DVD, que je peux
    tester au video-club, j'en achete beaucoup plus.
    Idem pour les livres. Commencez par vous
    interesser au client, au vrai, sans le faire
    racketter par des taxes au nom du piratage.
    Faites votre travail, aimez le client, et celui-ci,
    donc moi-meme entre autres, achetera. Dans le
    cas contraire, bravo, vous tuez la poule aux oeufs
    d'or. Sans compter que vos dispositifs anti-copie
    me font aussi rigoler: je fréquente par mon
    métier beaucoup de "jeunes": tous savent
    comment, en quelques secondes, les
    contourner: Finalement, comme d'habitude, vous
    ne génez que les personnes honnetes, et vous
    perdez des fortunes à trop vouloir vous défendre
    tout en vous "foutant" totalement de vos clients.

  • Jean-Marc Poggi
    Jean-Marc Poggi     

    dans mon entourage, ceux qui gravent les cd
    sont des jeunes: en réalité, ils ont deja depense
    tout leur argent dans quelques CD. Ensuite, ils
    se les copient entre eux. De toutes manieres, ils
    n'auraient pu en acheter plus. Alors: 1. les traiter
    de "criminels" ne conduit qu'a les degouter du
    monde de la musique. Donc a copier encore
    plus, par mepris du systeme, ce qui en terme
    educatif est une catastrophe. 2. quand j'etais
    jeune, j'ai copie et compilé des centaines de
    cassettes. Cela m'a donne le gout de la
    musique. Avec l'age, j'ai achete beaucoup de
    33tr puis des CD, et du materiel hi-fi (je suis
    aujourd'hui un passionné) : cela a bien fait
    tourné le commerce (et les taxes). Laisser ces
    enfants copier en fera de futurs melomanes, et
    de bons clients, qui acheterons les CD
    originaux, par gout (pochette, qualite musicale),
    et de toutes manieres par manque de temps. On
    en vient au point 3. je ne connais pas d'adulte
    qui prend le temps, et l'energie, de telecharger,
    copier, compiler, ... Par contre, j'en connais
    beaucoup de furieux: taxes en tous genres sur
    leurs CD et disques durs, impossible de choisir
    un album, puisqu'a part les plus connus, on ne
    peut les ecouter avant d'acheter (pour les DVD,
    on peut les louer!), les radio ne donnent JAMAIS
    ou presque les titres des albums (que d'achats
    de CD perdus depuis 30 ans, dans mon cas),
    systemes de protection qui ne genent que les
    personnes honnetes (et pas les autres!), de
    nombreux CD qui n'offrent que du remplissage
    et de mauvais enregistrements, baclés, etc...
    Mais en verite, tout ceci n'est que du cinema:
    c'est tellement plus simple d'empocher des
    taxes que de faire son travail, c'est a dire d'avoir
    l'obligation de faire attention au client (dans le
    cas des taxes, cette obligation n'existe pas, à la
    limite, c'est le contraire).

  • chicour
    chicour     

    c 'est l'hopital qui se fout de la charitée! si ils ne veulent plus de pirates, ils vendent plus de graveur et encore moins des pack de 150cd, c surement pas pour graver ses photos des vacances!
    Alors arretez et la gravure permet a tous de pouvoir jouer ou ecouter les oeuvres qu'on ne peut pas s'acheter!

  • tank
    tank     

    Messieurs les majors

    Vos Cds sont fragiles comme tout : Un faut pas et c la catastrophe : La rayure destructrice, et l'obligation de racheter un cd tout neuf (non je blague, ca va pas la tête ?)

    La copie de Cd n'est pas une excuse pour vous escroquer : C'est un moyen de s'assurer de longue vie de ce qu'on a acheter en mettant l'original dans la naphtaline et en écoutant une copie claire, nette et audible.

    Refuser ce droit c'est nous escroquer nous : et vu l'argent que j'ai, et l'argent que vous avez, je prefere largement l'inverse...

    Vous voulez lutter contre le piratage ? Investissez un peu d'argent dans un packaging qui inciterait a débourser au lieu de cramer des liasses dans une lutte perdue d'avance ... (cf forum sur sony renonce ...)

  • Beckers
    Beckers     

    Oui si je paye des droits d'auteur je fais ce que je désire avec le cd.C'est encore une manière de remplir les caises de gouvernement.

  • cfg
    cfg     

    L'article quatre, ca craint, bordel. Halte aux loups!

    En s'en prenant au régime des exceptions, on fabrique une pression énorme sur l'ensemble de la population.
    Si t'es pas présumé coupable de contrefacon, alors t'es présumé coupable d'abus de monopole. La société t'agresse par définition.
    Pour chaque acte de ta journée touchant l'oeuvre, tu devra l'évaluer. Tu devra montrer tes *justificatifs*.
    Pour chaque écart à la *normale*, tu devra demander autorisation à ton *autorité*.

    Intellectuels, méfiez vous. Vous etes les premiers sur la liste. Sachez vous protéger. Ensuite viendra la jeunesse. :-(

    L'oeuvre, je la crée, je la lis, je la choisis, je la classe, je l'imprime, je la critique, je l'écoute, je l'entends, je la cite, je l'égare, je la retrouve, je l'apprends par coeur, je la prete, je la corrige, je l'archive, je la modère, j'y réponds, je la publie, je la compile, je la traduis, je la comprends, etc.

    exploitations normales, préjudices, justifications ?

  • Emilia_
    Emilia_     

    et finalement.. l'utilisateur.. qui n'a jamais télécharger un truc.. utiliser une image qui n'est pas de lui, un morceau de musique enregistré en MP3, ou copié sur une cassette?
    Je pense que tout le monde est attiré par l'argent.. tout le monde se fout de cette soit disant culture qui est sencé etre le fil conducteur de ce type de produit.
    Pour moi, les multinationnales ont toujours voulu se garder leur mane financiere qu'est le prix élevé d'un CD.
    Mais comment diable font certain CD pour sortir a des prix souvent divisé de moité? comme on l'a bien compris les producteur ne sont pas des filentrope..donc ca doit quand meme etre rentrable..et si tous les CD étaient à ce prix la.. ca copie aurait été moins interessante.. et repousserait moins les gens pour l'achat.
    Je trouve cela rigolo.. ils se prenne une bonne veste suite a leur cupidité passée..
    Le géant qui a force de se croire invulnérable fini par se faire user les pieds par tout les petits utilisateurs.
    Si au moins l'argent allé principalement aux artistes.. mais c'est pas vraiment le cas.. alors entre le prix élevé d'un CD et le faible revenu des artistes.. ou est celui qui profite...
    Chaqun son tour.
    Sur ce .. bonne nuit à tous.

Lire la suite des opinions (81)

Votre réponse
Postez un commentaire