En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le dégroupage américain escamoté par les Baby Bells

Les opérateurs alternatifs américains ont tous fait faillite. L'accès DSL est désormais dominé par les opérateurs historiques, qui détiennent aujourd'hui près de 84 % de parts du marché national.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire