En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le compte Facebook des élèves auteurs de harcèlement sera fermé [MAJ]

Mis à jour le
Le compte Facebook des élèves auteurs de harcèlement sera fermé [MAJ]
 

Le ministre Luc Chatel a annoncé lors des Assises nationales sur le harcèlement à l'école un partenariat entre l'Education nationale et le numéro un des réseaux sociaux. Il n'a toutefois donné aucun détail sur sa mise en place.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • burro catala
    burro catala     

    Matthieu Constanzo a écrit:

    Je suis prof et bien si je suis contre le harcèlement (moral, physique, cyber ou autre), je pense que le gouvernement ferait mieux de se pencher sur autre chose que sur les menaces de fermeture de compte Facebook. Internet n'est que la partie immergée de l'iceberg


    Ne s'agit-il pas plutôt de la partie émergée qui ne représente pas grand chose?

    Sinon je suis d'accord avec l'esprit de votre texte.

  • jofrmetz
    jofrmetz     

    Mon article s'adresse à françois

  • jofrmetz
    jofrmetz     

    ce que vous dites n'est pas exact.S'il y a en effet, beaucoup de profs qui n'y connaissent rien en informatique, c'est peut etre qu'ils ne sont pas formé (vous avez deja vu un ouvrier manipuler un trato-pelle sans qu'on lui ai expliqué comment il faut faire ?moi non).La population "informatique" n'en sait pas plus comme du reste beaucoup d'élèves (c'est ce que j'ai remarqué ).Avant je me souviens qu'il fallait s'y connaitre en hard et soft, maintenant pour la majorité, il suffit d'une bonne souris, d'un bon ordi (quelqu'il soit)et d'un bon jeu et etre connecté(je caricature à peine),pour avoir le fameux b2i.

  • gdgbfbrg
    gdgbfbrg     

    Malheureusement, j'ai bien l'impression que ceux d'en haut, les riches, ceux qui ont le pouvoir n'usent de ce qu'on pourrait appeler "la sélection naturelle".

    Pas dans le sens, où le plus intelligent, le plus fort, le mieux armé pour vivre, survit, se reproduit et à force engendre des générations pouvant penser seuls, réfléchir et s'acclimater...

    Mais, plutôt des générations, qui se doivent d'avoir des marques, qui se doivent d'avoir le dernier truc à la mode, qui se doivent de paraitre sur Facebook et autres Twitter, de devenir une "star" pour exister...

    Et bien, oui, les gouvernements élèvent des moutons, pas de ceux calmes et gentils, que l'on peut facilement diriger, mais ceux du genre stupides et violents, qui d'ailleurs ne trouvent rien de mieux à faire que de s'auto agresser, ce qui évidemment ne leur permet pas de regarder en haut pour voir qui les manipules tellement ils sont occupés par l'autre qui a quelque chose qu'ils n'ont pas.

    Oui, c'est bien aux Parents de surveiller les mômes, mais à partir du moment où même les Parents existent, que par ce qu'ils ont, ce qu'ils achètent, comment expliquer aux mômes qu'il faut bien travailler à l'école pour ? Etre moins con ? Avoir un bon boulot ? Gagner beaucoup d'argent ? Devenir une "Star" ?

    Et, oui, la question pourrait être à quoi sert l'école ?

    Si le seul but de nos sociétés, c'est d'avoir pour avoir l'impression d'exister socialement, il devient difficile suite à plusieurs générations de moutons hargneux d'espérer que les Parents soit légèrement moins cons que leurs enfants.

    Qui est le plus enviable une personne intelligente sans travail ? Ou une autre qui n'a plus besoin de travailler pour vivre mais nettement plus raz des pâquerettes ?

    La réponse à cette question, serait elle le cheminement d'une longue mais insidieuse sélection naturelle, voulue d'en haut...

  • jknbiug
    jknbiug     

    Et pourquoi des élèves mineurs auraient le droit d'avoir un compte Facebook ?

    Il suffit d'interdire à tous mineurs, donc moins que 18 ans de pouvoir ouvrir un compte Facebook à partir de la France, quitte à faire payer de très grosses amendes à Facebook pour toute constatation de compte d'un non majeur.

    Déjà que Facebook, par son coté Pseudo conviviale d'amis est une aberration, un lieu de perte de toute vie privée, il paraitrait normal, que seul un majeur sensé être responsable, ne puisse se livrer en pâture aux autres en toute connaissance de cause.

  • Palouf Plouf
    Palouf Plouf     

    Combien de temps pour réfléchir le sujet et faire cet effet d'annonce et cette publicité a tetelivre ?

    Ca me fait penser que j'ai mes impôts a déclaré bientôt, ..., pour payer cette réflexion de haut fonctionnaire ...

  • anonyme546577456
    anonyme546577456     

    Tout ce que je vois, c'est une volonté gouvernementale délibérée de court-circuiter l'ordre judiciaire. Rien n'empêche un juge d'ordonner la fermeture d'un compte facebook. Si c'est une administration qui donne ordre à facebook, on n'est plus dans un contexte d'état de droit mais de censure. La France devra encore payer une amende à la suite d'une future décision de la CEDH.

  • tovosoa
    tovosoa     

    On a vu valser des grands noms du monde libre du net comme napster, mininova et maintenant facebook en ligne de mire.
    On voit que l'etat veut la jouer big brother.

  • VerKelfuturahlala
    VerKelfuturahlala     

    N'importe quoi !

    Comme si c'était le gouvernement qui devait s'occuper de toute l'éducation de nos gosses !
    Il faudrait plutôt que la plupart des parents en France se remettent à éduquer leurs gosses plutôt que de les lâcher sans contrôle devant la télé et internet.
    Avec la majorité des parents qui sont bien trop laxistes aussi bien dans les programmes télés que dans l'utilisation internet de leurs gosses, il ne faut pas s'étonner d'avoir une majorité d'enfants cons et/ou délinquants.

    Et quand ils vont devenir adulte, faute de vraie éducation ils éliront le premier (ou la première) démagogue qui leur promettra n'importe qu'elle idiotie qu'il/elle ne pourra jamais tenir, sauf pour lui/elle-même et ses amis (comme le pouvoir d'achat, à tout hasard).

    Quand l'éducation des enfants est délaissée au profit d'organismes à la morale douteuse (le but de la télévision, "c'est de libérer des espaces des cerveau pour Coca Cola", quitte à rendre complètement idiot pour ça), même par ceux qui devraient être les premiers concernés, on peut légitimement s'inquiéter de ce que seront les générations futures... :'(

    Mesdames et Messieurs, avant de demander ce que le gouvernement peut faire pour vous, demandez-vous d'abord ce que vous pouvez faire vous-même.

  • N1portNawak
    N1portNawak     

    N'importe quoi !

    Comme si c'était le gouvernement qui devait s'occuper de l'éducation de nos gosses !!!
    Quand la plupart des parents en France se remettront à éduquer leurs gosses plutôt que de les lâcher sans contrôle devant la télé et internet !!!
    Avec la majorité des parents qui sont bien trop laxistes aussi bien dans les programmes télés que dans l'utilisation internet de leurs gosses, qu'on s'étonne pas d'avoir une majorité d'enfants cons et/ou délinquants.

    Et tout ça va devenir adulte et élire le premier (ou la première) faux-cul démagogue qui leur promettra n'importe qu'elle idiotie qu'il/elle ne pourra jamais tenir, sauf pour lui/elle-même et ses amis (comme le pouvoir d'achat, à tout hasard).

    Quand l'éducation des enfants est délaissée au profit d'organismes à la morale douteuse (le but de la télévision, "c'est de libérer des espaces des cervau pour Coca Cola", quitte à rendre complètement con pour ça), même par ceux qui devraient être les premiers concernés, on peut légitimement s'inquiéter de ce que seront les générations futures... :(

    Mesdames et Messieurs, avant de demander ce que le gouvernement peut faire pour vous, demandez-vous d'abord ce que vous pouvez faire vous-même.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire