En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le chiffre du jour : 364 communes oubliées par le Plan téléphonie mobile

Le chiffre du jour : 364 communes oubliées par le Plan téléphonie mobile
 

Lancé en 2003 pour équiper les territoires dépourvus de tout réseau, le plan national recensait plus de 3 000 communes non couvertes...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • stt
    stt     

    364 seulement, ça m'étonnerait, j'en connais au moins 3 dans un rayon de 10 km de chez moi

  • peur sur la ville
    peur sur la ville     

    Ce n'est pas le business qui est mauvais c'est l'homme. L'honneteté est une question individuelle, une question de personne. C'est le principe du "y'a des cons partout". Ca n'avance pas à grand chose non plus de dire que les ondes "agissent sur l'organisme", d'abord parce que ce n'est pas parce que quelque chose "agit" que c'est mauvais pour autant. Ensuite parce qu'avec une formulation aussi vague, on peut dire ca à peu près de tout même de l'eau pure!
    Sinon, comme je n'ai pas de boule de cristal je ne sais pas ce que sera le monde dans 20 ans, s'il existe encore ? on ne sait jamais ?une météorite ? les Cht'is 2 ? Francis Lalanne ? :-)

  • Jacques12365478963258741
    Jacques12365478963258741     

    Au lieu de verser des milliards d'euros chaque année aux actionnaires, il eu été plus judicieux d'équiper proprement le pays: un seul réseau GSM de qualité plutôt que trois médiocres, des connections Internet partout, de qualité et de vitesse correctes, un service sérieux et rapide qui n'escroque pas les clients, ...
    La France, sixième pays le plus développé du monde, est en voie de sous-développement parce qu'il est géré par des malhonnêtes et des profiteurs...

  • s3r4ph1n
    s3r4ph1n     

    ha ? nocives ? Je n'ai jamais rien lu de tel...pourriez-vous donner des sources svp ???
    merci

  • fred2a
    fred2a     

    Bel exposé mais il y a quand même une certitude:

    Les ondes électromagnétiques agissent bel et bien sur l'organisme.

    Tout est évidemment question d'échelle de puissance.

    On aura surement la vérité dans une vingtaine d'années, lorsque toutes les technos seront passées au sans fil....

    La médecine prendra alors le relais pour continuer le business!

    A dans vingt ans qu'on en reparle !
    ;)

  • peur sur la ville
    peur sur la ville     

    Ce sont principalement les associations militantes qui allèguent de la nocivité de la téléphonie mobile (1). Elles arguent de certaines études sans avoir la compétence scientifique qui permettrait de les mettre en perspective parmi les milliers qui existent. Elles ne cherchent pas tant à ouvrir le débat qu'à essayer de le fermer en martelant ce qu'elle pensent être des arguments "définitifs", par exemple l'autoproclamé "rapport Bioinitiative" ou encore la cassure des brins d'ADN etc... Or ce fameux rapport est en réalité controversé, on lui reproche sa sélectivité et son contexte, il est issu de l'initiative personnelle de madame Cindy Sage, une consultante américaine qui vend de la sécurité et qui a tout intérêt à présenter les choses de manière catastrophiste (curieusement aucun journaliste ne semble s'être posé la question de savoir d'où sort ce fameux rapport ?) Servan Schreiber nous a aussi fait un joli coup marketing, et tout le monde a fait le faux-cul et mine d'approuver son initiative (très bio)de peur d'être aussitôt diabolisé par ces associations ! Lire à ce propos l'article de Marianne du 21/27 juin "le catastrophisme, ca peut rapporter gros"
    Pour ce qui est des cassures de brins d'ADN (que cite Bioinitiative) le magazine Der Spiegel du 26 mai 2008 a révélé un scandale : les études réalisées sur plusieurs années à l'université de Vienne ont été falsifiées par une laborantine de l'université jetant ainsi le discrédit sur les travaux de Hugo Rutiger et Franz Adlkofer. Tout est à refaire!
    Il vaut mieux se fier au jugement de scientifiques à la fois non militants (le Dr carlo est un militant) et surtout compétents tels ceux du CIRC de Lyon qui dirigent l'étude "Interphone", Elisabeth Cardis et Martine Hours. En attendant tout le monde répète les bêtises qui traînent un peu partout avec la rumeur, le web, la presse (qui recycle tout) etc... Le tout à des années lumière d'un monde scientifique très peu porté sur la com.
    La téléphonie mobile est aussi un phénomène social qui se developpe de manière indépendante du problème de la santé et des radiofréquences.
    1) lire à ce sujet le chapitre "les techno-peurs" page 45 à 84 du livre "De source sure" Payot 2002 des sociologues Véronique Campion Vincent et Jean-Bruno Renard.
    PS : pour l'actualité lire le dernier Numéro de "Science et pseudo-Sciences" N° 282 juillet 2008. En couverture : "PANIQUE ONDULATOIRE DANS LES MEDIAS" http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article908
    L'éditorial est en ligne mais pas les articles pour l'instant.

  • Seriousguy219
    Seriousguy219     

    Rien n'ajamais ete pourve sur le sujet
    voir l'article wikipedia ci-dessous
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sensibilite electromagnetique

  • loblig
    loblig     

    Depuis le debut il y a une obligation de couverture a leur frais pour les opérateurs.

    Quand ils viennent en pleine ville vous ajouter une n-ieme antenne relais il invoquent cette obligation les pôvres sont des victimes!

    Mais pour couvrir les zones blanchent ils ne cessent de demander du pognon, ils oublient leur obligation de couverture comme les ministres qui a chaque fois alignent le pognon !

    On nous aurait pris pour des benets?

  • vroutchman
    vroutchman     

    On est sur un site high tech ici, pas sur le site de l'Huma, chacun son taf !

  • Anonyme35
    Anonyme35     

    "Le chiffre du jour : 364 communes oubliées par le Plan téléphonie mobile"

    Et combien de SDF oublié sur le bord du canal St Martain ?

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire