En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Australie prête à expérimenter le filtrage du Web

L'Australie prête à expérimenter le filtrage du Web
 

Le gouvernement de ce pays déploie un large plan de sécurisation de la Toile mondiale qui interdit l'accès pour l'instant à 1 300 sites Internet.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • LeMotCoeur
    LeMotCoeur     

    En fait, à l'heure actuelle ce sont des droits beaucoups plus élémentaires que la simple expression qui sont en jeu, ce sont toutes les libertés individuelles, jusqu'aux droit fondamental à la vie, qui sont en jeu dans les excess de zèle fanatiques des intégristes à tout crin y compris les anti-terroristes traumatisés du world trade center et qui ferraient n'importe quoi à n'importe qui, n'importe quand, pour être sur que ça ne se reproduise pas. (SSPT-PTSD)

  • sylvani
    sylvani     

    A force d'en faire n'importe quoi, elle s'en va! Normal! Au revoir lé téléchargement illégal... snif snif! Fini d'abuser de la création de l'autre

  • Boozy
    Boozy     

    Sans être prophète, je vois d'ici la suite : le système va être testé, puis perfectionné (tant pis pour le débit), puis bien sûr vendu à l'étranger. Des tas de gouvernement totalitaire vont se frotter les mains : ils pourront contrôler, censurer et sanctionner en toute facilité grâce à nos amis australiens.

  • LeMotCoeur
    LeMotCoeur     

    Diviser pour régner,La sécurité est détournée de sa fonction, qui est de protéger contre les interférences nuisible, pour en devenir une cause majeur. Enfermer tout les citoyens préviendrait le crime plus efficacement que tout autre méthodes. Dès fois j'ai peur d'être autant en sécurité contre le terrorisme, ça me terrorise d'être la proie de mes propres craintes.

  • Guimo
    Guimo     

    Ils s'en foutent les australiens : ils pensent qu'a faire du surf, de la muscu,de la bronzette et courir après les kangourous toute la journée.Normal qu'on leur coupe le net, bien fait. Et puis les paquets IP, c'est bien connu, ils s'enrhumment en traversant l'Océan.

  • vi nazis t ou
    vi nazis t ou     

    filtrer le net moi jutilise http://doc.ubuntu-fr.org/freenet
    et vous lol mdr et j échange que par ftp crypter et toi le bâtard tu veux mon ip dans ta base de donnée tee te de mort

  • vi nazis t ou
    vi nazis t ou     

    filtrer le net moi jutilise http://doc.ubuntu-fr.org/freenet
    et vous lol mdr et j échange que par ftp crypter et toi le bâtard tu veux mon ip dans ta base de donnée tee te de mort

  • mouahahaha345
    mouahahaha345     

    liberté ne veut pas dire anarchie, pas facile de trouver le juste milieu, mais ce n'est certainement pas dans le laisser faire généralisé je pense.

  • octoonerxc
    octoonerxc     

    je suis toujours au regret de voir que lorsqu'un gouvernement ou un organisme de pouvoir décide d'entreprendre des démarches qui vont à l'encontre des libertés d'expression, personne et rien ne peut l'arrêter... je pense que ça risque d'intéresser un petit bonhomme qui est à la tête de notre état, mais dans ce cas, je vais pleurer ... C'est toujours pareil malheureusement ... !!

  • cwal
    cwal     

    Non seulement débile, puérile et liberticide, mais également techniquement impossible tant qu'il existera des sites "anonymiseurs". Les allemands font ça très bien : http://anon.inf.tu-dresden.de/index_en.html
    Bon courage aux australiens qui ont déjà le réseau le plus vétuste et lent au monde...

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire