En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'ART planche sur les nouvelles règles de la portabilité

Le gendarme des télécoms prépare un bilan de la portabilité du numéro de téléphone mobile. Une consultation publique devrait être également lancée à la rentrée. Objectif : revoir certaines modalités de transfert des numéros entre opérateurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Ernesto_
    Ernesto_     

    Le but d'un réseau, c'est que TOUT le monde puisse appeller TOUT le monde. Avec ces réductions pour les appels intra opérateurs, on favorise l'effet club et on repousse les nouveaux arrivants. Bientôt il n'y aura plus d'interopérabilité, on se rerouvera avec les même problèmes qu'en informatique ou un éditeur de système d'exploitation impose de fait sa propre loi au mépris des loi républicaines.

  • Goldo_
    Goldo_     

    Car je m'en fous. Par contre j'ai un millenium Bouygues (et je peux parler pour ceux des autres opérateurs), et lorsque je voulais profiter de la gratuité je me fiais au numéro de mon correspondant pour savoir s'il était chez Bouygues ou pas. Maintenant avec la portabilité, appeler un 06.61.xxxxx ne me garantie pas la gratuité de mon appel avec le millenium. J'ai lu qu'il était préférable de demander à mon correspondant de quel opérateur il dépendait. Je ne me vois pas poser cette question à chacun de mes appels. Vous voyez le scénario :
    - Salut Bob. Au fait, quel est ton opérateur ?
    - C'est Orange!
    -Ah désolé je raccroche car mon forfait est terminé et je ne peux pas profiter de mon millénium...
    Maintenant, comme techniquement rien n'est impossible pour nos gentils ingénieurs, n'y aura pas la possibilité qu'un message vocal du type :
    "-Bonjour, vous appelez un correspondant Bouygues - SFR - Orange. Vous allez être mis en communication avec celui-ci!" soit entendu avant que le correspondant n'ait décroché ?
    Cela pourrait permettre les mauvaises surprises, même si actuellement le nombre de portabilité est restreint.

  • Ernesto_
    Ernesto_     

    Dans certains abonnements, il revient moins cher, voir gratuit, d'appeler quelqu'un du même opérateur de soi.
    Mais avec la portabilité des numéros comment savoir si notre correspondant est chez Orange, SFR ou Bouygues ?
    Avant on pouvait se fier au 4 premier chiffres pour savoir mais maintenant c'est fini.

Votre réponse
Postez un commentaire