En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'arabe arrive dans les extensions de noms de domaine

L'arabe arrive dans les extensions de noms de domaine
 

Les internautes de trois pays arabophones pourront bientôt lire des adresses Internet locales intégralement dans leur langue, dans le bon sens de lecture. D'autres pays suivront bientôt.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • philouze
    philouze     

    ça ne simplifie que pour les pays à clavier arabes !!! pour un non-arabe, soit on ne PEUT pas saisir l'url (saisie en arabe impossible), soit on saisit une url qui ressemble en pire à un code MD5.
    ce site EST déjà de fait inaccessible du commun des mortels
    c'est donc une régression car tous les claviers du monde sont au moins hybrides (capable de prendre en charge une langue maternelle ET les caractères internationaux)

  • emyad
    emyad     

    On pourra imaginer par la suite sa traduction en langue française avec un nom de domaine en .fr par exemple (s'il y un intérêt bien sur)

  • emyad
    emyad     

    En effet ce nouveau système ouvre des belles perspectives pour les pays non latin, (si je mets un site en arabe et son domaine également, c'est que je n'ai pas forcement envie de le mettre à disposition de tous le monde ! ça me parait logique !!)

  • ordinateursportable
    ordinateursportable     

    parce que c'est un protocole réseau sur internet qui nous permet d'accéder a distant aux sites web .alors c'est pas possible de changer un protocole mondial juste pour écrire une adresse en arabe

  • Réaction ...
    Réaction ...     

    Pourquoi le http reste en caractères latins ?
    Quelqu'un sait ?

  • Axion
    Axion     

    Je suis du même avis que Qzerty, cela va mettre un bordel monstre. Si on commence à avoir des caractères lié au language Arabe, a quand les symboles Japonais / Chinois ?
    Je vois bien des adresses du style Http://日本.貿易.com. Les caractères 日本 pour Japon et 貿易 pour commerce. Et pourquoi par la suite mettre des caractères spécifiques au Russe ?

  • wmpwm
    wmpwm     

    l'URL : http://xn--4gbrim.xn----rmckbbajlc6dj7bxne2c.xn--wgbh1c/ar/default.aspx s'est affiché dans la barre d'adresse de votre navigateur de cette façon juste parce que votre navigateur ne gère pas cette langue.

    Cette "innovation" est faite pour simplifier et non le contraire !

  • desperate_man
    desperate_man     

    A mon avis les deux types de caractère vont cohabiter on aura d'une part l'URLs avec les caractère latin et d'autre part les URLs avec leurs langues d'origine.
    Il existe bien des claviers avec tout les types de caractère...

  • HIPe
    HIPe     

    D'ailleurs il serait intéressant d'essayer de remplir les formulaires d'inscription des principaux sites occidentaux (eBay, Microsoft, Google, Facebook, etc) en utilisant comme adresse mail test@xn--4gbrim.xn----rmckbbajlc6dj7bxne2c.xn, je suis pas sur que ça passe :D

  • HIPe
    HIPe     

    J'ai rien contre les langues qui n'utilisent pas l'alphabet international, elles ont autant le droit d'avoir leurs extensions sur Internet que nous, mais je crois que la barrière des langues risque à terme de nuire au caractère universel d'Internet et créer de sérieuses barrières étanches entre les différentes cultures...

    Je vois pas comment nous, occidentaux, on pourrait prendre en compte des adresses du type http://xn--4gbrim.xn----rmckbbajlc6dj7bxne2c.xn--wgbh1c/ar/default.aspx, ça va donc rendre une partie du web inaccessible à une bonne fraction des internautes...

    D'un autre côté j'imagine que c'est pareil pour ceux dont la langue maternelle n'utilise pas l'alphabet international, ça doit être délicat d'utiliser nos adresses.

    Bref un sérieux défi à relever pour le futur d'Internet ^^ Le fait que l'ICANN semble décider à privatiser le système des extensions (n'importe quelle société pouvant prochainement acheter sa propre extension) ça risque d'être bien le bordel.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire