En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Allemagne va permettre les tests de voitures autonomes sur autoroute

Mis à jour le
Les tests sont prévus sur l'A9 mais d'autres autoroutes pourraient aussi les accueillir.
 
Les tests sont prévus sur l'A9 mais d'autres autoroutes pourraient aussi les accueillir. - Les tests sont prévus sur l'A9 mais d'autres autoroutes pourraient aussi les accueillir.

Le ministère des Transports a démarré un projet pilote pour adapter une partie de l'autoroute reliant Münich à Berlin aux voitures autonomes. Mais sa mise en place va prendre du temps.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Souvenez-vous ! Non vous ne vous souvenez-pas : les premières voitures automobiles ne pouvaient circuler que précédé d'un piéton annonçant leur arrivée. (Les chevaux étaient alors prioritaires)

    Maintenant si on enlève le chauffeur il pourra remplacer le piéton !!

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Si ces voitures autonomes roulent sur portions illimitées, il vaudrait mieux qu'elles s'adaptent aux vitesses des autres automobilistes Allemands... Par contre là où cela risque d'être vraiment dangereux c'est si elles ne tiennent pas compte du type de véhicule qui l?entoure... Je m'explique en Allemagne en roulant à 200 Km/h, 270 Km/h, sur autoroute avec une voiture/moto de Monsieur/Madame tout le monde ou parfois plus, pour ceux qui en ont les moyens, avec certains véhicules de très grand luxe (Bugatti, Ferrari, Lanborghini, Porsche, BMW, Audi etc...), il est impératif d'adapter son comportement avec ceux qui vous précèdent, mais vous suivent aussi... Parce qu'une Ferrari ou Bugatti freinera toujours mieux et plus court que votre véhicule lambda, autrement dit à grande vitesse il est préférable de laisser plus de distance, de l'autre si ce type de véhicule est derrière il faudra dès que possible se rabattre sur la voie de droite, parce que sinon même à 200 Km/h, même si cela n'est pas plus permis en France qu'en Allemagne cela va doubler par la droite... Et le pire c'est sans doute le camion suivi d'une ou deux voitures, genre petit pot de yaourt (pour ne pas citer de marque) qui se mettent à doubler, changent de voie en sous évaluant la vitesse de ceux qui approchent sur la voie de gauche, n'ont aucune reprise, ce qui entraine une décélération massive de la voie de gauche qui risque si vous ne vous y attendez pas de créer un carambolage généralisé... Alors le plus complexe pour ces véhicules automatisées, surtout à grande vitesse, va être de se conduire comme des humains, en intégrant les attitudes à adopter pour ne pas créer d'accident parce que raisonnant que comme une machine.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Si ces voitures autonomes roulent sur portions illimitées, il vaudrait mieux qu'elles s'adaptent aux vitesses des autres automobilistes Allemands... Par contre là où cela risque d'être vraiment dangereux c'est si elles ne tiennent pas compte du type de véhicule qui l?entoure... Je m'explique en Allemagne en roulant à 200 Km/h, 270 Km/h, sur autoroute avec une voiture/moto de Monsieur/Madame tout le monde ou parfois plus, pour ceux qui en ont les moyens, avec certains véhicules de très grand luxe (Bugatti, Ferrari, Lanborghini, Porsche, BMW, Audi etc...), il est impératif d'adapter son comportement avec ceux qui vous précèdent, mais vous suivent aussi... Parce qu'une Ferrari ou Bugatti freinera toujours mieux et plus court que votre véhicule lambda, autrement dit à grande vitesse il est préférable de laisser plus de distance, de l'autre si ce type de véhicule est derrière il faudra dès que possible se rabattre sur la voie de droite, parce que sinon même à 200 Km/h, même si cela n'est pas plus permis en France qu'en Allemagne cela va doubler par la droite... Et le pire c'est sans doute le camion suivi d'une ou deux voitures, genre petit pot de yaourt (pour ne pas citer de marque) qui se mettent à doubler, changent de voie en sous évaluant la vitesse de ceux qui approchent sur la voie de gauche, n'ont aucune reprise, ce qui entraine une décélération massive de la voie de gauche qui risque si vous ne vous y attendez pas de créer un carambolage généralisé... Alors le plus complexe pour ces véhicules automatisées, surtout à grande vitesse, va être de se conduire comme des humains, en intégrant les attitudes à adopter pour ne pas créer d'accident parce que raisonnant que comme une machine.

Votre réponse
Postez un commentaire