En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Afnic simplifie l'accès au .fr pour certaines professions libérales

Le gestionnaire du .fr lève l'obligation d'enregistrement sur les domaines sectoriels : avocat.fr, experts-comptables.fr, medecin.fr, veterinaire.fr, et greta.fr.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Doctor NO
    Doctor NO     

    [mon sang boue une fois de plus. Désolé pour la briéveté de ce message]
    Plus ca va, plus je me demande qu'elle st l'ethique des vendeurs de noms de domaine.......... Il vendent de tout et de n'importe quoi.......... meme du eu ;-)
    http://cawaj.ouvaton.org/rubrique.php3?id_rubrique=36
    et même quand ils savent que c'est de l'arnaque, ils ne font rien pour protéger les clients.......

  • Serge Jélalian
    Serge Jélalian     

    A quand une accessibilité à .fr pour tout libéral? Je pense notamment aux traducteurs indépendants et autres prestataires de services de cet acabit.

  • DEMARS
    DEMARS     

    Internet Libéral ne s'est pas encore fait l'écho de
    cette annonce, je ne peux donc pas faire de pub
    et renvoyer vers le titre... mais nous ne
    manquerons pas de commenter :-)

    Cette simplification est en fait demandée depuis
    très longtemps (2001) par les professionnels
    libéraux à titre individuel et bien évidemment les
    chartes de nommage étaient négociées entre
    l'AFNIC et les associations professionnelles, à
    l'insu des utilisateurs de base qui certains ont
    dû "dépasser la ligne jaune" de leur déontologie
    pour pouvoir avoir une pratique raisonnable de
    l'internet et satisfaire la demande de leur
    clientèle.

    Argument avancé par les Ordres : être garant
    que le titulaire d'un nom est bien un
    professionnel autorisé à exercer l'activité
    prétendue...

    ... ce qui ne veut pas dire que le professionnel en
    question soit un bon conseil et un bon utilisateur
    de l'internet mais tout simplement qu'il respecte
    sa déontologie.

    Les meilleurs - d'un point de vue des clients -
    sont certainement ceux qui ont trouvé des
    alternatives en terme de communication et qui
    ne se sont pas fait rappeler... à l'ordre.

  • OTTO_
    OTTO_     

    Domaines.info et 01Net sont deux journaux différents. Merci de nourrir le débat ICI sans nous renvoyer CHEZ vous pour avoir des infos supplémentaires. Ouste la publicité déguisée !

  • Patricia_
    Patricia_     

    Il est intéressant de rappeler que l'AFNIC ne vend pas de noms en direct. Pour obtenir un nom de domaine en .fr, il convient obligatoirement de s'adresser à un prestataire conventionné avec l'AFNIC.

  • pierre_
    pierre_     

    Cher confrère,
    Cette information est disponible sur domaines.info depuis le 17 septembre 2003.
    Pour être complet, voir également les articles "Réflexion sur les noms multilingues pour la France" et" L'Afnic prête à ouvrir le .FR dès mai 2004".

Votre réponse
Postez un commentaire