En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'ADSL vole au secours de la TNT

Le Gouvernement milite pour la diffusion par ADSL des chaînes de la télévision numérique terrestre. Avec l'ambition d'écarter le scepticisme qui accompagne le lancement de la TNT prévu début 2005. De leur côté, les FAI s'y préparent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Hervé Benoit
    Hervé Benoit     

    Il y a des choses simples dont les partisans du MPEG-4 en HD pour la TNT (enfin, presque ...) font peu de cas :
    1/ un programme HD encodé en MPEG-4 AVC demandera un débit d'au moins 8 Mb/s, et ces codeurs temps réel performants ne seront pas disponibles avant fin 2006 (d'après le rapport Hubert, favorable à cette option).
    On ne pourra alors placer que 18 programmes là où on en a prévu 35 en MPEG-2 SD tant que l'analogique ne sera pas stoppé (pas avant 2010, date très optimiste car l'Angleterre qui a démarré bien avant nous parle de 2012).
    2/ Les décodeurs TNT MPEG-4 AVC HD seront beaucoup plus chers que les décodeurs MPEG-2 car seule la France parle d'utiliser cette norme pour la TNT (c'est bien connu, on est bien plus malin les autres, la preuve : 819 lignes, SECAM, plan câble, D2MAC...). Le prix annoncé dans le rapport Hubert (160 Euros) est très, très optimiste pour les premières années car il n'y aura pas de concurrence si le marché est limité à la France.

    Dans ces conditions (deux fois moins de programmes, un décodeur 2 à 3 fois plus cher, des téléviseurs incapables d'afficher mieux que la SD dans 95% des foyers), pensez vous vraiment que les gens vont se précipiter sur des décodeurs dont ils ne tireront aucun avantage visible pendant plusieurs années ?
    Un effet certain sera de retarder l'arrêt de l'analogique, ce qui empèchera de multiplier les services et risque de bloquer le processus.
    Je suis partisan du MPEG-4 AVC pour des émissions en HD le plus vite possible, mais pas pour remplacer d'abord le service terrestre de base: pour des chaînes "premium" et un simulcast en HD des chaînes existantes, par satellite, câble ou ADSL.
    La HD en diffusion terrestre ne doit à mon avis intervenir qu'après l'arrêt de l'analogique, qui doublera la capacité de diffusion (voire plus en SFN).
    Le parc de téléviseurs "HD capables" sera alors significatif, les décodeurs MPEG-2 TNT seront amortis depuis longtemps et le décodeur MPEG-4 sera vraiment abordable.

  • aimé pegcatre
    aimé pegcatre     

    Qui va bien vouloir faire l'acquisition d'un décodeur pour recevoir la TV en numérique terrestre s'il n'y a pas une valeur ajoutée? La TV numérique existe déjà depuis longtemps via le satellite (Canalsat, TPS...) et la plupart des chaînes proposées sur la TNT sont déjà disponibles sur le satellite en numérique.
    Le succès de la TNT ne sera assuré que si l'on propose les programmes dans une qualité supérieure (Haute Définition).
    OK, je veux bien admettre que regarder les talk show en HD n'apporte pas grand chose et leur diffusion en MPEG2 et en définition standard (SD) est suffisante, mais n'oublions pas que diffuser en MPEG2 prendra toujours plus de place sur la bande qu'en MPEG4 à qualité équivalente. Alors passons-les aussi en MPEG4, mais en SD!
    Regarder un film en HD et de grands événements sportifs sera un plus incontestable alors pourquoi s'en priver?
    Pourquoi s'obstiner à rester à la traine en voulant utiliser des technologies pré-historiques? Le MPEG4 n'est pas une technologie du futur! C'est la technologie du présent! Et Dieu sait pendant encore combien de temps, car cela fait déjà quelques années qu'elle existe et une autre technologie va certainement émerger dans les années à venir. Vouloir lancer la TNT en MPEG2 est une erreur stratégique que l'on va regretter.
    Une fois que tout le monde (enfin, ceux qui se seront équipé) aura sauté dans le monde de la TNT, croyez-vous que ces gens voudront changer leur équipement pour passer à une autre technologie? NON! La TNT en MPEG2 sera alors un boulet et non seulement nous aurons été les derniers à s'y lancer, mais en plus nous aurons une technologie dépassée. La honte totale.

    Bon, j'arrête là...

    Bonne TNT en MPEG2, mais sans moi.
    Ma TNT sera en MPEG4 ou mieux, ou ne sera pas.

  • Hervé Benoit
    Hervé Benoit     

    Il est faux de dire que MPEG4 en Standard definiton est deja commercialise aujourd'hui, en tout cas pas en TNT et certainement pas en HD.
    J'étais moi-même à l'IBC, et si presque tout le monde faisait des démos en MPEG-4 AVC (standard definition essentiellement, et pas toujours "full D1"), il ne s'agissait pas de produits commerciaux, et aucune demo ne visait la TNT (la demo MPEG4 AVC HD sur le stand AVC était un flux enregisté et pas codé / décodé en temps réel).
    Un seul fabricant de circuits montrait un chipset MPEG-4 AVC capable de traiter de la HD.
    Personne ne mentionnait le prix de ces solutions, qui pour la plupart étaient basés sur des DSP ou des "média processeurs" dont le coût n'a rien à voir, surtout compte tenu de leur environnement (mémoires etc) avec celui d'un décodeur MPEG-2.
    Enfin, je suis désolé, mais tous nos voisins sont en TNT / MPEG-2 et ne sont pas près de changer.
    Quant aux raisons de TF1 pour pousser la HD sur la TNT, elles sont très simples à comprendre:
    -retarder l'arrivée de nouveaux concurrents en retardant le démarrage de la TNT,
    -réduire le nombre de nouveaux concurrents possibles par manque de capacité de diffusion (un flux HD en MPEG-4 AVC demande au minimum 7 Mb/s, soit le double d'un flux SD en MPEG-2),
    -réduire le nombre de spectateurs (des nouveaux concurrents pas diffusés en analogique) à cause du prix élevé des équipements de réception, avec pour conséquence que certains seraient contraints de mettre la clé sous la porte,
    -sans même parler des coûts de production en HD que beaucoup de candidats ne peuvent s'offrir...

  • francois_
    francois_     

    Aux autorites francaises
    MPEG4 en Standard definiton (2Mbps) est deja commercialise, en consequence si Une societe veut lancer aujourd hui soit en ADSL , soit en TNT, c est deja possible (nombreuses societes ont presente des decodeurs numeriques MPEG4 en cours de
    commercialisation, a l' IBC , a Amsterdam en Sept04) .

    Dans un deuxieme registre, qui des autorites francaises doit prendre le risque d interdir pendant 15ans a 18 million de foyers potentiels de recvoir le Television Huate definition par l antenne "rateau".

    En fait, si le CSA perdure dans sa demarche de choisir MPEG2 pour la TNT, une solution technique depassee et sans lendemain, alors ils seront responsables au regard de la non evolution du paysage Audio visuel Francais pour la prochaine decennie. Ceci doit etre officiellement denonce dans les prochaines semaines, par tous les acteurs du secteur.

    a l inverse, a savoir retenir MPEG4 pour la TNT, Oui la France sera moteur de la TVHD en Europe avec toutes les consequences positives que cela entrainera, notamment la valorisation de notre production cinematographique.

    Mesdames, Messieurs les decideurs ne soyez pas en retrait du progres technique pour le bien des Francais.

  • oliver le fermier
    oliver le fermier     

    Ce ne sont pas les gars de la campagne (pokez den)
    qui vont bénéficier des offres en premier !!!!

    Moi aussi j'en suis un (gars de la campagne) et à chaque fois qu'il y a quelque chose de nouveau, je suis jamais le premier servis....POURTANT JE PAIE LES MÊMES IMPOTS QUE LES AUTRES !!!

  • ze cable guy
    ze cable guy     

    c'est pas la seule différence mais c'est une grosse déjà.

    La TNT n'est pas tributaire du débit ADSL.
    En gros, avec TV sur ADSL tu peux avoir pas mal de pbs : coupure réseau, ralentissement pour cause de traffic élevé, éloignement du central téléphonique, cable endommagé etc.
    Tout ce genre de désagréments qui te rendent la vision du bigdil assez chaotique ;-)

    Par contre sur la TNT, le débit est garanti car le réseau de diffusion ne fait que ça, distribuer de la TNT, à l'instar des émissions hertziennes. Donc la qualité de service est garantie sur la TNT alors qu'elle est (pour l'instant) aléatoire sur l'ADSL.

  • jean_
    jean_     

    L'arrivée de la TNT dans le paysage audiovisuel est en fait une affaire de gros sous où seuls les gros en profiteront... Il en est ainsi des gros groupes de presse qui sont sur les rangs depuis plusieurs années et attendaient tout simplement le feu vert du gouvernement... Idem pour les opérateurs (style TDF) qui, à l'heure actuelle encore fait payer des études de faisabilité pour des projets de TV locale en mode analogique plus de 3 000 ?... Alors que ces projets sont gelés depuis le mois de juillet 2004 par le CSA !
    La preuve en est que ces chaînes souhaitent aujourd'hui faire le forcing auprès des dirigeants pour obtenir l'autorisation de créer des chaînes régionales - qui rediffuseront des sous programmes - afin de pouvoir toucher une palette plus large et plus directe d'annonceurs... Il en est ainsi (un exemple parmi d'autre) du groupe NRJ qui depuis des mois, balance des dossiers à tout va et sur toute la france en répondant à tous les appels à candidatures du CSA pour la création de TV locales... Vous avez dit pluralisme ? Vous rêvez ! Tout ce qui se trame en coulisse dans le secteur audiovisuel français n'a qu'un seul intérêt : favoriser les barons des médias. On assiste déjà à cela depuis de nombreuses années dans la presse écrite et ce n'est donc pas un phénomène nouveaux. Non, la France n'aura pas la volonté de se mettre au niveau de ce qui existe déjà dans les autres pays européens. L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, compte déjà plusieurs centaines de TV locales privées et autonomes qui ne demande qu'à plaire à leurs publics. En France, ils ne sont même pas une dizaine... Et cela ne vas pas s'arranger avec l'arrivée de la TNT, bien au contraire car les petites structures ne pourront jamais vivre et se développer à l'ombre de ces gros groupes...

  • xenon_
    xenon_     

    Bonjour.
    J'ai juste une question:
    Quel est la différence entre la TNT et la télé par ADSL puisque, dans les 2 cas, c'est numérique et qu'il y a le même mode de diffusion?
    Merci. :-)

  • walk
    walk     

    La TNT passe par les ondes donc par d'espionnage. C'est la TV par ADSL qui peut être "étudiée" comme Free qui annonce le nombre de personne qui ont suivi Rolland Garros ou les JO.

  • Hansi
    Hansi     

    Apres les barres d'immeubles et leurs forets
    d'antennes satellites, le cable est de retour ;
    l'amenagement urbain ne pourra que s'en rejouir...
    Maintenant ca ne regle en rien le cas des oublies du
    modernisme. Je pense bien sur a tous ceux qui
    habitent dans des lieux non couverts par l'ADSL et
    qui sont condamnes a rester en 56 K car pas assez
    'rentables' (vous avez dit 'egalite'?). Une petite
    pensee egalement a ceux qui tout simplement ne
    peuvent pas se payer un abonnement a 30 euro/mois -
    et oui, les temps sont durs... Comment va se
    comporter la redevance face a l'avalanche de
    nouvelles chaines ? Va t'on continuer de payer des
    chaines privees emises sur canaux publics ? Ne
    serait-il finalement pas plus juste de faire PAYER
    UNIQUEMENT LES CHAINES VISIONNEES (c'est a dire
    laisser enfin le choix au consommateur)? Enfin, et
    personne ne semble s'en emouvoir : qu'est-ce qui me
    garantit LA CONFIDENTIALITE DE MES PROGRAMMES ? Il
    faut quand meme se rendre compte que c'est beaucoup
    plus facile d'espionner une trame IP que de capter
    les ondes electromagnetiques d'un televiseur. Je
    vous laisse imaginer les derapages possibles. ABE.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire