En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

«L'acceptation des robots ne passera pas par une imitation de l'homme »

Mis à jour le
«L'acceptation des robots ne passera pas par une imitation de l'homme »
 

Stäubli Robotics inaugure ses premiers « cobots » industriels : les TX2, conçus pour que l'homme et la machine travaillent de concert. Tous les détails avec Bernard Carera, le directeur général de la société.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jacck35
    jacck35     

    Croyez vous que, même celui qui a mis au point, ces machines, avec des capacités de travail, on pourrait dire sans limites.. oui ou non ?
    Voyez les Histoires de jules vernes. On est bien loin au dessus de ses inventions
    , dans et sur papier.

    Oui, un jour je veux croire, que on sera dépassé, commandé ou détruits.
    Nos, Inventions vont trop loin. Jouer a le feu, on finira par se bruler.
    Oui, je sais se que vous pensé, "on sera mort".
    Tous les films que l'on vois, sur des robots, sont-ils innocents???? Je ne crois pas, ils sont surtout des produits qui vous conditionne.

Votre réponse
Postez un commentaire