En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'emprunt d'une
 
L'emprunt d'une "voie non affectée à sa catégorie" a entraîné 117 accidents les huit premiers mois de 2012. - L'emprunt d'une "voie non affectée à sa catégorie" a entraîné 117 accidents les huit premiers mois de 2012.

Après avoir été expérimentée dans différentes villes, c'est à Paris que le dispositif est testé dès ce mardi. Un premier bilan sera réalisé l'été prochain.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • marmaduc
    marmaduc     

    mouais... bizarrement je trouve le fait de commencer à véritablement surveiller la population en continu via les caméras, et non plus seulement s'en servir à postériori après un incident... très inquiétant.

  • Ratibois
    Ratibois     

    Faire baisser le nombre d'accident est crédible comme objectif.
    Pour ce qui est de fluidifier le trafic, j'avoue ne pas comprendre.
    Pour ce qui est de remplir les caisses, en revanche, l'objectif n'est pas affiché mais est toujours le même.
    Les accidents domestiques représentent 20000 morts et n'ont aucun budget comparable à celui consacré à la route.
    L'essentiel des infractions pénalisées portent sur des dépassements inférieurs de 10km/h à la vitesse limite ; c'est à dire pas des profils de fauteurs d'accidents.

    En revanche il faut savoir que le chiffre d'affaires des sociétés privées qui assurent la gestion des PV est très juteux (en dizaine de millions).

    De loin, pour un esprit mal intentioné, on pourrait croire que c'est comme le hold-up des ethylotest mais avec le succés en plus.

  • brongeor
    brongeor     

    Excellent, cela devrait être installé partout cela va vous calmer un peu.

Votre réponse
Postez un commentaire