En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Vendée se lance un challenge haut-débit

100 % du territoire couvert par le haut-débit d'ici fin 2005 : c'est le contrat qu'a passé le Conseil général de Vendée avec trois opérateurs. Le département investira 16 millions d'euros dans le projet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Aurélien_
    Aurélien_     

    Etant Breton, je te rassure, la vendée n'est pas la seule à être en retard.
    Bon c'est vrai, beaucoup considèrent la vendée comme un pays de ploucs et de retraités, malgré tout c'est un des départements qui enregistre la plus grande progression économique actuellement. La preuve : Je m'installe à la Roche cet été :)

    C'est un département en retard qui peut progresser très vite car elle peut prendre exemple sur les autres et eviter de faire les mêmes conneries.

    Croisons les doigts ;)

  • VendeeMan
    VendeeMan     

    les oppérateurs choisi ne sont pas les plus experts.
    certain se sont deja imposé depuis plusieurs années sans attendre les subventions du CG. Je ne siterais pas de nom. je ne pense pas que la Vendée va devenir le pilote de l'adsl vue sont retard en la matiere numerique de plus de 10 ans sur Paris et 30 sur les US. Ne me dite pas qu"a coup de subvention on va rattrapper le retard alors la je ne pense pas.
    C'est plus un pretexte pour certaines personnes bien placé de s'en mettre plein les poches encore une fois. C'est le meme principe pour les rond points....
    Coyez vous que dans un departement (85) ou se trouve le plus grand nombre de retraités au m2 qu'on puisse etre le pilote du haut debit...
    je demande voir mais je n'y crois pas......

  • Hyppo
    Hyppo     

    Suivant de tres pres les avancés d'Altitude Telecom, je pense tres sincerement que tres vite ils vont imposer leurs choix de technologie. Les équipes techniques sont tres reactive, trop parfois face a leur fournisseur. Petit provider il y a 8 ans, ils sont aujourd'hui opérateur reconnu, et dans la bataille de la BLR il y a 4 ans, ils sont les derniers. Le problème, est bien evidamment l'évolution trop rapide des technologies haut debit aujourd'hui. Tout le monde ce cherche, xDSL, 802.xxy, Fibre... Chacun prend ca direction, ce qui n'est pas un mal pour les tarifs. Le seul point discutable a mes yeux est le financement par les collectivité donc le contribuable. Et nous ne sommes même pas sûre de pouvoir en beneficier en tant que particulier !!!!!

  • Jefsan
    Jefsan     

    Il est vrai que le choix de vivre a la campagne ou comme vous en montagne, ce justifie par un bien être, tres certainement enviable de beaucoup n'ayant pas le choix (cause boulot) de vivre en ville. Pour être réaliste, le coup des equipements ADSL (DSLAM, etc.) ou des stations de base pour la BLR et le Wimax, justifie tres largement un nombre minimum de client pour être rentable. De plus a la vitesse a laquelle les technologies evoluent, les opérateurs ne peuvent pas repondre a tout...partout.
    Preuve en est, il y a deux ans nous parlions du Wi-fi (802.11x), et a peine commence-t-il a pointer son nez que nous parlons déjà de Wimax (802.16x) et de je sais plus quoi (802.20x). Bref en admettant que demain un opérateur vous apporte le haut débit moyen, disons 2mbits, a la vistesse des choses apres demain il vous faudra 10mbits et il faudra encore attendre pour qu'un opérateur vous l'apporte. Bref c'est sans fin. De plus dans votre cas le problème n'est pas d'amener le haut debits, c'est "simplement" un problème de technologie, vous le reconnaissez vous même. Le hertzien n'ai pas adapter a la géographie de votre région. Maintenant a part le Satellite, aujourd'hui je ne vois pas grand chose d'autre. Mais les recherche ne vont pas, a mon avis, dans la bonne direction, mais c'est un autre debat....

  • Vga
    Vga     

    En effet, il n'y a rien à rajouter à celà.
    Je suis dans le même cas et si je devais rajouter qq chose à ton discours, je serais grossier.
    Une solution à surveiller de pret serait les solutions mixtes RTC/Satellites. ça pointe le bout de son nez.Personellement, j'ai fais mon deuil du "haut débit". Qd je viens bosser à Paris, j'ai du 8Mbts, et qd je rentre chez moi, j'ai ma femme et ma fille. Je pense avoir fais le même choix que toi.
    D'ailleurs, haut débit ou pas, bien souvent la poste va plus vite qu'un mail en provenance ou à destination de wanadoo...Qd à ton ravin, je te parie que j'arriverais à y descendre ;-)))

  • Maximilien DESMESTAIRE
    Maximilien DESMESTAIRE     

    Les GSM chez moi? et bien voilà quelque chose qui n'est pas encore fiable !!!
    comment expliquer ..... la course aux briques....

    Habitant en montagne, Je suis dans un trou radio !
    c'est à dire pas de hertzien et encore moins de GSM ou en parci-monie (ondes GSM = Radio). Tentez d'expliquer à Cegetel, Orange ou Bouygues qu'il y a 5 minutes vous êtes à un endroit très précis (au décimètre près) avec 5 briques (restons bea ba) et que 5 minutes plus tard en retournant au même endroit le réseau est inexistant !!!! (0 brique même après quelques minutes)......
    La raison est simple : déviation d'ondes radio !
    la seule solution serait de mettre une antenne à une distance mini de 852.28m (tout le monde sait qu'en dessous de cette distance la reception est nulle car le signal est trop puissant). Or à cette distance, il y a le ravin de 150m de profondeur (aucun moyen d' accéder par machine motorisée) et de l'autre côté c'est le flanc de la montagne qui culmine à 1010m c'est à dire 208m plus haut. Par la route ? (les ondes radio ne traversent pas la montagne).

    C'est malheureusement le cas pour ceux qui aiment le beau paysage.

    Pour la technologies campagne = rétrograde, arriéré alors que les projets les plus futuristes y sont plus rapidement présents qu'en ville.
    Simple exemple la géothermie existe depuis plus de 20 ans (chauffage par le sous-sol terrestre).

    Vous voulez utiliser un portable? vous voulez l'ADSL? Vous voulez pouvoir accéder au nouvelle technologie? Habitez en ville ou crevez dans votre trou sur votre corniche. Combien de fois j'ai pu entendre ceci?
    J'élève mes enfants dans le respect et la connaissance de la nature et j'ai pas besoin d'aller au salon de l'agriculture à Paris ou de regarder la "Ferme célébrités" pour savoir à quoi ressemble "l'usine à lait". (comme quelques citadins l'appellent).

  • phg_
    phg_     

    Pour la Vendée il y à également la BLR qui permet de couvrir 20KMs avec une antenne et un débit de 500Ko à 10Mo.
    Je pense que cela serait applicable pour les régions de montagne puisque les GSM l'on fait avec une portée plus limitée.

  • Maximilien DESMESTAIRE
    Maximilien DESMESTAIRE     

    La Vendée a un avantage, comparée à certaines région! Que dire des région à la population dispersée ou pire avec des terrains accidentés. Je vois mal les gars faire mu-muse sur des cordes pour installer un poste distant ADSL. Je sais pertinemment que pour installer l'ADSL en région Franche Comté (densité de population faible de surcroît, montagnes qui culmine à 1728m sur le département du Doubs, station de skis .....) cela couterait au conseil régional près de 28.5 milliards d'euros d'investissement. Le choix politique récent de cette région fait craindre que cet investissement promis par le candidat sortant va surement passer à la trappe. Merci les socialistes. Augmentation des impôts mais toujours pas d'ADSL!!! En plus les connaissant ils accuseront l'Etat alors que c'est du responsabilité de la région !!!

  • Red Dragon
    Red Dragon     

    Voilà quand même un conseil général qui a compris les enjeux du haut-débit pour la France profonde. Enfin quelques hommes politiques qui enlèvent leurs oeillères et qui sortent de leurs torpeurs hivernales !
    Quelqu'un aurait-il entendu ou lu des informations identiques à celles de l'article mais concernant d'autres départements français, moi non !!!
    A mon humble avis, au train où vont les choses, certaines régions ne verront le haut-débit que vers 2015/2020 et même peut-être jamais !!! Tout le monde a énormément de patience, alors ça tombe bien !!!
    J'ai suivi avec intérêt le chat avec le PDG d'Altitude Telecom jeudi dernier sur 01Net et je n'ai pas eu de réponse à mes questions : quel planning pour le déploiement du WiMax en France ? Combien d'expérimentations faudra-t-il avant de développer largement ce système ? Pourtant cette technologie semble la plus prometteuse pour sortir de l'obscurantisme et de l'isolement certaines campagnes oubliées de FAI comme FT !
    Allez, bon surf bas-débit à tous pour encore très très longtemps

Votre réponse
Postez un commentaire