En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La télé de 52 pouces à 179 euros des 3 Suisses ne sera jamais livrée

La télé de 52 pouces à 179 euros des 3 Suisses ne sera jamais livrée
 

Après le refus des 3 Suisses de livrer un écran LCD en raison d'une erreur de prix, quatre cents internautes avaient porté plainte contre l'enseigne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • ......
    ......     

    Non absolument pas, l'interdiction de vente à perte s'établit bien sur base du prix d'achat de chaque produit (sinon faire faillite constituerait une infraction :D ).
    Les soldes sont précisément la période pendant laquelle un magasin peut "vendre à perte".

    Sony vend effectivement à perte mais n'est pas soumis à la loi française (européenne en fait) puisqu'elle importe des produits qu'elle manufacture elle-même. Tout au plus pourrait-il s'agir d'un abus de position dominante si Sony disposait d'un pouvoir substantiel sur le marché des consoles de jeu.

  • ChouchenLolo
    ChouchenLolo     

    Je n'y connais pas grand chose en vente mais je croyais que l'interdiction de vente a perte se basait sur un bilan sur une periode et non pas sur une vente precise d'un bien specifique.

    Par exemple, si un marchant vend un article en dessous de sa valeur reelle mais qu'il fait un max de benef sur un autre produit alors il ne peut etre sanctionne pour vente a perte.

    Sinon comment feraient les marchants pour faire des super soldes jusqu'a -75%.

    De plus, je sais que pendant plusieurs annees, Sony vendait sa PS3 en dessous du prix de fabrication(sinon ils n'en aurait pas vendu une seule tellement elle leur coutait cher a produire). Sony se rattrappait sur les ventes des jeux et accessoires et c'est pour ca qu'ils ne se sont pas fait sanctionner pour vente a perte.

  • Newbord
    Newbord     

    Encore un fois la justice montre qu'ell fait n importe quoi . 3 suisses s'est trompé ou non , son site a tété visiter , s'est fait de la pub et n'assume pas ...
    Point . 3 suisses doit livrer

  • Matthieu Constanzo
    Matthieu Constanzo     

    qui croyait prendre !
    Bien sûr qu'une réduction AFFICHEE de 90% peut paraitre exorbitante pour un téléviseur dernier cri (à l'époque). Mais Les 3 Suisses ne sont pas un site obscur et récent. Non ! Alors afficher une promo aussi énorme soit-elle c'était aussi un moyen pour les 3 Suisses de se faire de la publicité via les moteurs de recherche et les comparateurs de prix (sans parler du buzz).
    Derrière un site internet il y a des hommes qui valident, qui mettent en ligne, qui vérifient. Les 400 commandes sont validées - et par téléphone et via le site - alors la bonne foi est du côté des acheteurs. Combien de fois en marchandant, on nous dit "ben non, je suis désolé je suis en-dessous du prix de revient ?" ou "on n'a que 20% de marge..." etc... Combien de fois on nous harcèle dans la boite aux lettres avec des dépliants vantant des ristournes de 50 % à 70 % minimum (marchands de meubles et canapés par exemple). Et quand il y a des soldes de 70 à 80% vous êtes étonnés ?
    Bah pas moi. Le marketing a ses raisons que nous consommateurs ignorons. j'irais même plus loin : si les 3 Suisses avaient eu un magasin physique et que l'étiquetage avait été mal fait, eh bien, à la caisse les téléviseurs seraient passés au prix indiqué. C'est tout. Tant mieux à ceux qui ont flairé l'affaire et tant pis aux 3 Suisses. Quant à ceux qui feraient croire que cela mettrait des gens au chômage,personne ne les a attendus pour délocaliser la production dans les pays émergents depuis des années, personne ne les attendus pour mettre sur la paille des milliers d'emplois alors que l'entreprise était florissante. Le système est devenu absurde parce que nous consommateurs voulions des produits pas chers donc pas "made in France", poussons l'absurde jusqu'au bout. J'espère que les 400 personnes auront gain de cause car on se moque d'eux. Quand je vois que certaines sociétés par correspondance se permettent d'abuser des clients avec des prétendues promos et des "cadeaux" de piètre qualité pour la première commande effectuée... c'est devenu du n'importe quoi. Au moins là c'est l'histoire de l'arroseur arrosé.

  • dragon972
    dragon972     

    je n'ai pas suivi l'affaire mais juste 2 choses à dire :
    - certains logiciels font les calculs automatiquement : on entre un prix ou une réduction et ça mets le résultat donc une erreur à la saisie est tres plausible ; comme l'a dit jim196, ces fameux clients ont essayé de profiter de l'erreur pour acquérir un téléviseur très onéreux pour rien (200? pour ça c'est rien non?)
    - porter plainte en disant que la hotline affirmait que le prix affiché était correct NE CONSTITUE EN RIEN UNE PREUVE!!! maintenant les services clients sont souvent délocalisés donc, si c'est le cas, les interlocuteurs ne disent que ce qu'ils ont sous leurs yeux soit le meme ecran que les clients ; j'ai un souci avec internet, j'appelle et tout ce qui est fait c'est un test sur ma ligne (qui ne peut pas forcément voir le souci)
    ce qui me ramene à mon titre : on porte plainte alors que on est certain que c'est une erreur d'inattention? on est aux USA ou quoi?

  • jim1968
    jim1968     

    Manifestement ces 400 personnes savaient parfaitement qu'il y avait un "truc pas net" et avaient certainement envisagé que l'erreur était possible. Ceci dit, ils ont raison de commander au cas où. De la à porter plainte... Je pense que ces 400 personnes devraient être condamné à rembourser les frais de justice (nos hommes de lois ont d'autres chats à fouetter) ainsi que les frais d'avocat des 3 helvétiques. Nous ne devons pas laisser les procéduriers (à l'américaine) parasiter notre système judiciaire déjà à l'agonie, qui a beaucoup de mal à traiter les affaires beaucoup plus graves. Un petit décret pour "saisie abusive de la justice" pourrait voir le jour.

  • **astérix
    **astérix     

    Il me semble que dans le cas en question il n'y a pas eu volonté d'arnaquer et que l'erreur est une erreur de saisie humaine, et celle-ci est sans doute due à la pression exercée sur le personnel (les conditions de travail sont à mettre en cause et la-dessus oui, la société est responsable, mais c'est un autre débat).
    Mais que pensez-vous de ces innombrables PROMO qui n'en sont pas, n'est ce pas là que se situent les arnaques réelles.....A titre d'exemple vous voyez en ce moment ou entendez des spots de POINT S annonçant clairement qu'ils sont les moins chers du marché des pneumatiques et que spécialement ils vous offrent 50% sur le 2ème pneu GOODYEAR ! Ayez la curiosité de comparer avec les autres distributeurs et vous constaterez qu'en fait le prix est gonflé et que la réduction remet simplement le prix à celui du marché.
    Comment appellez-vous ce procédé, Patrick BOSSO qui prêtez votre nom à POINT S pour sa promo?

  • Pouet Pouet
    Pouet Pouet     

    ....et oui ! le plus malin est l' avocat qui accepte de plaider cette affaire pour 400 gogos qui vont lui verser...allez..! 500 euros chacun minimum ! aaaaah ! quel beau métier ! Un notaire me disait un jour : tous les jours, il y a au moins un pigeon qui se lève...! apparemment, les pigeons ne manquent pas !!!!

  • PBKLOC
    PBKLOC     

    Si je ne m abuse il y a un cas de jurisprudence qui met en avant que malgrès le prix affiché qu en fonction d un pourcentage du prix d achat par le revendeur la vente peux être annulé.

  • ......
    ......     

    escuzé moi, je ne recomensseré plus

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire