En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Sacem veut que les FAI soient taxés pour financer la musique

Mis à jour le
La Sacem veut que les FAI soient taxés pour financer la musique
 

Le président de la société de perception de droits estime que les FAI doivent compenser le manque à gagner lié au téléchargement illégal de musique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

69 opinions
  • comantrouverunpseudoinexistant
    comantrouverunpseudoinexistant     

    faire payer un pour "compenser" une injustice faite par d'autres...si on accepte ça,on le paiera nous aussi tôt ou tard,directement ou indirectement(FAI),bref c'est un appel à la débilité...

  • freeien
    freeien     

    Bonjour,
    Suite à la taxe pour copie privée sur les média vierge (cd, DVD et disque dur), de nombreuses personnes achètes sur Internet à l'étranger pour éviter cette taxe. Donc, l'argent ne rentre plus dans les boutiques française et donc aussi à l'état, maintenant, ils veulent faire payer tout le monde...
    Moi qui achète des média à l'étranger pour sauvegarder mes photos, mes vidéo et mes brèves sur mes serveurs web, je vais payer pour les industriels alors que je ne consomme PAS de multimédia (je n'ai pas de TV ni de Tuner, je préfère de loin la littérature... sur papier).

    Ce sont de belles loi que des incompétents pondent pour le profit. Notre gouvernement pense à s'enrichir plutôt qu'à enrichir le pays... le notre...

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    pour le préjudice causé aux cordonniers ?? Et taxe t-on les grandes surfaces qui vendent des magazines, pour le manque à gagner des buralistes ?? Ou taxer les fast-food pour entretenir les restaurants en difficulté ??
    Jamais, il y a eu une évolution, que les industries du disque n'ont pas voulu suivre, et ont cherché à bloquer, qu'ils en paient le prix maintenant (et qu'on ne me parle pas de "sauvegarde de la Culture", elle a bon dos, sauf quand il s'agit de demander des subventions bien sûr). Et puis faire payer les FAI chaque mois, c'est comme la licence globale finalement, sauf que là tu paies, mais tu n'as pas le droit de télécharger...

  • veau d'or
    veau d'or     

    Voilà pourquoi ils ont refusé à toute force la licence globale : ils avaient l'intention de la faire payer, mais sans donner accès à aucun contenu !

  • bibijc
    bibijc     

    Je cite "Les véritables gagnants du téléchargement illégal sont, en effet, les FAI qui sont un peu trop planqués depuis plusieurs années dans ce débat!"

    Faudrait il donc croire que l'accès à internet en haut débit n'existe que par ce qu'on peut télécharger de la musique ? Au tel cas, la solution est tellement simple : stop, revenons au bon vieux modem 56k et on n'en parlera plus...

    Dire que c'est la musique qui a fait la fortune des FAI est un tel raccourci qu'on préfère penser à de la mauvaise foi pour éviter de taxer cela de stupidité... Cela reflète le nombrilisme de la profession et son incapacité à comprendre le monde actuel. La vérité est que les FAI, surtout depuis 2 ans et qu'ils sont pour les 2/3 adossés à des opérateurs télécom tellement profitables, apparaissent comme le bouc émissaire parfait et ayant les poches suffisamment profondes... Une taxe est donc la solution et constituera ainsi "le nouveau modèle économique" de la musique...
    Tout cela est bien triste !

  • bibijc
    bibijc     

    Depuis plus de 10 ans, les ayant droits ont mis un acharnement systématique à refuser toutes les propositions permettant de développer de nouveaux modèles, préférant s'arcbouter sur les modèles passés (et plus que rémunérateurs) de distribution, dans un magnifique élan d'autisme à l'égard du numérique.
    A présent, leur seul letmotiv est :"qui gagne suffisamment d'argent pour nous donner ce que nous voulons, sans que n'ayons rien à faire...". Après la redevance pour France TV (qui est une entreprise publique, soit donc), voici la redevance pour les majors, la SACEM (qui pourrait vendre son siège de neuilly et s'installer à Bobigny....)bref, des intérêts privés qui refusent de s'adapter à la nouvelle donne numérique et qui loin de chercher un nouveau modèle se contente de réclamer le braquage des FAI et des consommateurs.

    A quel titre devrais je payer une taxe alors que je n'ai jamais téléchargé illégalement ? et à quel titre une profession (les FAI) devrait en subventionner une autre (les majors et les artistes), tout en mettant par voie de conséquence une 3ème profession (les distributeurs de musique : Virgin, Fnac, Itunes, etc...) en quasi faillite ?

    Enfin,une telle taxe, garantissant les revenus aurait pour effet direct et pervers ... de tuer la création culturelle : en effet, les revenus étant garantis, et plafonnés, la seule manière de dégager un profit substantiel sera de réduire les coûts... et donc de réduire tous les risques en matière d'investissement sur de nouveaux artistes ! où comment créer un nouvel impôt tuant la création culturelle...

  • dqr33
    dqr33     

    .

  • ruosnam
    ruosnam     

    Oui, c'est bien le fond du sujet.
    Les bouffons ont pris tellemnt de pouvoir qu'il nous cassent les pieds.
    Ils prennent notre argent pour aller se planquer dans des paradis fiscaux et ne cessent de demander plus.

  • SensBon
    SensBon     

    Quand ces crétins avides de taxes, de taxes et de taxes vont-ils arriver au point Godwin dans leur pseudo argumentaire pour sauvegarder leurs intérêts?

  • olivierha
    olivierha     

    Cela vaut certainement mieux de défendre ces 'pauvres FAI', comme ORANGE où apparemment les gens se suicident tellement ils sont ravis d'y travailler!!!!!!! Que les FAI paient pour avoir la musique comme produit d'appel et pour n'avoir rien fait contre le téléchargement illégal. Que cela soit pris de leurs marges... SFR, Orange, Bouygues, Free font plus de profits que n'importe quelle major du disque!

Lire la suite des opinions (69)

Votre réponse
Postez un commentaire