En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Sacem craint pour ses revenus tirés de la copie privée

L'intégration de nouveaux supports dans le calcul de la rémunération pour copie privée ne compenserait pas la baisse redoutée par les ayants droit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • ESR
    ESR     

    Exact ! De quel droit la Sacem (les chanteurs) nous "escroque" en appliquant une taxe sur les DVD que j'utilise pour graver mes vidéos de vacances ?

  • georgres
    georgres     

    Pour information , je suis musicien professionnel depuis 1982 , et je n'ai
    jamais fait que du jazz,
    ce qui signifie que je n'ai JAMAIS joué le moindre morceau sans "fournir"
    une improvisation avec.
    Et ceci en toutes circonstances ( concerts ,clubs , animations ) et depuis
    24 ans ( déja ! )
    J'ai également composé quelques bricoles qui ont été jouées plusieurs
    fois,( bien que ça ne soit pas le gros de mon activité ), et , à chaque fois
    , j'ai consciencieusement rempli une feuille de SACEM.

    Or, je sais qu'il existe un statut " musicien improvisateur " à la SACEM.

    Pour avoir ce statut improvisateur , il faut être inscrit à la SACEM, pour
    être inscrit , il faut être compositeur...
    Pour être compositeur, il y a certaines conditions d'espacement de temps
    d'exécutions des oeuvres ( !? )...
    Un vrai sac de noeuds qui m'a très vite découragé. ( C'est étudié pour. )

    Bref , à la SACEM , ils ont sûrement "un peu" d'argent à moi qui " dort "
    depuis 24 ans ...
    Cet argent existe , vu les taxes exorbitantes que la SACEM inflige au
    moindre évènement musical : De l'animation de quinzaine commerciale, aux
    concerts organisés par des associations bénévoles (même si une partie des
    musiciens sont amateurs), en passant par les clubs de jazz et le moindre petit bar qui voudrait avoir un orchestre.

    ..Multiplié par le nombre de musiciens non inscrits à la SACEM ( et il y en
    a plus que vous croyez ), ça doit faire au bout du compte une coquette somme !
    ...Or , contrairement à la SPEDIDAM, la SACEM n'a jamais daigné me répondre ou me contacter au sujet de cet argent.

    ( la SPEDIDAM répartit les droits des interprètes.
    Il y a déja bien longtemps,alors que j'ignorais jusqu'à son existence, la SPEDIDAM m'a contacté pour me prévenir qu'elle avait de l'argent à me verser, et elle l'a fait! )

    Donc en l'état actuel des choses, je ne fais ABSOLUMENT PAS CONFIANCE à la
    SACEM .

  • le razzie
    le razzie     

    Je n'ecoute pas de musique sur internet, ni ailleurs, je ne regarde pas de film, je ne telecharge pas de bruits inutiles et dommagables pour mes oreilles et mon pauvre cerveau déja endommagé par les inepties des "journalistes"et bonni-menteurs de toute sortes qui ne comprennent rien à ce qu'ils racontent et pourtant je paie.
    pourquoi chaque boulanger et chaque minoterie ne reclame-t-il pas une taxe sur chaque machine à pain vendue (c'est la mode!) et chaque cafetier sur les bouteilles vendues dans le commerce et chaque commerçant sur les boissons vendues dans les cafés... etc etc!!
    je paie pourtant chaque fois que j'achete un CD pour sauvegarder mes données personnelles (et les archivistes peuvent aussi reclamer, et les marchands de papier, et les fabriquants de papier, et les marchands de pate à papier et les marchands de bois pour pâte à papier, et les bucherons....et puis les marchands d'encre, et puis les fabriquants d'encre...et puis les marchands de stylo etles fabriquants de stylo....etc
    Que la rançon que je paie aille à des zartistes braillards ou simiesques ou à leurs "associations" ne change rien au fait que je suis finallement racketté.
    d'autant plus qu'entre deux "prestations ", c'estencore par les Assedic que ces zartistes nous parasitent!!
    Et puis si leur "activité" ne leur plaît pas, ils n'ont qu'à changer d'activité..on cherche des manoeuvres dans le batiment, des gens pour s'occuper des handicapés, des personnes agées, etc,...y a pas de sot métier...

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    Dans un premier temps tu reçois une sommation de payer, puis un 2° avertissement , puis ça se termine au palais de justice, et là non seulement tuas la somme initiale à payer mais en plus les dommages et intérêts, puis, les dépends (frais de justice ..... Avant que tu pose la question je t'informe que si tu ne paies pas tout cela, tu reçois un commandement de payer délivré par un huissier, puis la visite de celuici, et si tu persistes à ne pas payer, il te saisi sur ton salaire ou tes assedic ou il revient avec policiers ou gendarmes et il te saisi tes meubles ..... Bref ce qui est saisissable, cela sera vendu aux enchères jusqu'à concurrence de la somme que tu dois à la sacem + les frais d'huissier + les frais du commissaire priseur ..... Pour info, si tu dois 65 ? à la sacem il n'hésitera pas à vendre 150 ? l'écran plasma que tu as acheté 1800 ?, il refilera les 65 ? a ladite sacem, les frais d'huissier par ex 45 ?, les frais de commissaire priseur + taxes : 35 ? cela donnera : 65 + 45 + 35 = 145 ?, il t'enverra un chèque de 5 ? - 1,50 ? de frais d'expèdition soit 3,50 ? qui restent sur les 150 ? qui sont le produit de la vente de ce qui t'as été saisi Hééééé que crois tu ? Ils sont honnêtes !!!!! loooooooooooooool :youpi:

  • prinjon
    prinjon     

    J'aimerai bien savoir qu'est ce qui se passe si les organsiateurs d'une soirée étudiante ne paie pas la SACEM....??
    Quelqu'un sait ?

    P

  • donarno
    donarno     

    La Sacem - si j en crois plusieurs remises en questions par le Conseil d'état - n'a jamais déposé ses bilans financiers contrairement à toute entreprise.
    On ne sait rien de son train de vie (vivent-ils dans des bureaux insalubres ? roulent en transport en commun ?..)

    Je me souviens d'avoir coorganisé des soirées étudiantes à Paris avec mom école, quelle ne fut pas notre surprise de voir que la déclaration de la sacem comportait la talle et le nombre des toilettes, le nombre de bouteilles vendues, la dimension de la salle et la présence ou pas d un vestiaire !?
    ca a quoi à faire ?? qu il y a 10 personnes ou 1000 ? on doit payer en plus ces à-côtés ?

    De même, si tu ouvres un commerce, tu dois payer une taxe musicale, même si tu ne mettra jamais de système de son...

    C'est comme les charges sociales... tu en payes, de plus en plus.. pour remplir les trous et payer les soins des plus démunis.. et quand tu en as besoin pour vrai .. on te dit que c'est hors catégorie ou voir avec ta mutuelle !!

    systeme pourri !! que la Sacem !
    OUST !!

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    Les taxes dont je parle j'en profite pas, je me passerai bien de payer cette taxe injuste qui est la TVA :hurle: J'ai acheté pour 18000 ? de matériel et la dessus 3500 ? sont partis pour l'Etat, ce qui m'ulcère c'est que des Johnny, Eddy, etc ..... paieront pareil, la différence c'est que pour eux et pour moi 3500 ? ne représentent pas la même chose ( quand on voit par ex Johnny qui casse une guitare de ce prix sur scène) et moi il me faut2 à 3 ans d'économies pour l'acheter ( d'ailleurs sur ces 3500 ? est inclus une TVA de 19,6% ..... dégueu .....
    Je suis bien placé pour savoir que les artistes gagnent peu en tant qu'auteurs compos. interprète, car je suis musicien professionnel intermittent (nous on nous taxe à 45% par cachet en plus), et je vais sortir un petit single en auto production en 1500 exemplaires, (je suis un artiste local) sur lequel il y aura 1 de mes compos, je verrai bien combien je paierai à la SDRM (SACEM), et combien elle me reversera sur ce titre, précision : je paie tout de suite et toucherai mes droits en janvier 2007, ils ont du temps de faire des petits que la SACEM conservera évidemment ..... d'après les amis musiciens à qui j'en ai parlé il faut pas que je m'attende à toucher beaucoup (payer : oui ! mais pas toucher), et tu sais pas la meilleure ????? Je paierai des impôts sur le revenu la dessus, donc j'en profiterai pas.
    Autre chose, tu parle des musicos qui touchent énoooooormément, j'ai 8 morceaux déposés à la SACEM, dans le 1° semestre 2005 je les ai joué 23 fois, fais le calcul 8 x 23 = 184, donc 184 fois j'ai joué : Cerrydan ..... j'ai touché mes droits vers le 5 janvier 2006, tu sais combien ????? non ! pas 18400, ni 1840 ?, en réalité : 272 ? ( la dedans inclus les taxes que tous le monde, mème moi, paye pour pour les supports vierges, CD et DVD, et dont je doit profiter mais je ne sais la somme, les papiers de versements de droits de la SACEM ne sont pas détaillés ), et la meilleure : je devrai bien sur déclarer ces 272 ? aux impôts ..... Merci Mr Renaud Donnedieu de Vabre .....
    M'a tu compris Dool ? si j'ai un moyen de te joindre, je te donnerai tous les chiffres : ce que je vais payer pour : le studio, la SDRM, la photo de pochette recto verso, etc ..... et ce que cela me rapportera :lol:

  • SoldMySoul
    SoldMySoul     

    Il existait aussi des taxes sur l'analogique comme la K7 audio ou les photocopieurs...

  • Dool
    Dool     

    héhé kerkdlac, je crois qu'on est d'accord ;)

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    Voui, d'ailleurs sur l'EDF, quand on épluche la quittance, il y a la TVA, puis la taxe locale puis une TVA sur la taxe locale ..... Y nous prennent vraiment pour des c..s !!!!! Que fais le peuple de France ----> :sleep: ;) :sleep: ;) :sleep:

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire