En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La SACD veut taxer la pub en ligne pour financer la création

Mis à jour le
La SACD veut taxer la pub en ligne pour financer la création
 

Pour soutenir les œuvres cinématographiques, des ayants droit réclament une taxe sur les revenus publicitaires en ligne engendrés par des sites et des moteurs de recherche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • bosskey
    bosskey     

    en faite étant donner qu'ils ne crées plus rien ou bien sont incapable de pouvoir créer quelque choses ils essayent de taxer ceux qui ont su se développer.Ils veulent vivre sur les dos des autres en somme.Rien qu'en voyant la création des enfoirés avec la musique d'un groupe des années 80,paroles à chier pourtant un plateau remplis d'artistes on comprend pourquoi ils ne vendent plus rien.Les loups affamés se mangent entre eux.

  • Dalek-Sec
    Dalek-Sec     

    C'est vrai malgré toutes les aides (nombreuses) qu'ils ont les ayants droit ne sont jamais contant et ils n'en n'ont jamais assez (du fric). C'est vrai aussi que depuis le milieu des années 80 le cinema Français est devenue très médiocre (bizarrement depuis qu'ils sont surprotégés), le cinema Français des années 50-60-70 et jusqu'au début-milieu des années 80 était quand même d'un autre niveau.

    A mon avis plus les artistes se coupent d'un financement au mérite pour un financement par des subventions et moins ils sont à même de satisfaire le public. Et plus ça va plus ils veulent seulement un financement par des subventions...

  • ASYD
    ASYD     

    Entierement d'accord avec cette analyse; en plus les seuls qui meritent le titre d'artistes en arrivant a faire des fims accessibles a un tres large public et donc qui se "vendent" naturellement bien (du style 20 millions d'entrees en France, vous aurez compris qui, je pense......hein ??) se font mettre au ban des remises de prix, a croire que le reste de la profession les punit d'avoir demontre qu'il est possible de faire autre chose que de la daube pseudo-intellectuelle et de vivre en parasites archi-subventionnes......

  • Ras-le-bol des ayants droit
    Ras-le-bol des ayants droit     

    .

  • jaf6
    jaf6     

    Bientot une redevance pour les poste autoradio des voitures pour financer la creation, Mais si Mr vous ecouté la musique dans votre voiture donc c'est tant d'euros par an!!!

    bande de branl..... de riche de m....e.

    lol

  • Xvo0rt
    Xvo0rt     

    Ok, ils veulent Hadopi, ils l'ont. Les internautes ne téléchargeront plus. Mais sans déconner, après, le fait qu'ils ne vendent pas leurs albums de m*rde n'est pas notre faute. On a encore le droit de pas acheter de CD si on en a pas envie.

    Je ne vois pas pourquoi la publicité en ligne devrait servie à financer la StarAc. Ca veut dire quoi ? Qu'internet ne sert qu'à faire la promotion des maisons de disques ?

    Saleté de requins de m*rde.

  • JerryCool
    JerryCool     

    Tu as tout a fait raison. D'autant que la plupart de ces mesures ne profitent pas aux artistes qui en ont réellement besoin mais aux grosses boites de prod et aux artistes surpayés pour des bouzes à deux balles :/

  • artiste_en_devenir
    artiste_en_devenir     

    En fait moi aussi je suis un artiste, même un grand !

    Je devrais donc également percevoir une part non négligeable de toutes ces taxes pour pouvoir financer mon oeuvre !

    Effectivement les photos de mon fils sont des oeuvres d'une portée sans égale et le reste de la France devrait me subventionner largement pour que je puisse financer ma création.

    Quelqu'un aurait il la bonté de m'indiquer comment faire pour toucher ma part ?

    Autrement, si les "artistes" veulent gagner de l'argent, qu'ils vendent leurs oeuvres plutôt que de se les faire subventionner !

  • doudama
    doudama     

    ras le bol de ces gros riches qui veulent de plus en plus d'argent, en ces temps de crise, tout le monde doit se serrer la ceinture, surtout eux, maintenant celà suffit, j'espere que les rentrées d'argent pour eux se casseront la figure et qu'ils se retrouvent sur la paille, ce ne serait que justice

  • ruosnam
    ruosnam     

    Il faut aussi taxer l'air que l'on respire pour les majors de l'audiovisuel. Tout opposant serait un anti-culture et devra être poursuivi (Il faut aussi lui couper quelque chose)

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire