En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La radio numérique terrestre testée dans trois villes à Noël

Mis à jour le
La radio numérique terrestre testée dans trois villes à Noël
 

La secrétaire d'Etat au Développement de l'Economie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, a précisé que « deux ou trois villes » expérimenteront la RNT à la fin de l'année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • cmc6
    cmc6     

    Quel pays de râleurs...

    C'était pareil pour la TNT, au début, c'est nul, ça sert à rien, ça coute cher, n'empêche que l'offre c'est agrandit, plus de place pour les chaînes locales, un cout qui a baissé au fil du temps, et tout le monde est content, je ne connais personne qui voudrait revenir en arrière.

    la RNT n'échappera pas à la règle, les récepteurs couterons surement moins cher, l'offre va se multiplier pour la majorité des gens (surtout les non-parisiens) qualité meilleure... tout ceci passera au dessus du cout de l'appareil. La majorité des gens écoute la radio dans la voiture, au travail, la durée de vie de ces appareils sera surement inférieur à l'extinction programmé de la bande AM/FM. à la maison, l'ordinateur est déjà le centre multimédia donc rien ne changera.

    Quant à l'écologie, on dit rien quand l'état nous donne 1000? pour mettre notre voiture à la casse, même en fonctionnement, ça nous gêne moins, quand ça va dans ce sens! On vit dans un monde qui bave devant l'innovation, et pour la plupart des gens, le multimédia est un loisir, quand on VEUT s'acheter un écran plat dernier cri, on attend pas que son téléviseur rende l'âme, pareil pour les PC de loisir, les voitures... contrairement au frigo, machine à laver...

  • YVELM
    YVELM     

    Entièrement d'accord sur votre point de vue, nous allons vers des problèmes sérieux avec ce genre de diffusion. Quant à l'écoute en voiture, n'y pensons même pas. Le prix va déjà bloquer beaucoup d'auditeurs. Parlons de la qualité : avec un récepteur de poche ou presque, que va-t-on gagner par rapport à la FM. Négligeable !

  • Alaric Osmond
    Alaric Osmond     

    Certains ont avancé que la radio numérique terrestre (RNT) serait à la radio ce que la télévision numérique terrestre (TNT) fut à la télévision, en l'occurrence un très grand succès.

    Mais si la TNT est un succès, c'est parce qu'elle a permis aux Français de passer de quelques chaînes de télévision gratuites à un près d'une vingtaine.

    Une première condition pour que la RNT soit un succès serait qu'elle permette un très large accroissement de l'offre en radios. L'offre actuelle est pauvre, les radios se ressemblent et la volonté d'attirer un large public n'incite pas à la diversification des programmes ni à l'amlioration de leur qualité. Les gens se précipiteraient sur la radio numérique terrestre si celle-ci permettait d'enrichir réellement l'offre avec des radios thématiques ou spécialisées de qualité. Si la RNT ne donne pas lieu à une application concrète du principe de diversité en l'occurrence des programmes, alors elle sera une grande occasion perdue.

    Une deuxième condition du succès de la RNT, liée à la précédente, serait l'application du principe d'égalité : il est en effet contraire à ce principe qu'en fonction du territoire où l'on habite on ait accès ou pas à telle ou telle radio. La RNT pourrait connaître le succès si elle permettait de garantir à chacun de pouvoir écouter n'importe quelle radio nationale en france. Il n'y a d'ailleurs pas de raison pour que ce principe ne s'applique pas aux radios locales, les gens en déplacement sont toujours heureux d'avoir des nouvelles de leur région d'origine.

    Si cette deuxième condition était remplie, ce qui serait la moindre des choses étant donné qu'elle correspond à l'application d'un principe républicain de base, alors oui le succès de la radio numérique serait garantie. D'autant qu'elle permettrait de remplir la première condition énoncée ci-dessus à savoir un véritable accroissement de l'offre.

    L'application du principe d'égalité en matière de radio permettrait notamment de pouvoir écouter une émission quand on voyage, ce qui pour l'instant semble impossible. Si la RNT ne donne pas lieu à une application concrète du principe de d'égalité en l'occurrence d'accès aux programmes, alors elle sera également une grande occasion perdue.

    Souhaitons que les pouvoirs publics et les acteurs du monde de la radio, prennent conscience que si ces deux conditions ne sont pas réunies, alors la RNT donnera lieu à un grand ratage doublé d'un gouffre financier. C'est leur intérêt d'en prendre conscience, c'est surtout celui de l'immense majorité de la population.

    Alaric Osmond

  • Korse
    Korse     

    C'est tout de même triste de penser qu'on finira à plus ou moins long terme par nous couper les émissions analogiques de radio... c'était tellement simple de fabrique un récepteur radio classique ou même un émetteur, mais pour le numérique ça s'annonce plus compliqué... le progrès le progrès ou pas... snif snif, la fin des radios locales, radio étudiantes, et antennes libres j'en suis sur... au profit de quoi radio bolloré, radio bouygues, radio lagardère et tutti quanti!

  • dupognon
    dupognon     

    ouais on a marre de se faire pigeonner! avec toutes leurs taxes et nouvelles arnaques on les voit venir.
    On a plus confiance dans tous ces pourris de politiques! Eux ils s'en foutent ils ont du pognon comme toi

  • william1306
    william1306     

    Voici un premier récepteur RNT !
    http://www.myrevo.fr/digital-radio/revo-uno2.php
    Je crois à la RNT, c'est vraiment l'avenir

  • jaaclam
    jaaclam     

    "ça fonctionne" et non "ca fontionne" ou bien "ça fontionen"

  • écoutécoute
    écoutécoute     

    Merci de ton message, j'ai commandé hier un ampli Onkyo en me disant que son tuner serait vite périmé quand la déjà bonne
    FM serait abandonnée (c'est pas pour demain !) mais avec ton module évolutif RNT, je suis repris d'espoir.
    Je déplore pourtant que la norme choisie par la France
    DAB/DMB ne soit pas la plus usité ?
    Cordiales salutations.

  • Claude1960
    Claude1960     

    La fin des décrochages, du bruit, des parasites,... et enfin une qualité parfaite pour une écoute reposante de la radio !

    Il faut accélérer là...
    Vivement la fin des émissions analogiques.

  • cast82
    cast82     

    Au vu des informations que vous donnez, il apparait que votre installation n'est pas conforme au norme de réception (en clair vous avez soit trop de gain soit pas assez.
    Faite appelle à un installateur agréé qui fera les mesures avec l'appareil prévu à cet effet et vous proposera les améliorations à faire.

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire