En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La radio numérique en démonstration

La radio numérique en démonstration
 

La radio numérique, ce sera un meilleur son, une couverture géographique plus large, des fonctions interactives, mais ce n'est pas encore pour tout de suite. Petit avant-goût en vidéo.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Titi3646373
    Titi3646373     

    D'accord sur le choix de la norme mais le son n'est pas terrible en T-DMB et en DRM non plus. Et en France on ne parle plus de DAB depuis longtemps. Au mieux on aura de la radio à 2 vitesses: la norme T-DMB pour les radios qui en auront les moyens, et la norme DRM pour les petites radios. Que penseront les jeunes possesseurs de récepteurs numériques quand ils verront que les radios locales ne passent pas le clip vidéo de leur rappeur préféré ? Ou alors on laisse tomber la radio numérique en norme T-DMB (utilisée uniquement en Corée du nord) et on laisse le choix aux radios d'émettre en DAB ou DRM sans imposer d'arret de l'analogique et ca risque de faire comme les premiers essais de diffusion de radio numérique (projet Eureka de la fin des années 80 en France), tomber à l'eau si les auditeurs ne s'équipent pas de récepteurs.

  • Titi394645
    Titi394645     

    Bonjour.

    Je suis désolé, mais la radio numérique telle qu'on l'aura en France offrira un son de moins bonne qualité que la radio FM ! C'est certain, l'écoute sur des enceintes ou sur casque le démontre. Et il ne faut pas être un spécialiste du son pour s'en convaincre. Les seuls avantages de la radio numérique à la norme T-DMB (norme de transmission vidéo mobile...) sont les mêmes que le DAB: meilleure couverture donc écoute plus confortable en voiture (moins de coupures qu'en FM) mais cout très (trop) important pour l'achat du récepteur et pour la radio de sa diffusion sur les ondes et un meilleur choix de radios en principe. Par contre les radios à faible budjet (associatives et locales privées) ne pourront probablement jamais passer le cap... Alors arrêtons de rever et posons nous la question: y a il un besoin de radio numérique ? Les premiers essais en grandeur réelle de diffusion en France datent de la fin des années 80 (DAB), pourquoi maintenant ca ne serait pas un échec ? Parce que le conseil Européen pense que tout doit passer en numérique ? Et pourquoi la France veut retenir la norme T-DMB, la plus chère et prévue pour de la vidéo ? Seule la Corée du nord a choisi cette norme dans le monde.

  • scrat6589
    scrat6589     

    Bonjour , tout le monde parle de TDMB (norme koreene qui sert a diffuser la TV sur mobile en Koree !!) pour diffuser la Radio numerique en France. N'oublions pas que le CSA a aussi donné son feu vert pour une seconde norme, le DRM (Digitale Radio Mondiale) qui permet d'emettre en digital en meme temps que en analog, avec un coup d'emission moindre pour les radio locale que le TDMB.
    De plus, le DRM est un standard entierement ouvert (et Europeen !!) qui permet de faire la meme chose que le TDMB sur les bandes AM ( 3 a 30MhZ) et FM ( 80 a 108MHZ). La bonne question est qui fait le lobbying pour pousser le TDMB...les grandes chaines commerciales. Allons messieurs des radio locales, arretons de dire que l'on ne peut pas et battons nous pour que le TDMB tombe aux oubliettes. Pour moi tout cela se rapproche du combat entre le Blueray et le HD-DVD...pas sur que le TDMB gagne !

  • danymour1
    danymour1     

    je me pose la question ? derrière ce progrès, qui va complètement désorienter nos anciens, n'y a t-il pas avant tout une histoire d'argent plutôt qu'un côté performance?
    Est-il utile d'imposer ce système, ne faut-il pas d'abord penser aux usagers ? Au diable le progrès si c'est pour rendre les gens malheureux et les laisser pour compte dans l'oubli et la solitude.

  • MPIR
    MPIR     

    Bonjour
    Vous manquez d'information, ce n'est pas de la radio DAB ( comme en allemenagne ou en angleterre) mais de la DMB en France . Un Mix d'image de texte et de son. Flop ? Prenons pour exemple la Corée qui émet en DMb depuis 3 ans , résultat : 14 millions de récepteurs vendu. pas mal .Bien sur on peut évoquer la radio en umérique par internet mais la cible DMB est autre . 140 millions de récepteur FM en france en service à remplacer . Imaginer un radio réveil avec un écran de 2.5 pouces , réveillé avec infos méteo , le trafic routier , du son, le cours de la bouse , la pochette du disque, tu téléchargement musical... tout ... dans une petite boite . Et en plus c'est un service gratuit . Je ne vous parle pas de baladeurs Mp3 , des radio Cd;des autoradios ( pas de décrochage , pas de fading , son qualité en 5. + 1) , etc !!!. Peut fonctionner mêm dans le métro !! Avec la DMb on ne dira plus j'acoute la radio mais je "regarde" la radio . De plus la radio est un média en France à part entière . Entre 3 et 4 heures par jour par personne . encore l'exception Française . La preuve de cette exception Française, aucun baladeur Ipod n'a de radio !! Bon je vais vous dire la vérité . je suis responsable d'une marque fabriquant de la DMB , je suis plutôt pour !!

  • d0x
    d0x     

    ... que sa existe !!!

    nouvelle puce sur le marcher depuis au moins 2 ans: http://www.maxim-ic.com/quick_view2.cfm/qv_pk/5220

  • Robyyy
    Robyyy     

    Sans parler de ce que cela va couter !
    Est ce que l'État n'a pas autre chose à s'occuper ! ! !

  • hernst
    hernst     

    "Un meilleur son" ? le journaliste rêve debout : tous les tests effectués en France montrent que le son est moins bon que celui de la FM, avec une portée moindre que celle des émetteurs FM. Numérique ne signifie pas forcément haute qualité: ce sera du son MP encodé à 56 k (au lieu de 128 k pour un lecteur MP3 bas de gamme)...

  • Aïolizator
    Aïolizator     

    Je vois tout à fait le genre d'informations qui risquent de nous être fournies : de la pub...

  • Jememarre
    Jememarre     

    Le numérique entraîne de gros frais pour émettre. Déjà que les radios libres ont du mal en analogique face aux attaques financières de "grosses" radios. On va voir disparaître nos radios locales biens sympas.... à moins que l'analogique ne persiste encore quelques années...

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire