En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La musique en ligne à court de nouveautés

En dépit des catalogues pléthoriques annoncés, beaucoup de nouveautés ne sont pas toujours proposées par les services de musique en ligne. Une déception pour les internautes soucieux d'éviter les réseaux peer-to-peer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Armand_
    Armand_     

    Je suis aà la recherche de musique romantique allemande, qui peut m'aider
    Merci

  • plouk
    plouk     

    'francis cabrel' 'veronique sanson' 'libertines' : quand on a des gouts de chiotte à ce point, est ce qu'on a la tete de balai qui va avec ? changez de musique, ya pas que la musique en ligne qui soit a court de nouveauté, vos articles aussi !

  • Le berger et son baton.
    Le berger et son baton.     

    En clair vous consommerez ce que l'on vous mettra a disposition ou ce que l'on estimera être rentable.
    Droit de regard et censure implicite sur ce que le consommateur doit consommer.Tjs la même logique insupportable.
    Le net a simplement fait ressortir certaines libertés, du moins certains abus.
    Insciter a consommer de la musique, et non pas installer un modele busisness economique blindé ou le client est un pigeon deja cuit.
    En clair, offre nulle.

  • djib_
    djib_     

    on disait déjà ça a l'époque de la cassette, " ça va ruiner le macrhé du disque" tant qu'il y aura des cons pour acheter de la star ac, ils auront toujours de quoi gagner leur vie, et c'est pas pret de finir. Maintenant, j'ai jamais vu personne acheter de bon grés de la merde, et les budgets sont pas extensibles, si les sonneries tel et dvd augmentent leurs ventes, ainsi que les ciné, faut bien que cet argent parte de quelque part

  • CHRISTIAN de SOUZA
    CHRISTIAN de SOUZA     

    Ma réponse à "jericanne".
    Cher Mélomane, Vous TOUCHEZ du Doigt, UN POINT Véridique sur la MUSIQUE en Ligne. (LA Qualité).
    Malgré toutes les COMPRESSIONS... (SANS LES CITER), la Musique en LIGNE SOUFFRE TERRIBLEMENT de cette fluidité qu'OFFRE la Qualité d'écoute CD. Et le PREMIER des Opérateurs qui TROUVE la SOULUTION (SI, si, oh que SI, elle EXISTE) REMPORTE le Trophée.

    ***@+

    FATOU

  • jean perrier
    jean perrier     

    Certes je suis néophytepour téléchargement et gravure . Je viens de tester Virgin et Fnac ; dans les deux cas, Media Player étant imposé, mon disque dur a pris la musique et je peux l'écouter souvetn ...La diffdérence : gravure acceptée et réalisée avec la Fnac, impossible avec Virgin, aprés le message (en substance)"Votre MP est victime d'une erreur inconnue" et on ne répond pas ensuite à ma demande d'aide .... Je vais poursuivre mes tests ailleurs .

  • astona
    astona     

    d'une part le prix abusif des titres; 1€ soit 15€ en moyenne pour un album complet en mp3 sans support, de qualité sonore pas terrible tandis que beaucoup des intermédiaires sont supprimés, on peut supposé que la marge sur ces circuits est largement optimisée puisque le cout final pour le pigeon est sensiblement le même que pour un cd

    d'autre part la limite de "l'offre commerciale" aux produits les moins attractifs alors que distribution grand public occulte déjà une part importante des oeuvres jugée non rentable

    On comprend bien là l'intérêt que ces groupes ont à faire des utilisateurs du p2p des délinquants quand on sait que la plupart se partagent entre les marchés de la production musicale, de l'informatique, des supports vierges et peut etre des FAI car avec la vente en ligne la boucle est bouclée. les mesures gouvernementales semblent répondre comme souvent aux attentes des lobbies au détriment des consommateurs.

  • TuTuX
    TuTuX     

    tant que les editeurs ne comprendront pas que c'est surtout l'aspect pratique du P2P qui fait son succes et pas la gratuité (pas vraiment gratuit, faut le matos, l'abonnement internet, les CD vierges etc...) ils seront à côté de la plaque.

    En verrouillant leur systeme à l'extreme ils se positionnent de facto hors course. C'est à se demander si les diffusions en ligne legales ne sont pas simplement la a titre de vitrine histoire de dire : "voila on vous propose des alternatives mais les echanges continuent, donc il faut tuer le P2P"

    Or ces services sont tellement mal foutus que c'est tout sauf des alternatives au P2P qui est un outil puissant (souvent) et rapide (parfois).

    Quand j'entend l'argument technique comme excuse ça me fait bien rire, numeriser un CD en 192kbps mp3 stereo de tres bonne qualité ça prend 5min avec les machines actuelles. Le stockage ne coute presque plus rien et la bande passante a fortement chuté.

  • perlaboule_
    perlaboule_     

    Impossible de trouvé de la musique du monde dans les grandes surfaces ? Comme bien d'autres musiques, j'ai fais quatre grandes surfaces pour trouvé du country, pas un seul CD. Heureusement qu'il reste le P2P.

  • Satan PetitCœur
    Satan PetitCœur     

    On recherche souvent sur les réseau P2P, les disques rares ou qui ne
    sont pas distribués. Maintenant si les Hyper2P légaux n'apportent
    pas les mêmes solutions que les P2P, je pense que ça ne sert à rien
    de retrouver les mêmes étalages sur Internet. :-(
    Quelle réelle solution apporte l'Hyper2P ? sinon de nous redonner le
    même top 50.
    Je pense qu'ils n'ont toujours pas compris.
    Pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font........ ;-)

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire