En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La mise en ligne de vidéos soumise à autorisation en Italie

Mis à jour le
La mise en ligne de vidéos soumise à autorisation en Italie
 

Un décret impose aux sites Web transalpins d'être accrédités par le ministère des Communications pour pouvoir diffuser des vidéos sur Internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Vincent_c0
    Vincent_c0     

    Il semblerait que la vidéo de berlusconi soit un ake. En réalité il s'agirait d'un acteur (Maurizio Antonini).

    Voir l'article du Nouvel Obs :
    http://teleobs.nouvelobs.com/rubriques/vite-vu/articles/berlusconi-or-not-belusconi?force=true

  • Kopcap
    Kopcap     

    l'Italie ne fait qu'appliquer une partie d'un texte actuellement en discussion au niveau mondial, et cela sous la pression conjointe de lobbies et de certains gouvernements. Ce fameux texte se prénomme "ACTA" et chacun devrait lire ceci :
    http://fr.readwriteweb.com/2010/01/20/a-la-une/traite-acta-censure-loppsi-hadopi/
    Un Web plus "propre" au yeux de certains avec un texte qui pourra faire dire qu'effectivement "Hadopi, c'est de la gnognote".

  • aifgtfhjtyghhjujggh
    aifgtfhjtyghhjujggh     

    Grace à internet,les mensonges et les magouilles de la politique vont être encore plus visibles.

  • aifgtfhjtyghhjujggh
    aifgtfhjtyghhjujggh     

    Sarkozy tente aussi de contrôler les médias.

    La preuve dans la vidéo de ce site:

    http://video.google.fr/videoplay?docid=-2570697826461285493&ei=-n9XS6DPK8yP-Ab3jpk8&q=sarkozy&hl=fr#

  • kremmig
    kremmig     

    Apparemment la statue reçue dans la tête ne lui a pas remis les idées en place.

    Je me demande si pendant son déjour à l'hôpital en fait Berlusconi est parti faire un stage en Chine en lisant "la censure - mode d'emploi".

    Serait-il à l'origine de l'attaque de google :)

  • paul1234
    paul1234     

    après le gouvernement français (tapez "internet ump chine" dans google !), c'est l'Italie qui s'est met, plus ça va et plus ils veulent nous imposer une dictature sur le modèle chinois !

  • no36000
    no36000     

    Berlusconi étant le maître à penser de notre *, il faut garder un oeil sur ce qui se passe en Italie. On y voit ce qui nous attend: peoplelisation de la politique, abrutissement des masses par les médias amis du pouvoir, verrouillage d'internet, beaucoup de communication pour peu d'action ("les paradis fiscaux, c'est fini", 'les traders, je m'en occupe", "les usines qui ferment, je les rouvrent",...).

  • Olivier...
    Olivier...     

    Bonjour

    La liberté d'expression est une liberté fondamentale. Elle ne doit être restreinte qu'en cas d'incitation à la violence.
    Pour le reste il existe des tribunaux.
    Concernant les brailleurs: qui auraient le droit de les modérer ??? Des gens supérieures ???
    Puisque ce qu'ils dénoncent ne vaut rien (théorie à deux balles) pourquoi s'inquiéter ???
    Ils ne représentent aucune menace...
    Seule la vérité fait peur.
    De toute façon la censure ne sert à rien, la vérité ressort toujours.

    A+

    Olivier

  • lamiricain
    lamiricain     

    apres hadopi la france va suivre l'italie
    et nos liberte sen vont un peut a chaque nouvelle loi
    la liberte est elle devenue quaduque ?
    libete d'expretion ?
    sur que nos ministre vons suivre les italiens

  • Gourmet
    Gourmet     

    C'est beau non ?
    Etre le roi de la diffusion télé et media dans un pays ce qui permet de cantonner son peuple dans le mensonge et le déni et s'arranger, via ce pouvoir, pour en obtenir encore davantage.
    A quand le Grand Firewall italien ?

    ...

    db

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire