En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La ministre de la Culture appelle à la riposte contre les pirates

La ministre de la Culture appelle à la riposte contre les pirates
 

Christine Albanel a plaidé pour une riposte graduée, sanctionnant les pirates en fonction de la gravité de leurs pratiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Cinegirl
    Cinegirl     

    Mais alors cela veut dire que les distributeurs français vont acheter les droits de tous les films qui me font envie ? Que je pourrais enfin voir tous ces petits films indépendants américains que j'aime tant ou ces films scandinaves ou encore les nombreux films britanniques qui ne sortent jamais dans notre beau pays ? Cool, alors. Ah bah non. Il va juste falloir que je me contente de ce qu'on choisit pour moi :S

  • ikariya
    ikariya     

    il en faut pour tous les gouts mais ce sont les professionnels qui opposent DVD et cinéma, pretextant que la sortie en DVD tue les salles.

    Personnellement, et je pense que c le cas pour la grande majorité, il y a des jours ou des films pour lesquels on préfvere aller au cinéma et d'autres pour lesquels on préfère le DVD.

    C'est se priver d'une partie du marcher que d'introduire des délais qui vont pousser les adeptes du DVd à se servir sur le net plutot que dans un service de VOD correct en qualité et au tarif abordable

  • kaldan
    kaldan     

    En effet, surtout avec les home cinéma qui ont une qualité de plus en plus intéressante pour leur prix.

    Malgré tout, c'est vrai que le cinéma, c'est aussi une atmosphere sympa !

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    ce genre de chose fait limite penser à du chantage...

  • jnj
    jnj     

    la montée en puissance des jeunes générations tuera de plus en plus la tentative de verrouiller le marché par la répression

    Plus la population comprend et utilise Internet, plus le niveau monte, moins les acheteurs acceptent de se faire voler par un mécanisme de droit datant du 19ième siècle et totalement inadapté à notre époque

    Rappel : les auteurs il y a plus de 1 siècle vivait difficilement et ne faisait pas fortune avec le mécanisme de l'époque : que livres et journaux, peu de lecteurs donc 70 ans et une gestion des droits très strict s'imposaient pour permettre aux artistes de vivre.

    21ième siècle : des milliards de consommateurs, des dizaines de médias pour support l'oeuvre etc.

    et plein de majors qui veulent faire perdurer la poule aux oeufs d'Or

    crypter vos échanges p2P personnels, échanger vos cd et dvd plutot que faire du P2P au vu et sus de tout le monde et vous ne risquerez rien ! Sans compter que la musique en numérique sur radio arrive !

  • snow-at-gre
    snow-at-gre     

    As ceux qui disent ques DVD sorti au plutot turaient le cinema...

    VOUS habitez des grandes villes ou vos cinema sont geniaux et a proximités.
    Le 1er cinema est a 35kms de route de montagne de chez moi donc en gros une sorti ciné c: 8? d'essence - 15? de mc... a 2 et 16? de cinema. en gros le dvd me coute presque 2x moins cher.

    La culture doit etre ouverte a tous à des prix abordable et dans les plus brefs delai.
    La contrepartie du gouvernement est une escroquerie "delation contre delai de sorti VOD plus que long".

    La culture ne peut pas mourir de plus de clientele, mais elle peut mourir en devenant elitiste...

    A bon entendeur

  • ikariya
    ikariya     

    Je ne vois pas en quoi une salle de cinéma est plus "culturelle" qu'un DVD ...

    Qu'on prefere les salles de cinéma soit ... mais moi au tarif ou ça revient, et pour subier les bruits de popcorn ou de tel portable, je préfère regarder un DVD.

  • klkjflkwqf dw
    klkjflkwqf dw     

    C'est absurde de sortir le DVD au plus tôt. Si c'est un produit culturel, il faut le garder au cinéma le plus longtemps possible, ou on fera sauter tous les cinéma.
    C'est c'est uste un produit de consommation genre Stalone, OK, mais bye bye les subvensions.

    Bref faudrait trouver un moyen de choisir entre industrie et art. Mais comme il n'y a pas de copyright sur le boeuf, je ne vois pas pourquoi on en mettrait sur le cinéma industriel.

  • ikariya
    ikariya     

    "En échange de leur bonne volonté, ils pourraient bénéficier d'un petit coup de pouce : le délai de vente de films en ligne pourrait être ramené à six mois après la sortie en salle (contre un peu plus de huit mois aujourd'hui) et celui de la vidéo à la demande (VOD) locative passé à sept mois."

    il faudrait peut être signaler a ces gens la que pendant ces mois qui passent les films sont deja largement disponibles sur le net dans des copies quasi parfaites faites à partir des DVD zone 1.

    Je me demande comment ils vont faire pour rentabiliser leur VOD avec des delais aussi longs et des tarifs largement supérieurs à la location (en gros 5? la VOD et 1.5? la location en distributeur).

    Je ne pense pas dire une énormité en leur conseillant de réduire ces délais au plus court comme ce qui se fait d'ailleurs aux USA et qui n'a pas tué, loin s'en faut, le cinéma.

    Les clients sont des consommateurs et ils ont envie de consommer dans leurs moyens et surtout à leur envie, et ça passe parfois par un DVD et non une sortie au ciné ! Mais bon c'est apparament pas à l'ordre du jour la satisfaction du client !

  • Guimo
    Guimo     

    [quote]"surveillance. Mais « l'arrêt du Conseil d'Etat qui lève l'interdiction mise par la Cnil d'accéder aux fichiers d'abonnés ouvre une porte », estime Christine Albanel. " [/quote]
    Si c'est l'industrie du cinéma qui fait ca propre police, on va rigoler! Entre les gens qui hébergent des chevaux de troie, et ceux qui vont se faire "piquer" leur réseau WIFI (merci le WEP), il va y avoir des innocents qui vont payer pour les autres!

    [quote]"En échange de leur bonne volonté, ils pourraient bénéficier d'un petit coup de pouce : le délai de vente de films en ligne pourrait être ramené à six mois après la sortie en salle (contre un peu plus de huit mois aujourd'hui) et celui de la vidéo à la demande (VOD) locative passé à sept mois. "[/quote]

    Sacredieu!!!!! Tout ca!!! Ouahhh!!!! L'industrie de la "culture" est tellement monopolisitque qu'ils s'accordent tous pour synchroniser les sorties sur les différents supports. S'il y avait vraiment de la concurrence, les films sortiraient partout en même temps, point barre (dans le monde entier, mondialisation oblige).

    Le genre de manoeuvre auquel se donne le "cinéma" annonce une disparition progressive et lente (deja que le cinéma d'auteur se porte mal). D'ailleurs, ce qui se vend de plus en plus, c'est les séries TV.

Votre réponse
Postez un commentaire