En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La micro-informatique sans PC ? Quelle drôle d'idée...

La micro-informatique sans PC ? Quelle drôle d'idée...
 

Pour imprimer ses photos, transférer des fichiers entre périphériques USB ou consulter des documents, on peut se passer de PC. Pratique... mais pas sans inconvénients.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Laurent Ch.
    Laurent Ch.     

    Ce malentendu vient du fait que le terme anglais
    "PC" (Personal Computer = micro-ordinateur) est
    trop souvent rendu par "PC" en français, ce qui
    est abusif même si 95% ou plus des
    micro-ordinateurs sont aujourd'hui des PC.

    En anglais, "PC" désigne tout micro-ordinateur, y
    compris un Mac.

    En français, "PC" ne devrait au sens strict
    désigner que les micro-ordinateurs à
    processeur Intel (ou compatibles, donc AMD).

    En toute rigueur, l'article aurait dû s'intituler "La
    micro-informatique sans micro-ordinateur ?"

  • Xavier CAMIER
    Xavier CAMIER     

    ... je me suis dit qu'éthymologiquement un mac était un Personnal
    Computer. C'est même le meilleur exemple d'ordinateur personnel
    que l'on peut montrer à un néophyte. Le vrai hub numérique, simple
    et rapide !

  • Alain_
    Alain_     

    Pour la photo, nul besoin de Windows, un mac fera tès bien l'affaire.
    Ensuite, pas besoin de mac non plus pour un photographe de base. Il vide sa carte mémoire chez le photographe ou à la borne du coin.
    Chacun son usage, et pourquoi imposer un PC à qui n'en a cure?

Votre réponse
Postez un commentaire