En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La lutte contre les spams et les arnaques par SMS se renforce

La lutte contre les spams et les arnaques par SMS se renforce
 

Le gouvernement annonce deux mesures pour mettre en échec le spam vocal et le démarchage téléphonique non sollicité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lauster-kismar
    Lauster-kismar     

    Qu'est-ce-qui justifie les numéros de téléphone surtaxés, sinon un profit suplémentaires pour tous ceux (y compris certaines administrations)qui exploitent ce système ?
    C'est un scandale qui perdure depuis trop longtemps. Qu'attendent les associations de consommateurs pour s'y attaquer ?
    A bon entendeur !

  • The Bloodhound Gang
    The Bloodhound Gang     

    Tiens ? Pas de "menace imminente sur les foyers français" comme pour la pédophilie et le terrorisme ? Pas de "familles et foyers en crise" suite à ces appels, malgré le marasme économique qui nous frappe et que nous faisons semblant de braver ?

    Mais ces escrocs qui viennent faire les vautours au moment où le pouvoir d'achat (Sarkozy s'est fait élire en étant le "Président du pouvoir d'achat", j'dis ça, j'dis rien) est le plus faible méritent des "sanctions exemplaires".

    Etonnant qu'en une existence plus longue, des profits dégagés plus importants, et un préjudice et une gêne occasionnée plus marqués, ces entreprises n'aient fait l'objet d'une loi spéciale, instituant une AAI et une procéudre ad hoc à juge unique pour mettre fin INCESSAMMENT à ces agissements. Comme pour le piratage quoi.

    Allez, une pièce de plus dans le bousin, je continue à signaler au 33700 parce que je ne tolère pas la pub, encore moins quand elle se fait invasive, mais "on en reparle dans 6 mois"...

Votre réponse
Postez un commentaire