En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La licence globale, nouvelle bataille de l'après-Hadopi

Mis à jour le
La licence globale, nouvelle bataille de l'après-Hadopi
 

Le collectif Création-Public-Internet, dont fait partie l'UFC-Que choisir, suggère encore une licence collective pour financer la musique sur Internet. Les ayants droit sont aussi sur le coup.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

136 opinions
  • Afy
    Afy     

    Faites la différence entre une proposition destinée à contrer le téléchargement illégal et une proposition destinée à tous les internautes svp.
    Effectivement, il s'agit en premier lieu de contrer les pirates mais moi je vois dans cette licence la possibilité à tout détenteur d'une ligne internet d'avoir enfin accès à la culture, et ce sans devenir un hors-la-loi.
    Et oui, y'en a beaucoup qui peuvent pas se payer un ciné pour chaque film qu'ils aimeraient voir, un cd pour chaque musique qu'ils voudraient écouter...
    Foutue société d'individualistes qui ne se souvient même pas que son pays a juste créé ce petit truc universel nommé les Droits de l'Homme...je vous invite à vous rappeler pourquoi vos aieux ont versé des litres de sang pour vous.

  • ppoog8665
    ppoog8665     

    Il nous lacheront pas. Payer toujours.

  • Mikhaeli
    Mikhaeli     

    Tu en connais beaucoup qui ne telechargent pas?

    Arretons de faire les hypocrite on a tous au moin telecharger illegalement.

    Cette lois est tres bien meme si c est a 7,5 € pas le prix d un cd.

  • aujourdhuidemain
    aujourdhuidemain     

    Bravo !!! Vous avez raison, 5 euros ce n'est pas le mer à boire... Mais tout augmente : regarder chaque année. Vous serez toujours d'accord pour payer 200 euros dans cinq ans ? Ami mouton, la bien le bonjour....

  • aujourdhuidemain
    aujourdhuidemain     

    En ce qui concerne les 5 euros, ne croyez pas que cela suffira. Lorsque l'on tond un mouton, on ne se contente pas que de la moitié de sa laine, on le tond entier et même souvent, après on le bouffe !!!!! Alors ne vous étonnez pas si un jour on vous prélève 200 euros par mois pour une licence globale de m.... voyez l'exemple de l'automobile qui est devenu le principale budget d'un ménage !!! Amis mouton, à bon entendeur....

  • aujourdhuidemain
    aujourdhuidemain     

    La féodalité n'est pas morte !!!! L'impôt sur les cerf est de retour... et tant mieux, c'est le role de la plèbe de payer des impôts. Mais trève de plaisanterie. Je trouve l'idée pas si mauvaise de faire payer une contribution au internautes pour financer les majors et leurs oeuvres. Parcqu'avec Hadopi, il n'était pas dit que si les internautes arretait de téléchargé, les majors vendrait plus d'oeuvres... Au moins avec une dîme forcée, ils sont sûr d'avoir leur fric !!!!
    J'aime ce monde, il est formidable il y a les utopistes qui croient pouvoir offrir le bonheur à tout le monde et les réalistes qui ont très bien compris que pour s'enrichir, il faut écraser et tondre son prochain !!! C'est la jungle !! Choisissez votre personnage dans le jeu : chasseur ou proie ???

  • otodid@kt
    otodid@kt     

    Les canaux de diffusion sont là :
    - site de streaming (qui existe déjà gratuitement aux US pour les rediffusion de série),
    - site de diffusion des chaînes de télévision,
    - site gratuit d'accès à la radio et à la musique

    L'outil est là capable de détecter les canaux et de les diffuser : VLC pour le libre, WMP pour les M

    Reste à mettre en accord les chaînes de télévisions, les grands groupes de diffusion, les maisons de production, les différentes SACEM à travers le monde afin de normer un format commun de diffusion (flash, AVI, mp3 suivant le contenu à diffuser).

    Tout un système peut se mettre en place et relancerai l'accès à internet dans les chaumières les plus reculées. Plutôt que de la video à la demande, il peut y avoir un abonnement ou un accord globale de licence de diffusion des canaux de diffusion : les maisons de production (Universal, Twentieth Century Fox, Sony, Pathé, etc ... les maisons de disque pour la culture voit avec les canaux de diffusion classique TV, Radio, etc ...).
    Ensuite pour les ayants-droit, la licence globale peut-être obtenu par la publicité et un abonnement globale forfaitaire sur toutes les diffusions réparties par un compteur d'accès au site web qui se fait par mot de passe.

    Cela relancerait également le marché de la production cinématographique (du fait de la facilité de consommation et du faible coût).

    Cela relancerait la production de matériels informatiques multimédia car on peut aussi bien regarder la tv ou un film ou écouter la radio sur iPhone ou équivalent.

    Cela relancerait le déploiement de l'infrastructure et des technologies réseau international de connexion : internet.

    Cela ferait un gain énorme au niveau écologique réduisant la diffusion de support polluant à produire comme le CD/DVD réduisant le lecteur et l'enregistreur au seul matériel informatique ou téléphonique.

    Cerise sur le gâteau : un produit culturel plaît alors tu peux le télécharger pour un coût très raisonnable pour le conserver et le revoir tranquillement. Le compteur rémunérant directement l'ayant-droit artiste + producteur.

    De plus un accès à toutes les cultures du globe ainsi en libre accès donne une vision du monde différente et permet une plus grande ouverture d'esprit à la compréhension de son voisin. Donc baisse des conflits frontaliers exacerbés.

    Ensuite les technologies de l'information (l'informatique en résumé) serait relancées par la mise en place de serveur avec des connections et des bases de données gigantesques à gérer (cloud computing + base de donnée + logiciel de répartition).

    Les acteurs et traducteurs y trouveraient leur parti : et oui, doubler toutes les productions comme Hollywood, Bollywood, Manga, etc ... leur laisse du travail jusqu'à la fin de leur jour. Donnant ainsi du travail aux intermittents du spectacle.

    La compréhension commençant par l'échange, les différentes cultures finiraient par s'entendre mutuellement, ouvrant des territoires pour eux encore inconnus.

    Aux principaux intéressés de se mettre d'accord sur les modalités du système.

    Merci de m'avoir lu jusqu'ici les courageux.
    Techniquement, tout est prêt.

  • dqr33
    dqr33     

    (c'est une simple question)

  • dqr33
    dqr33     

    (C'est à moi que tu parles ?)

  • otodidakt-
    otodidakt-     

    Il serait de bonne augure d'associer le monde de l'open source aux ayants-droit afin de développer des portails donnant accès à toutes les chaînes de télévision via internet. Tous les contenus culturels mondiaux. Ce serait la vraie licence globale.

    A mon sens.

Lire la suite des opinions (136)

Votre réponse
Postez un commentaire