En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La justice ne plaisante pas avec l'attribution du .fr

La justice ne plaisante pas avec l'attribution du .fr
 

Dans un arrêt récent, la cour d'appel de Paris a décidé d'appliquer un décret qui interdit implicitement le dépôt d'un nom de domaine français à caractère parodique ou critique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Alpha Centaure
    Alpha Centaure     

    On peut tout interdire sauf....interdire de penser et de dire les choses autrement...
    Lafontaine s'en est pris à des gens beaucoup plus puissants que ceux qui papillonnent en ce moment dans le monde et avec quelle élégance!
    Il faudra y revenir et réapprendre à lire entre les lignes...
    Allez les vers!

  • pkoipas
    pkoipas     

    Juste comme çà, s'il existe 2 élus avec le même nom et que le 1er a déjà déposé le nom... le 2nd est en droit de se manifester pour récupérer le nom de domaine alors...

    Cela va être drôle cette histoire... car des homonymes en politique cela existe... et ils ne sont pas tous du même bord dans l'hémicycle...

    N'importe quoi !!!

  • portnawak_62
    portnawak_62     

    Je ne suis pas d'accord.
    Je ne vois pas pourquoi je devrais céder mon nom de domaine .fr qui correspond à mon nom de famille à un homonyme sous prétexte qu'il soit un élu ou une société même... ma famille possède ce nom depuis le 17ème siècle j'ai l'antériorité tout de même... et il est facile après de récupérer le travail de référencement et de promotion fait autour du site initial pour justement lancer un peu plus une carrière d'un politicien... mais on va où là ???
    Mon site en .fr retrace l'historique de ma famille, je ne vois pas pourquoi un ducontoubotoutélu ou une société enmanquedecom pourrait prétendre maintenant à récupérer ce nom...

  • Xaviss
    Xaviss     

    si je veux appeler mon site trucmachinquipu, je vois pas pourquoi on devrait m'interdire à priori de le faire ! Je dis bien à priori....

    A la limite que trucmachin m'attaque ensuite pour propos diffamatoires etc (s'il y a lieux) mais pas à priori...

    En gros on est présumé coupable, ou même plutôt condamné puisqu'il n'y aura pas de jugement quoi qu'il arrive sans avoir rien fait ^^

  • bertrouf
    bertrouf     

    Il est à mon avis normal de légiférer. Le principe premier arrivé-premier servi a des limites, il faut prouver un rapport entre le domaine et le nom du demandeur, notamment dans le cas des achats en masse à des fins spéculatives et dans les cas qui s'apparentent à des contrefaçons (souvent injurieuses).

  • MinSou
    MinSou     

    Hum ca sent la mort du .fr, autant acheter un point com directement car si on vous enlève votre .fr et que le .com n'est pas dispo bonjour la galère pour changer de nom !

  • Cybère Ethique
    Cybère Ethique     

    Jamais vu Libé ? On y va à coeur joie sur leurs forums. Cela dit, plusieurs de nos plus grandes institutions sont dues à Napoléon (conseil d'Etat, code civil, etc.)

  • Fishdrake
    Fishdrake     

    Quand on sait exactement ce qu'on cherche on trouve. Si on sait pas trop, forcement le resultat ne peux qu'etre approximatif... Rien a voir avec l'ouverture du nom de domaine .fr au particuliers.

  • Fishdrake
    Fishdrake     

    J'ai lu les minutes du proces en question, et la societé Sunshine a été deboutée de sa demande de transfert du nom de domaine. En l'occurence OVH et le titulaire du nom de domaine ne sont pas menacés a moins que la societé ne fasse un appel ou un pourvoi.

  • francky086
    francky086     

    L'ouverture du .fr au particulier n'aurait jamais du se faire de toute façon. Avant on savait qu'en tapant un nom en .fr on était dirigé vers un site "sérieux" (je précise bien entre guillemet). Aujourd'hui n'importe qui peux acheter un .fr .... il y a plein d'autres extensions.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire