En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Free Software Foundation « n'aime pas » Facebook

Mis à jour le
La Free Software Foundation « n'aime pas » Facebook
 

L'organisation de défense du logiciel libre de Richard Stallman propose d'installer sur les blogs et les sites des bannières et boutons qui marquent la défiance envers le numéro un des réseaux sociaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • chank
    chank     

    c'est rigolo... et le "j'aime cet article" en bas de l'article... c'est un virus aussi non ? enfin, c'est ce que j'ai entendu dire....

  • kolki
    kolki     

    le probleme c'est que s'est julian assange qui avait été désigné par les lecteurs !!!

  • HIPee
    HIPee     

    C'est facile de dire "je n'aime pas Facebook", c'est dans l'ère du temps... En revanche dire "je n'aime pas Google" c'est beaucoup plus difficile car le lavage de cerveau "Google is my friend" a extrêmement bien fonctionné sur toute une génération.

    Pourtant là où la FSF s'insurge de ce que Facebook peut tracer beaucoup de monde avec son bouton "I like", Google peut tracer TOUT LE MONDE avec son moteur de recherche sans que le site n'ait son mot à dire (alors qu'avec Facebook personne n'oblige les webmasters à insérer le bouton "I like"). Et il ne se prive pas pour le faire, la preuve en est les publicités contextuelles de Google, la publicité affichée est en relation avec les sites que l'on a récemment visités...

    Je ne parle pas non plus de la publicité de GMail qui dépend du contenu des mails que vous recevez (super la vie privée!) ou mieux, du futur OS Chrome de Google qui a pour modeste ambition de stocker la totalité des données de votre ordinateur sur les serveurs de Google...

  • -Muh-
    -Muh-     

    Le bouton "j'aime pas" qui est un "virus", c'est autre chose...Là c'est juste une image.

    snmp, vous êtes sur ? ^^ Pour moi c'est un protocole d'administration réseaux ;)

    Je vais tester facebookblocker par contre!

  • tirdato
    tirdato     

    Installe Facebook Blocker
    http://webgraph.com/resources/facebookblocker/

    Depuis que je l'ai je n'ai plus aucun Facebook widget.

  • HappiMeal
    HappiMeal     

    Attention, le bouton "Je n'aime pas" que l'on peut avoir avec un plug-in est un virus.

    C'est expliquer dans un récent numéro de SVJ (Science et Vie Junior) consacré a FaceBook.

    Ne conseillé pas ce plug-in à vos lecteur !

  • Machin Truc Chose
    Machin Truc Chose     

    Il est assez drôle de voir Richard Stallman ne pas aprécier voir Mark Suckerberg être élu la personnalité de l'année par le Time Magasine quand on se souvient que Linus Torvalds à lui même été nommé "héros" par ce même magazine en 2006.

    Question : Jaloux Richard ?

  • kliko
    kliko     

    !!!

  • pyol5
    pyol5     

    "avoir créé un système qui connecte les internautes les uns aux autres, à travers le monde. "

    Ho la belle invention! Internet, IRC, snmp... connecte aussi les gents a travers le monde. Il n'y a rien de nouveau si ce n'est qu'on est fiché, que les informations postées ne nous appartiennent plus... belle invention

  • tyranausor
    tyranausor     

    Sur Facebook on "aime" mais, on ne se rend pas compte que Facebook nous suis partout et au bout d'un moment (et si on "aime" tous les sites visité), tous les amis sauront là où on a été et quand! Un bouton "je n'aime pas" est plus discret puisque cela est "visible uniquement [pour les] utilisateurs qui ont installé le module"

Votre réponse
Postez un commentaire