En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La France aura ses paris en ligne avant le Mondial de football

Mis à jour le
La France aura ses paris en ligne avant le Mondial de football
 

Le gouvernement espère que tout le dispositif légal sera en place d'ici à juin 2010. La future Haute Autorité, l'Arjel, délivrera les licences aux opérateurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • coconuts23
    coconuts23     

    avec les casinos , qui ont sait bien sont completement truqués et sont la pour faire perdre

  • saepho25000
    saepho25000     

    Sachez que plusieurs dizaines de sites ont un système truqué qui fait qu'il n'y a JAMAIS de gagnants. Sur lesarnaques.com, on retrouve un certain nombre de ses sites qui ne font que des perdants.
    Ici, le gouvernement surveillera tout ca et c'est tant mieux pour les consommateurs.
    Juste une question, quel probabilité existe t-il qu'un pièce tombe 45 fois d'affilé sur pile ? Dans ces jeux, ca arrive régulièrement....

  • saepho25000
    saepho25000     

    le gouvernement casse un monopole pour ouvrir les paris à plusieurs dizaines de sites, et toi, tu parles de censure et de monopole ? Laisse-moi rire...
    Et en quoi ce monopole est puant ? sais-tu combien de millier de personnes ont gagnés plusieurs dizaines, centaines et millions d'euros grâce à la FDJ ?
    Il est toujours bon de réfléchir avant de parler

  • Hadopicsou
    Hadopicsou     

    *******
    L'Etat entend en effet solliciter les fournisseurs d'accès à Internet pour bloquer l'accès aux sites non agréés
    *******

    Nous y revoilà, l'état met en place des lois, et les fait appliquer par les autres. Et sur qui retomberait cette charge de travail, qui va payer? bibi bien sûr. Ils ont bon dos les FAI tout de même non? Ils ne seront pas trop de 4 pour appliquer les directives gouvernementales, car entre hadopi 2, lopsi 2, et tout le reste à venir pour contrôler le net...

    En tout cas, je suis étonné de voir qu'en quelques mois, le gvt compte mettre en place cette autre usine à gaz, alors qu'il faut 2 ans pour un simple appel d'offre à un opérateur de téléphonie mobile supplémentaire.

    Mais bordel il n'en a pas marre de tout faire à la va vite ce petit président? Il n'en a pas marre de servir ses intérêts et ceux de ses grands amis. Il doit avoir une confiance aveugle dans la naïveté de l'opinion publique pour continuer son manège sous nos yeux.
    Je vous le donne dans le mille: Qui seront les détenteurs de ces fameuses licences de jeu en ligne, si ce n'est ceux de son cercle financier qui s'arrangeront encore une fois, façon opérateur mobile, à nous pomper de tous les côtés. Quel est le but de cette loi si ce n'est prendre sa part (façon taxe) tout en arrangeant les futurs fortunes qui contrôleront ce marché? Fortunes qui s'empresseront de mettre leur dénier au Liechtenstein pour esquisser cette affreuse France économique, après s'être grassement servi et profité des avantages payés par le labeur des travailleurs que nous sommes du reste.

    Ne doutez pas un instant que les membres de ce gouvernement n'aient un quelconque intérêt à servir le peuple français. Non non, les seuls intérêts sont soit les leurs pour ne pas être mis au placard, soit ceux des intérêts privés.

  • Capucino22
    Capucino22     

    Et cela continue !!!!

    Censure, filtrage, licence ... etc

    Quel pays de merde !

    Vivement les élections que l'on dégage ses fous furieux.

  • Guimo
    Guimo     

    Au fait... http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39379189,00.htm

  • Guimo
    Guimo     

    « L'échec, ce serait de ne pas bloquer les sites illégaux, tant sur les flux financiers que sur leur capacité, techniquement, à venir solliciter les joueurs français », a souligné Eric Woerth.

    Tout est dit, la censure, toujours et encore. Et pour protéger de vieux monopoles puants en plus. Les élécteurs sauront se rapeler des paroles de ce ministre censeur.

Votre réponse
Postez un commentaire