En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La direction de la Concurrence fait un tour dans les cuisines des opérateurs

La DGCCRF aurait perquisitionné simultanément chez Orange, SFR et Bouygues Telecom la semaine dernière. Dans le collimateur : une éventuelle entente pour pratiquer le même mode de tarification.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Mazau
    Mazau     

    Ou comment donner le baton pour se faire battre.
    Compte tenu du fait que, en dépit des tarifs prohibitifs pratiqués, de l'entente très vraisemblablement illicite - il y a rarement de fumée sans feu - tous autant que nus sommes ne renoncerons pas à notre portable, ne convient-il pas mieux d'adopter le forfait pour l'usage que l'on a réellement de son portable, et surtout de comparer - et d'adopter ou pas selon nos besoins - les services proposés. Depuis l'existence du marketing, les entreprises sont passées maîtres dans l'art de créer des besoins - besoins dont nous nous passions fort bien aupravant. Ainsi, il ne nous suffit plus de téléphoner, on voudrait également lire, ecrire, écouter de la musique, s'orienter, etc ? je m'arrête la car la liste pourrait être encore très longues. Posons nous la bonne question sur l'usage que nous avoins vraiment de notre téléphone, et les prix baisseront forcément. Mais force est de coinstater que, pour l'instant, nous nous comportons avec le téléphone comme avec notre voiture : nous ralons à cause du prix de l'essence, mais ne sommes pas prêts à utiliser notre voiture seulement et uniquement quand nous en avons réellement besoin.

  • Tek_
    Tek_     

    Je suis d'accord avec ce problème d'entente déloyale. Mais cela n'est pas évoqué dans l'article.

    Je ne pense pas que les 3 opérateurs arrivent à se mettre d'accord sur le prix des forfaits, il y a une trop grande course au nombre d'abonné pour laisser chacun garder sa clientèle. Bouygues en particulier cherche toujours à augmenter ses parts.

    Par contre sur certains services, je suis sceptique !! Le wap par exemple, qu'on avait à peu pres au même prix partout (drole de coincidence) et surtout : les SMS qui sont devenus une source de revenus colossale. Bizarrement, je me souviens qu'ils coutaient 70 cts au début chez bouygues, quand ça a commencé à bien marcher, comme par hasard ils sont passés à 1F,et depuis une paire d'années, les prix sont les mêmes partout, et ne baissent jamais ! Et sans parler des numéros sms surtaxés pour les pop star académy de greg sur kohlanta ... lol

  • John_
    John_     

    le problème c'est qu'il faut que les droits du consommateur soient respecté et pour cela il faut qu'il y ait une concurrence loyale.
    Hors la si les faits sont avérés, la concurrence disparait car si les trois opérateurs se mettent d'accord sur une seule tarification alors ils ne font plus concurrence car aucun ne bouffe l'autre et finalement cela leur permet de controler le marché à un prix décidé par eux qui soit élevé ou non sans que personne ne puisse rien dire car il n'y aurait qu'une seule offre.

    Donc le perdant c'est le consommateur qui est obligé de se plier à une tarification unique car ne pouvant pas aller voir chez un concurrent puisqu'il se sont mis d'accord.

  • nils57
    nils57     

    On ne sait même pas s'il n'y a pas une entente au niveau des prix. Toujours est-il que les prix semblent quand même prohibitifs à mes yeux et qu'une baisse générale des tarifs des 3 opérateurs serait la bienvenue !

  • Tek_
    Tek_     

    On a su, dans un soucis de transparence pour le client, faire afficher partout aux banques leurs tarifs, et dans la mesure du possible de façon facilement comparable d'un établissement à un autre. Résultat : des modes de tarifactions quasi identiques partout, avec juste des packages d'options pour attirer le client.

    Ben dans la téléphonie c'est pareil et on crie au scandale !! Tant mieux qu'ils utilisent les mêmes modes de tarifications, et même tant mieux qu'ils en discutent entre eux à la rigueur. Tant qu'on ne parle pas d'entente sur les prix ca va. Au moins on peut un peu plus facilement comparer.

  • Jac_
    Jac_     

    On reproche depuis maintenant plusieurs années des pratiques tarifaires illisibles aux opérateurs de téléphonie mobile. Ainsi les offres étaient difficilement comparables.
    Maintenant on leur reproche l'inverse !
    Je présume, qu'en fait, on leur reproche AUSSI une entente sur les prix, mais l'article est peu clair sur le sujet.

  • admi_
    admi_     

    La technologie est construite sur la matiere grise et sur le sable (quartz). La matiere grise est relativement mal payee et le sable est gratuit. Grace a cette technologie et la robotisation tout devrait tendre a etre gratuit ou presque. Malheureusement sur la planete quelques grandes familles de voleurs empechent par le vol cette liberalisation de l'homme grace a la technologie. On voit des fortunes de dizaine de milliards de dollars par tete de voleur du jamais vu depuis le debut de l'homme sur cette terre et comme cet appetit est insatiable, l'investissement n'est plus fait dans l'interet de l'humanite mais pour l'interet d'un minuscule groupe sans aucun scrupule pour l'interet de l'humanite.

  • nils57
    nils57     

    La téléphonie mobile est désormais bien ancrée dans notre vie de tous les jours et on s'aperçoit que malgré l'augmentation du nombre d'abonnés les prix restent encore prohibitifs... Des milliards d'euros qui rentrent dans les caisses des 3 opérateurs !

  • Mr Linch
    Mr Linch     

    Ils sont tous aussi voleur les uns que les autres, tous des arnaqueurs

  • satan_
    satan_     

    aopres la mort le plus voleur

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire