En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Cnil supprime la déclaration de site Internet

La Cnil supprime la déclaration de site Internet
 

Un site Web n'a plus besoin d'être enregistré comme tel auprès de l'autorité de contrôle. Ce qui ne dispense pas, selon les cas, de formalités auprès de l'organisme. Pas si simple...

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Etat-civil
    Etat-civil     

    Bonjour,

    Qu'en sera t'il pour les sites spécifiquement "généalogies" ou dont certaines pages contiennent des données "généalogiques" ?

    Ambiguité sur la notion de protection des données avec cette loi de consultation dite des 100 ans...

    Qu'appelle t-on une "information propre à désigner des personnes" ? Dans mon village, mes trois initiales et mon année de naissance suffisent parfaitement à me dédigner à coup sur...

    Cordialement. JC Herdhuin

    Déclaration simplifiée : il y a parfois bien du mal à pouvoir se caser dans une catégorie.

  • fsviking
    fsviking     

    Alors il a fallu plus de 5 ans pour la CNIL de découvrir que les sites se banalisent. Et combien ça a coûté entretemps en temps et ressources gaspillés pour faire ses centaines de milliers de déclarations inutiles avec un niveau de détail que personne ne lira jamais. Et le pire, c'est que ça continue, même si ce sont des déclarations moins détaillées. Et certaines des questions dans les déclarations sont toujours aussi mal pensées et sans explications qu'avant.

    Et si la France allait commencer à travailler au lieu de gaspiller ses ressources avec de la paperasse ?

  • Eric R
    Eric R     

    Si je comprends bien, sauf à ne mettre en place qu'un site vitrine (et encore), autant continuer de déclarer, cela prendra moins de temps que de chercher à savoir si le site appartient à une catégorie soumise ou non à déclaration et sans courir le risque d'une amende ultérieure.

Votre réponse
Postez un commentaire