En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Cnil n'a rien à redire sur les caméras dans les panneaux publicitaires

Mis à jour le
La Cnil n'a rien à redire sur les caméras dans les panneaux publicitaires
 

Des placards publicitaires munis de caméras ou de dispositifs pour compter les passants ne poseraient pas de problème. La commission demande seulement que les gens soient mieux informés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • D-GOU-T
    D-GOU-T     

    Il est grand temps de détruire la CNIL actuel qui manifestement ne sert plus à rien pour imposer notre CNIL indépendante de tout gouvernement et de tout lobby sans élu, avec un vrai budget (y a justement 12 millions utilisés pour rien à l'HADOPI) et de vrais pouvoirs :

    -chaque projet de loi est examiné par la CNIL un non de notre CNIL et le projet est à revoir
    -les décisions de la CNIL seraient toutes public
    -notre CNIL n'émettrai pas des avis avec lesquels les politiques se torchent

  • claude.o
    claude.o     

    Est ce que quelqu'un sait combien de temps ces vidéos sont gardées?

    Sachant qu'on a tous vu au moins une fois une agression dans le métro, je me demande à quoi sert de mettre autant de caméras. Puisque qu'aucun agent de sécurité n'agit en cas de problème d'agression biensur mais aussi en cas d'exhibitionnisme. Ce sont, nous, les usagés qui sommes obligés de prévenir des guichetiers impuissants.

    Je préférerais pour ma part qui'il y ai des agents de sécurité présent et formé (!) sur les quai plutôt que des caméras.
    1- cela créerait de l'emploi
    2- plus de sécurité
    3- moins de surveillance passive et malsaine

  • SeaX
    SeaX     

    Effectivement c'est bien Big Brother qui se dessine derrière cette description.
    Encore, on a pas cité les puce dans les passeports qui permettent d'être tracé dans les autres pays je suppose.

  • cathy666666666
    cathy666666666     

    "La Cnil n'a rien à redire sur les caméras dans les panneaux publicitaires"

    Les hommes et les femmes démocratiques ont beaucoup à redire sur la CNIL

  • ufjdus
    ufjdus     

    D'accord, dans ce cas concernant les caméras comme capteurs, mais...comme de toute façon ces caméras ne savent pas de combien d'argent on dispose, vous ne pensez pas que ces analyses sont aussi ridicules que d'essayer de vendre des produits féminins à des hommes ?

    Il parait évident qu'entre un riche/pauvre le regard sur ces PUB ne sera pas le même, qu'il n'est franchement pas prouvé que la PUB fait réellement vendre plus et si ces caméras analyses tous cela, dans un espace public, il serait à mon avis obligatoire de demander au public s'il est d'accord, volontaire de se faire analyser.

    Je pense une fois de plus que c'est le début d'une dérive, qui d'une part consomme de l'énergie pour rien, en ces temps, où l'on nous "bassine" avec l'écologie d'un coté, mais de l'autre l'inutile reste roi (Rabâchage TV sur ce qu'on devrait faire), mais surtout je vois un gros problème de liberté individuelle, parce que jusqu'à présent personne n'est obligé à remplir un questionnaire sur ses habitudes, personne n'est obligé de répondre à un sondage, mais là il suffit de passer devant une de ces PUB pour que l'on analyse notre "comportement" sans notre accord....

    Bien entendu cette "Analyse" sera aussi fausse et inutile pour en tirer une conclusion quelconque, puisque dépendant des finances de chacun et donc des capacités d'achat, alors autant s'abstenir et ne pas installer ce genre de système intrusif.

  • Juritel
    Juritel     

    Et dire que la CNIL est mise en avant par tout le monde, des politiques aux techniciens en passant par les avocats et les journalistes, comme le bouclier d'un état Big Brother... Quand il y a de réels enjeux de libertés publiques, la CNIL est toujours "indulgente" ou absente. Demandons la dissolution de la CNIL avant que notre vie privée ait définitivement foutu le camp ! Vite, c'est urgent !

  • HERVA
    HERVA     

    C'est une lamentable décision! La CNIL baisse son pantalon! C'est scandaleux!

  • little devil
    little devil     

    ils nous endorme sur des problèmes secondaires pour nous faire oublier qu'il y a plus urgent, Chômage etc...

    Toujours aussi malins nos dirigeants.

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Depuis pas mal de temps, des internautes (entre autres) le disent, nous sommes sous surveillances !
    Cela me fait penser à
    dormez bravent gens, nous veillons.
    Et la garde passe.

  • Halbertinette
    Halbertinette     

    Le but n'est pas juste de compter, mais aussi d'analyser. Les images prises par ces caméras sont analysées pour déterminer la réaction des passants face à la pub en question.

    En clair : elle analyse qui regarde quoi, dans quel ordre, combien de temps, etc.. Rien à voir avec les possibilités offertes par vos alternatives.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire