En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Cnil dénonce la mise en place d'une ' société de surveillance '

La Cnil dénonce la mise en place d'une ' société de surveillance '
 

A l'occasion de la publication de son rapport 2006, la Commission a souhaité sensibiliser l'opinion publique sur l'informatisation systématique, de la vidéosurveillance aux nanotechnologies. Et réclame davantage de moyens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • marie malaussene
    marie malaussene     

    je ne supporte pas cette volonté de surveillance sous couvert de résoudre des affaires criminelles. C' est la porte ouverte à tous les abus

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    "Pour VOTRE sécurité, radar automatique". Le radar avec ses ptits bras musclés va sûrement nous protéger des accidents. Ou aussi dans les rames de métro : "Pour votre sécurité, cette rame peut être écoutée", c'est fou tout ce qu'on fait (dans la surveillance) pour notre bien sans qu'on le demande, par contre, égalité d'accès aux soins et compagnie, c'est pas la peine de demander... Surtout quand ça sera couplé de façon plus vaste encore à des logiciels de reconnaisance faciale !!! L'Etat a t-il besoin de savoir qu'on était à tel endroit à telle heure par exemple ?? Je ne pense pas, et je ne pense pas être le seul à le penser ;)

  • bipdan
    bipdan     

    pour les voir porter plainte pour diffamation parcequ'on a pu filmer des propos qu'ils pensaient tenir hors du champs d'une caméra.

    Je ne comprends pas comment le meme état accepte que l'on porte plainte pour diffamation ou violation de la vie privée contre des journalistes ou meme des paparazzi qui filment ce que les gens disent et font de leur plein gré et en meme temps autorise que l'on mette des caméra partout qui nous film a notre insu. En gros le politique nous dit : pour votre sécurité on peut tout filmer de vous, mais pour notre confort nous décidons ce que vous avez le droit de filmer de nos propres faits et gestes. Un belle hypocrisie justifiée a grand coup de paranoia sécuritaire.

    Alors stop, ou non plutot, a fond, a nous citoyens de filmer pour la sécurité de notre vie privé. Aussi nombreux que nous le pouvons, filmons lorsque c'est possibles la vrai facette de nos élus, dans les dinés mondain et les apéros de mairie, les déviances de nos politiques. Comment ? A grand renfort de mobile hight tech et de you tube. Filmons également les incivilité des la police lors de certains controles. Filmons ceux qui narrent l'exemple à suivre et crache ensuite dessus dans leur sphère privée. La on rigolera et on verra bien qui traine le moins de casserole.

  • necrosavant
    necrosavant     

    beaucoup de personnes de mon entourange me disent : je n'ai rien a cacher de toute facon.... ok mais ont ils tout a montrer ?
    Quand à l'efficacité de la video surveillance, et bien l'actualité nous a recement prouvé ses limites (mais par contre ca donne de bonnes images pour les journaux télévisés :paf: ).Je ne parle pas non plus des pretextes pour installer des camera de surveillance partout, je pense particulierement a une petite superette a côte de chez moi ou il y a marqué sur la porte d'entrée: pour VOTRE sécurite ce magasin est sous video surveillance, sachant que le magasin est minuscule...,au passage que peux faire une camera pour ma sécurite
    (si je me fais agresser elle va aller mordre mon agresseur? :pt1cable: ), ha si je sais : voir la capuche de l'agresseur. La cnil manque d'effectif depuis longtemps, et sont utilité n'est plus a prouver (au moins pour ces dossiers), mais c'est vrai limité à nos frontieres (souvenez vous des infos perso. que l'on doit livrer pour aller au états unis (dsl je me souviens plus de la source)). Esperont que cette (indispensable!!) commission ne finisse pas par devenir symbolique devant le nombre croissant de dossiers à traiter (sociéte de l'information quand tu nous tiens!!) :/ .

Votre réponse
Postez un commentaire