En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Chine fait plier Google sur la censure

La Chine fait plier Google sur la censure
 

En ne renvoyant plus ses utilisateurs vers son moteur de Hong Kong, Google obtient le renouvellement de sa licence en Chine. Le géant américain a renoncé au bras de fer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Badoubaaah
    Badoubaaah     

    En même temps, je ne crois pas que la personne du dessus dit qu'il faut ou ne faut pas faire la guerre à la Chine...

    C'est son propre constat, ou on va donc dire son propre sentiment en réaction à cet article, sur l'échec de la diplomatie des démocraties des pays développés, des grandes entreprises, à faire en sorte qu'un pays qui est à la fois une des plus grandes puissances économiques et à la fois bardés de privations de libertés, l'un étant lié à l'autre, rentre dans le rang et joue avec les mêmes règles du jeu.

    Cependant, vous avez raison, on ferait tous mieux de voir si chez nous, ces règles sont bien respectées. Ca n'empêche pas la critique, sans aller effectivement jusqu'à donner des leçons, ce que vous avez semble t-il, fais avec précipitation !

  • G93
    G93     

    "Il y a un siècle, on aurait sans doute fait la guerre. Aujourd'hui, on les encourage. Qu'est-ce qui est mieux ?"

    Vraiment du grand n'importe quoi... Pour en arriver à de telle inepties faut vraiment avoir très peu de connaissance de ce qu'est la Chine.

    Déjà faut arrête de vouloir péter plus haut que son cul, la France ? une guerre contre la chine ? on la perdrait en gros en 24h...

    En plus proposer la guerre comme solution pour rendre un pays démocratique c'est vraiment des belles solutions débile à la georges bush... on a vu que ca marche trop bien...

    Et arrêtez de vouloir jouer les donneurs de leçons et occupez vous un peu de ce qui se passe dans votre (petit) pays avant de vouloir donner des leçons de démocratie à toute la planète.

    C'est d'ailleurs pour ce genre de truc que les français sont pris pour des gens imbus d'eux même et donneurs de leçons partout dans le monde, monde qui n'en a en plus rien à faire de l'avis des français...

  • Fiezjfojz
    Fiezjfojz     

    C'est très décevant. J'aurai aimé que Google continue d'être un des seuls cavaliers blancs qui ose défier la Chine. L'attitude de tous les autres (sociétés, états, et même beaucoup de gens qui nous disent que la Chine c'est merveilleux) est minable.
    Moi-même, j'ai cédé pour un site de commerce en ligne. Nous refusions de faire appel aux chinois, mais, sur certains produits, soit vous les achetez aux chinois, soit vous les achetez à ceux qui les achètent aux chinois. Ce qui devait arriver arriva : nous nous sommes faits arnaqués. Ils nous ont livré des tas de petits paquets avec écrit "25" dessus, et dans chaque paquet, il n'y avait que 24 produits. La qualité des autres produits était minable, et ils nous ont également arnaqué sur la taille d'autres produits.
    C'est un peuple entier qui s'est auto-lavé le cerveau depuis des dizaines d'années et se fait encenser par tous les cupides de la terre, qui leur dit qu'ils sont merveilleux, c'est à vomir.
    Le nazisme d'aujourd'hui encensé par la planète entière. Il y a un siècle, on aurait sans doute fait la guerre. Aujourd'hui, on les encourage. Qu'est-ce qui est mieux ?

  • ATomik | Florent
    ATomik | Florent     

    FYI, c'est "Don't be evil" et non "Don't do evil".

    Cdt,

    Florent

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Google à fait ce que toutes les entreprises occidentales à déjà fait, c'est-à-dire faire ce que les autorités chinoises lui demande de faire pour pouvoir être présent sur le territoire chinois.
    Décrier Google c'est AUSSI décrier toutes les entreprises qui vont s'installer en chine.
    Le fric fait faire bien des bassesses !!

  • ttoine
    ttoine     

    Le fait que le gouvernement chinois accepte le que le lien vers le site de Google à Hong Kong est plutôt un signe d'acceptation d'une sorte de compromis. C'est plutôt bon signe, c'est même une première petite victoire de Google, qui est quand même la première grande entreprise à tenter de mettre des batons dans les roues des autorités chinoises. Microsoft et consort n'ont pour le moment fait que courber l'échine. A suivre, donc.

  • dolteki
    dolteki     

    Google est la seule entité (entreprises et états confondus) à avoir osé resister au gouvernement Chinois.

    On peut pas leur en vouloir de préférer gagner de l'argent plutôt que de passer pour les chantres de la liberté d'expression.

    Par contre avant de critiquer, faudrait regarder un peu comment nous on se comporte vis à vis des Chinois. Et à ce moment là, on ferme sa gueule en général

  • Yokiislife
    Yokiislife     

    Pfffffffffffiooouuuuuuuuu ........ Plouf !

  • gggoooggoolll
    gggoooggoolll     

    haa toujours autant grande gueule chez google, et rien dans le slip

  • Nacyl
    Nacyl     

    Comment faire de l'argent en se moquant de la démocratie ?

    Google vient de le faire et le fait qu'il y ait un lien sur la page d'accueil pour être redirigé vers les serveurs de Hong Kong ne change pas grand chose.
    Combien de temps ce lien restera-t-il en place sur le site avant que les "perspectives de croissance" ne prennent le dessus sur la démocratie ?

    Mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain, à l'heure ou tout (ou presque) n'est qu'une question d'argent, n'importe lequel des concurrents de Google aurait fait la même chose, il ne faut pas rêver.

    Reste les déclarations de la firme au plus fort de la tempête mais, au final, ce ne sont que des déclarations.

    Au fait, don't do evil, ça devient quoi ?

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire