En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La carte de vie quotidienne prête à entrer au service du public

La carte de vie quotidienne prête à entrer au service du public
 

La phase d'expérimentation a pris fin. Selon le gouvernement, la douzaine de collectivités ayant testé ces cartes en est satisfaite.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Traroth
    Traroth     

    Quel fantastique outil de fliquage. La seule chose que je ne comprends pas, c'est à quoi ça sert à l'usager.

  • naliazure
    naliazure     

    Inutile, dangereux et cher.

    Je connais déjà autre chose qui fait le même office :
    La Carte Nationale d'Identité.

    Elle permet de s'inscrire où l'on veut, de voter, etc...

    Cà pue l'appel d'offre inutile et truqué pour faire plaisir aux petits camarades encore une fois.

  • Megamat
    Megamat     

    Il faut avoir un bon budget pour ce permettre de dégager des crédits de cet importance. En plus il faut savoir que les villes tests (les chataigniers, sur) ont été subventionnées par des grands de l'informatique pour les aider à la mettre en place.

    La carte de vie quotidienne est une bonne idée mais est surtout un atout politique dans le cadre d'élection. Mais c'est surtout un projet coûteux et qui n'apporte pas toujours les effets escomptés.

  • jcm12
    jcm12     

    C'est pourtant un pré-requis indispensable.
    Donc à terme, sous prétexte de simplifier l'accès des citoyens aux services publics, nous allons nous retrouver avec une carte pour chaque échelon administratif . Commune, communauté de commune, pays, canton, département, région, France, Europe... Ca fait déjà 8 cartes. Si il faut chacune les créditer en pré-paiement, combien d'argent devra-t-on immobiliser ? Et où est la simplification dans tout ça ? L'incapacité des collectivités à mener des projets communs soulève la question de l'efficacité du service rendu aux citoyens. A-t-on vraiment besoin de tant de niveaux de découpage administratif ?

  • bipdan
    bipdan     

    Pratique mais potentiellement risqué.
    Que se passera-t-il en cas de perte ? Comment etre sur de la sécurité de la carte ? Pour la cantine ou la bibli tres bien, mais dans le cadre de consultation comment etre sur que la fraude n'existera pas. C'est tellement facile de copier un carte a puce.

Votre réponse
Postez un commentaire