En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’Hadopi encourage les offres légales de contenus culturels avec un nouveau label

Mis à jour le
L’Hadopi encourage les offres légales de contenus culturels avec un nouveau label
 

L’Hadopi lance une nouvelle stratégie d’encouragement à découvrir les offres légales. Elle se base sur le label Offre légal dont les plateformes sont référencées sur un site récemment accessible.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Photo73
    Photo73     

    Certains disent que faire une liste de sites, c'est une chose, mais ce qu'on cherche, c'est un titre, une ?uvre, et que s'il faut tous les passer en revue voir qui le propose (si disponible légalement !!), c'est pas idéal. L'ennui est qu'il faudrait accéder aux bases de données pour faire une recherche générale, c'est compliqué, ... Il faudrait créer une interface de recherche "Hadopi"... Vu ce qu'ils touchent, il faut bien se rendre "utile" pour justifier le fonctionnement. Encore quelques efforts.

  • yt75
    yt75     

    la Hadopi a surtout toujours 3, voir 4, 5 ou 6 métros de retard....
    Aujourd'hui elle devrait comprendre que l'offre légale, en
    particulier orientée achat à l'acte (amazon, google play, ultraviolet, etc), sort de l'approche "fichiers et
    copies", pour passer à "si j'ai acheté ça ça marche et puis c'est tout",
    ou autrement dit "références d'oeuvres et publications sur profils
    utilisateurs" (ça n?est pas du « cloud », on parle de référence de PUBLICATIONS).
    Le « j?achète un fichier » c?est Terminé les cocos ! (et heureusement, intrinsèquement ultra pénible)
    Dans ce contexte il serait extrêmement ?URGENT-- de COMPRENDRE que :
    - si l?on considère que le fait que cela se termine en 2 ou 3 monstres n?est pas forcément souhaitable
    - si l?on considère que la confidentialité des bibliothèques personnelles est quelque chose d?important
    - Alors c?est surtout un nouveau rôle, plusieurs organisations dans le rôle, et séparation claire des rôles qui est nécessaire :
    http://iiscn.wordpress.com/2013/10/16/contenu-sur-le-net-piratage-offre-legale-resume/

Votre réponse
Postez un commentaire