En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Kim Dotcom ne pourra pas accéder au dossier servant à son extradition

Mis à jour le
Kim Dotcom ne compte pas en rester là.
 
Kim Dotcom ne compte pas en rester là. - Kim Dotcom ne compte pas en rester là.

La cour suprême néo-zélandaise a refusé à Kim Dotcom l'accès aux éléments réunis par les Etats-Unis pour demander son extradition. Cela ne ferait que ralentir le processus judiciaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Passares
    Passares     

    Facile d'accuser en refusant de fournir ses éléments de preuve. Le seul défaut c'est que c'est totalement contraire aux principes d'un procès équitable. Mais les états depuis quelques années piétinent tous ces principes des que le mot Internet figure dans le dossier.

  • tartuf_ri
    tartuf_ri     

    Les USA si prompts à donner des leçons de démocratie, de bonne conduite et de saines et justes procédures judiciaires montrent une fois de plus leur vrai visage car une ploutocratie théocratique ne saurait être une démocratie même si elle s'en donne les oripeaux et la multiplicité des idées (qui ne peuvent être en rupture avec le concept dominant) apparemment tolérées ne sont qu'un habillage marketing. Ce cas comme les autres, montrent que Russie et USA ont le même comportement. Mais chez le second le conditionnement est tel (il s'agit de la 1ère nation fondée sur la réclame et la publicité et vous croyez que l'on ne peut pas faire faire ce que l'on veut à 90% d'une population) que c'est la foule qui s'auto censure. Alors vive la démocratie mais surtout pas le conditionnement.

Votre réponse
Postez un commentaire